Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 934.17 PTS
+0.09 %
7 950.5
+0.12 %
SBF 120 PTS
5 993.95
+0.11 %
DAX PTS
17 735.07
+0.32 %
Dow Jones PTS
39 087.38
+0.23 %
18 302.91
+1.44 %
1.084
+0. %

Timides gains pour le CAC 40 après la BCE, Publicis se distingue

| AOF | 653 | Aucun vote sur cette news
Timides gains pour le CAC 40 après la BCE, Publicis se distingue
Credits  ShutterStock.com


Les Bourses européennes ont clôturé en légère hausse alors que la BCE reste prudente sur le calendrier du premier assouplissement de sa politique monétaire. Aux Etats-Unis, la croissance au quatrième trimestre a nettement dépassé les attentes. A Paris, STMicroelectronics a été sanctionné pour ses perspectives décevantes tandis que Publicis a continué d'impressionner par la vigueur de sa croissance interne. L'indice CAC 40 a grappillé 0,11% à 7464,20 points tandis que l'EuroStoxx50 a gagné 0,41% à 4582,79 points.

En Europe, Nokia a gagné 10,10% à 3,49 euros à la faveur de l'annonce d'une baisse moins forte que prévu des résultats trimestriels de l'équipementier télécoms finlandais. Ce dernier avait connu une fin d'année difficile à la suite de la perte d'un important contrat auprès de l'opérateur télécoms américain AT&T, qui l'avait contraint à lancer un avertissement sur ses résultats. A l'instar de son concurrent suédois la semaine dernière, Nokia a dévoilé des marges plus importantes que prévu grâce à une proportion accrue des logiciels - très rentables- dans ses revenus. 


Momentum pour Publicis qui a clôturé en tête de l'indice CAC 40. En hausse de 3,61% à 91,96 euros, le titre évolue au plus haut historique en Bourse. Le groupe de communication a dévoilé ce jeudi sa stratégie pour devenir le premier "Système Intelligent" du secteur grâce à l'intelligence artificielle et un investissement de 300 millions d'euros au cours des trois prochaines années. Un moyen pour l'entreprise "d'étendre son avantage concurrentiel", selon JP Morgan.

A l'instar de son concurrent américain Texas Instruments mardi soir, STMicroelectronics a dévoilé des perspectives décevantes. En conséquence l'action du fabricant de semi-conducteurs a perdu 0,48% à 42,405 euros, affichant ainsi l'un des plus forts replis du CAC 40. Sa perte était plus prononcée en début de séance. Le groupe franco-italien est confronté à un ralentissement de la demande pour les applications dans l'automobile et à une nouvelle dégradation de la demande en provenance du secteur industrielle.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le Conseil des gouverneurs a décidé de laisser inchangés les trois taux d'intérêt directeurs de la BCE. Le taux d'intérêt des opérations principales de refinancement ainsi que ceux de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt restent à respectivement 4,50%, 4,75% et 4,00%.


Le climat des affaires en France est stable en janvier par rapport à décembre 2023, a indiqué l'Insee. À 98, l’indicateur qui le synthétise, reste un peu au-dessous de sa moyenne de longue période (100). Cette stabilité résulte d’évolutions contrastées : si la situation conjoncturelle s’améliore dans le bâtiment, les services et le commerce de détail, elle se dégrade dans le commerce de gros.

L'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a reculé à 85,2 en janvier alors qu'il était anticipé en hausse à 86,7 après 86,3 en décembre.

Les Etats-Unis ont enregistré une croissance de 3,3% au quatrième trimestre, à comparer avec un consensus d'un PIB en hausse de 2%. La croissance s'était élevée à 4,9% au troisième trimestre.

Les ventes de logements neufs se sont élevées à 664000 unités en décembre en rythme annuel aux Etats-Unis, contre un consensus de 645000 et 615000 en novembre.

Le nombre d'inscriptions au chômage s'élevait à 214000 la semaine dernière aux Etats-Unis contre un consensus de 200000, après 189000 la semaine précédente.


Les commandes de biens durables sont restées stables en décembre aux Etats-Unis, ressortant sous le consensus d'une progression de 1,1%. Elles avaient augmenté de 5,5% en novembre. Hors défense et aéronautique, elles ont progressé de 0,3% contre 0,1% attendu, après une hausse de 1% en novembre.

Vers 17h30, l'euro perd 0,45% à 1,0837 dollar.









source : AOF

 ■

2024 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 24 février 2024 au vendredi 01 mars 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/03/2024

Les marchés actions européens ont légèrement progressé, la Bourse de Francfort s'offrant même un nouveau record à plus de 17700 points. Au chapitre économique, l'inflation a légèrement…

Publié le 01/03/2024

La bourse de Paris tergiverse

Publié le 29/02/2024

La Bourse de Paris qui avait commencé la journée au contact de ses sommets, touchant même un nouveau plus haut...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/03/2024

  Le CAC40 cash a clôturé la séance baisse de 0,34 % à 7927,43 dans un volume de 6,1 MD€.

Publié le 01/03/2024

Sur le plan statistique : Japon : 0H30 Taux de chômage de janvier (2,4% attendu) 1H30 Indice PMI Jibun des directeurs d’achats du secteur manufacturier de février (48 attendu après…

Publié le 01/03/2024

Restructuration en cours

Publié le 01/03/2024

Chiffre d'affaires annuel 2023 en hausse de +42%- Consolidation des deux nouveaux piliers de développement :o Energies renouvelables :...

Publié le 01/03/2024

10h30 en zone euroIndice Sentix de confiance des investisseurs en marssource : AOF

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

(Re)Découvrez les Warrants

Parmi les premiers produits de Bourse en France

Jeudi 14 mars
à 14h00

S'inscrire