Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 167.50 PTS
-0.26 %
8 133.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
6 192.19
-0.28 %
DAX PTS
18 704.42
-0.18 %
Dow Jones PTS
40 003.59
+0.34 %
18 546.23
-0.06 %
1.086
-0.03 %

Air France KLM : les analystes continuent de s'ajuster après les comptes

| Boursier | 535 | 2 par 1 internautes

Air France KLM reprend 2% à 9,82 euros ce jeudi, alors que les analystes continuent de s'ajuster après que le transporteur a annoncé une perte...

Air France KLM : les analystes continuent de s'ajuster après les comptes
Credits Air France

Air France KLM reprend 2% à 9,82 euros ce jeudi, alors que les analystes continuent de s'ajuster après que le transporteur a annoncé une perte opérationnelle plus importante que prévu au premier trimestre...
JP Morgan 'souspondère' ainsi le dossier Air France-KLM avec un objectif de cours ajusté à 9,30 euros, tandis que Morgan Stanley reste à 'pondération de marché' sur le transporteur aérien, mais avec une cible ramenée à 12,50 euros. Les analystes expliquent que des coûts ponctuels et des dépenses plus élevées ont affecté les résultats, ainsi que de faibles revenus dans le fret.
Bernstein ('surperformance') souligne que le déficit opérationnel a été plus élevé qu'anticipé en raison de 100 millions d'euros de frais accessoires, comprenant un paiement de salaire unique de 50 millions d'euros (chez KLM) et 50 ME de coûts de perturbation principalement en lien avec les conditions météorologiques défavorables à Amsterdam plus tôt dans l'année. La performance commerciale reste solide, la hausse de la recette par siège kilomètre offert et la forte croissance de la compagnie low-cost Transavia soulignant la solidité du segment des voyages de loisirs. Les prévisions ont été maintenues en dehors d'une réduction des dépenses en capital, la direction accélérant ses efforts de réduction des coûts, ce qui devrait conduire à des améliorations séquentielles des coûts unitaires tout au long de l'année...

La Deutsche Bank ('conserver') retient principalement un premier trimestre plus faible que prévu, avec des "ventes de billets d'été prometteuses" qui ne suffiront probablement pas à compenser. Pour Barclays ('surpondérer'), la sous-performance au niveau opérationnel s'explique par la faiblesse des revenus du fret et la croissance élevée des coûts unitaires en raison des perturbations. "Nous nous attendons à ce que l'accent soit mis sur les coûts hors carburant, les flux de trésorerie, les tendances des revenus unitaires et la capacité estivale. Les fusions et acquisitions seront également au centre des préoccupations, avec l'accord en cours avec SAS et le processus de privatisation de TAP".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du dimanche 12 mai 2024 au samedi 18 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/05/2024

Les actionnaires de SCOR ont adopté toutes les résolutions proposées, à l'heure où SCOR renforce encore davantage sa stratégie en faveur du...

Publié le 17/05/2024

Eiffage avait annoncé le 28 février 2024 une augmentation de capital réservée aux salariés du Groupe en France, Belgique, Luxembourg, Espagne,...

Publié le 17/05/2024

AB Science SA communique un rectificatif sur les comptes consolidés au 31 décembre 2023...

Publié le 17/05/2024

Europlasma, spécialiste du traitement des déchets dangereux, de la valorisation matière et de la décarbonation, annonce la conclusion d'un accord avec...

Publié le 17/05/2024

Arbitrage audio et vidéo

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/05/2024

La Bourse de New York a fini en baisse jeudi, à l’issue d’une séance marquée par des prises de bénéfices après avoir signé des records historiques la veille. 

Publié le 17/05/2024

La Bourse de Paris a consolidé dans le calme, ne parvenant pas à s’affranchir du plus haut annuel et historique atteint récemment (8.259,19 points le 10/05/24). 

Publié le 17/05/2024

Eiffage avait annoncé le 28 février 2024 une augmentation de capital réservée aux salariés du groupe en France, Belgique, Luxembourg, Espagne, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Pologne et Sénégal.…

Publié le 17/05/2024

Danone annonce avoir réalisé la cession de ses activités EDP en Russie à Vamin R LLC, faisant suite à l’obtention des autorisations réglementaires russes requises - comme annoncé dans le…

Publié le 17/05/2024

Danone annonce aujourd'hui avoir réalisé la cession de ses activités EDP en Russie à Vamin R LLC, faisant suite à l'obtention des autorisations...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Faut-il toujours investir dans l'immobilier en 2024 ?

Mercredi 22 mai
à 11h00

S'inscrire