Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 622.02 PTS
+1.16 %
7 674.50
+1.53 %
SBF 120 PTS
5 769.14
+1.16 %
DAX PTS
18 407.07
+1.29 %
Dow Jones PTS
40 415.44
+0.32 %
19 822.87
+1.54 %
1.089
+0. %

Les indices européens en légère baisse après l'inflation, le CAC 40 dans le négatif

| AOF | 759 | Aucun vote sur cette news
Les indices européens en légère baisse après l'inflation, le CAC 40 dans le négatif
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont clôturé en légère baisse avant les élections en France et après la publication des données sur l’inflation des deux cotés de l'Atlantique. En données harmonisées, l'indice PCE en France en juin est en ligne avec les attentes. Il s’élèverait à 2,5%. Aux Etats-Unis, il était également en ligne avec les attentes en version core. Côté valeurs, L'Oréal a fermé la marche du CAC 40 après les déclarations de son directeur général. Le CAC 40 a reculé de 0,68% à 7479,40 points, portant ses pertes à près de 2% sur la semaine. Il a cédé 0,85% au premier semestre.

Nokia se renforce dans les équipements de transmission optique et les investisseurs apprécient. L'action de l'équipementier télécoms finlandais a gagné 1,72% à 3,55 euros. Il rachètera la société américaine Infinera, pour une valeur d'entreprise de 2,3 milliards de dollars. Nokia propose 6,65 dollars par actions, soit une prime de 28% par rapport au cours de clôture du 26 juin. L'opération devrait avoir un effet relutif sur le bénéfice par action en comparable de Nokia au cours de la première année suivant la conclusion de l'opération. Cet impact relutif dépassera 10% d'ici à 2027.

Hier, lors d'un événement organisé par JP Morgan, le PDG de L'Oréal Nicolas Hieronimus a reconnu que le marché de la beauté était un peu moins porteur que prévu en raison de la dynamique décevante de la Chine. 1, le rebond en Chine ne se matérialisant pas comme prévu. Par conséquent, l'action du géant des cosmétiques a enregistré la plus forte baisse du CAC 40, perdant 3,03% à 410,05 euros.

Conséquence logique des derniers développements dans le dossier Atos, ce dernier a été informé par David Layani et Helen Lee Bouygues de leur démission avec effet immédiat du conseil d'administration, et de leur intention d'une sortie de Onepoint du capital de la société. En Bourse, l'action Atos a chuté de 15% à 0,99 euro, portant ses pertes depuis le début de la semaine à près de 16%. David Layani, le président et fondateur de Onepoint, et Helen Lee Bouygues avaient été cooptés en tant qu'administrateur en février dernier.

Les chiffres macroéconomiques du jour


À la fin du premier trimestre 2024, la dette publique au sens de Maastricht s’établit à 3 159,7 milliards d'euros soit une augmentation de 58,3 milliards d'euros, après +6,4 milliards au trimestre précédent, indique l'Insee ce vendredi. Exprimée en pourcentage du produit intérieur brut (PIB), elle s’établit à 110,7 %, après 109,9 % au quatrième trimestre 2023.

En mai, les prix de production de l’industrie française diminuent sur un mois pour le sixième mois consécutif (-1,2 % après -2,8 % en avril), indique l'Insee ce vendredi. Ils diminuent à la fois pour les produits destinés au marché français (-1,4 % après -3,6 %) et pour ceux destinés aux marchés extérieurs (-0,4 % après -0,3 %). Sur un an, les prix de production de l’industrie française sont en baisse pour le onzième mois consécutif (-5,1 % après -5,4 % en avril). Ils se situent environ 18 % au-dessus de leur niveau moyen de 2021.

En mai, les dépenses de consommation des ménages en biens rebondissent sur un mois (+1,5 % en volume après ‑0,9 % en avril – données révisées), rapporte l'Insee ce vendredi. Ce rebond s’explique par l'augmentation de la consommation alimentaire (+2,4 %) et de la consommation d'énergie (+3,9 %). La consommation en biens fabriqués diminue légèrement (‑0,3 %).

Sur un an, l'indice des prix à la consommation harmonisé augmenterait de 2,5% en juin 2024 en France, en ligne avec les attentes, après 2,6% en mai.

L'indice des prix PCE américain a augmenté de 2,6% en mai en rythme annuel, contre un consensus de 2,6% et 2,7% en avril. En version core, il a augmenté de 2,6% en rythme annuel, contre un consensus de 2,6% et une progression de 2,8% en avril.

Les revenus des ménages américains ont augmenté de 0,5% en mai après une progression de 0,3% en avril. Ils étaient attendus en hausse de 0,4%. La consommation des ménages américains a augmenté de 0,2% en mai après une hausse de 0,1% en avril. Elle était prévue en hausse de 0,3%.

L'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan est ressorti à 68,2 en juin, en repli par rapport à mai : 69,1. Il était anticipé à 65,6.

L'indice des directeurs d'achat de Chicago est ressorti à 47,4 en juin, à comparer avec un consensus de 39,7 et un niveau de 35,4 en mai.

Vers 17h30, l'euro gagne 0,06% à 1,0711 dollar.



source : AOF

 ■

2024 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mardi 16 juillet 2024 au lundi 22 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/07/2024

Bien orienté dès le début de séance après un recul de 2,5% la semaine dernière, le CAC40 a rebondi pour gagner 1,16%...

Publié le 22/07/2024

Les Bourses européennes ont rebondi après la décision de Joe Biden de renoncer à briguer un second mandat. Autre nouvelle de la journée, la Banque populaire de Chine a abaissé plusieurs taux,…

Publié le 19/07/2024

Les marchés actions européens ont terminé la semaine en territoire négatif. Une panne informatique mondiale a secoué cette séance de vendredi, impactant des compagnies aériennes ainsi que des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2024

Ce matin, Tokyo perd 1,21%, Shanghai 0,97% et Hong Kong prend 0,55%

Publié le 22/07/2024

La Bourse de Paris a clôturé la semaine sur une note négative, pénalisée par les avertissements sur bénéfices, les incertitudes économiques et politiques, ainsi que par une panne géante qui a…

Publié le 22/07/2024

Capgemini annonce l'extension de son partenariat stratégique de longue date avec SAP, pour aider les organisations à relever des défis critiques grâce...

Publié le 22/07/2024

Le Groupe PAT annonce aujourd'hui un chiffre d'affaires semestriel 2024 combiné non audité de 2,1 millions d'euros, en hausse de 149% par rapport au...

Publié le 22/07/2024

Sur le plan statistique : USA : 14H30 Indice national d’activité de la réserve fédérale de Chicago de juin Du côté des entreprises : France : Covivio Résultats du 1er…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne