Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 167.50 PTS
-0.26 %
8 133.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
6 192.19
-0.28 %
DAX PTS
18 704.42
-0.18 %
Dow Jones PTS
40 003.59
+0.34 %
18 546.23
-0.06 %
1.087
+0. %

OCDE prévoit une croissance mondiale légèrement supérieure à 3% en 2024 et 2025

| AOF | 257 | Aucun vote sur cette news
OCDE prévoit une croissance mondiale légèrement supérieure à 3% en 2024 et 2025
Credits  ShutterStock.com


L'économie mondiale continue de croître à un rythme modéré, selon la dernière édition des Perspectives économiques de l'OCDE. D'après les projections, la croissance du PIB mondial devrait rester stable à 3,1% en 2024, au même niveau qu'en 2023, puis se redresser légèrement pour atteindre 3,2% en 2025. L'impact des politiques monétaires restrictives continue de se faire sentir, particulièrement sur les marchés du logement et du crédit.

Mais l'activité mondiale se montre relativement résiliente, le repli de l'inflation se poursuit et dans le secteur privé, la confiance est en train de se redresser.

Le taux de chômage dans la zone OCDE s'établissait à 4,9% en février, un niveau proche des points bas enregistrés depuis 2001.

Les revenus réels repartent à la hausse dans plusieurs pays de l'OCDE, sur fond de modération de l'inflation, et la croissance des échanges est redevenue positive.

Les perspectives restent différentes d'un pays à l'autre, avec des résultats médiocres dans de nombreuses économies avancées, notamment en Europe, mais une forte croissance aux États-Unis et dans de nombreuses économies de marché émergentes.

Dans la zone OCDE, l'inflation devrait refluer progressivement, revenant de 6,9 % en 2023 à 5% en 2024 et 3,4 % en 2025, grâce au resserrement de la politique monétaire et à l'atténuation des tensions sur les prix des biens et de l'énergie. D'ici la fin de 2025, l'inflation devrait revenir à l'objectif des banques centrales dans la plupart des grandes économies.

Aux États-Unis, la croissance du PIB devrait ressortir à 2.6 % en 2024, avant de ralentir à 1,8 % en 2025, à mesure de l'ajustement de l'économie aux coûts élevés des emprunts et de la modération de la demande intérieure.

Dans la zone euro, où l'activité a stagné au quatrième trimestre de 2023, le redressement des revenus réels des ménages, les tensions sur les marchés du travail et l'abaissement des taux directeurs contribueront à générer un rebond progressif. La croissance du PIB devrait selon les projections atteindre 0,7% en 2024 et 1,5% en 2025.




source : AOF

 ■

2024 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du dimanche 12 mai 2024 au samedi 18 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/05/2024

Les marchés actions européens ont terminé en léger repli. La baisse plus forte que prévu de l'indice des indicateurs avancés en avril aux Etats-Unis a confirmé la perte de momentum de…

Publié le 17/05/2024

8h00 en AllemagnePrix à la production en avrilsource : AOF

Publié le 17/05/2024

Dans le rouge la veille, les indices américains évoluent légèrement en hausse. Hier, l'indice Dow Jones a franchi un cap historique en dépassant les 40000 points. Vers 17h30, il gagne 0,07% à…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/05/2024

La Bourse de Paris a consolidé dans le calme, ne parvenant pas à s’affranchir du plus haut annuel et historique atteint récemment (8.259,19 points le 10/05/24). 

Publié le 17/05/2024

La Bourse de New York a fini en baisse jeudi, à l’issue d’une séance marquée par des prises de bénéfices après avoir signé des records historiques la veille. 

Publié le 17/05/2024

Eiffage avait annoncé le 28 février 2024 une augmentation de capital réservée aux salariés du groupe en France, Belgique, Luxembourg, Espagne, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Pologne et Sénégal.…

Publié le 17/05/2024

Danone annonce avoir réalisé la cession de ses activités EDP en Russie à Vamin R LLC, faisant suite à l’obtention des autorisations réglementaires russes requises - comme annoncé dans le…

Publié le 17/05/2024

Wall Street a beau battre des records, avec notamment un Dow Jones qui a dépassé pour la première fois les 40...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Faut-il toujours investir dans l'immobilier en 2024 ?

Mercredi 22 mai
à 11h00

S'inscrire