Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 981.51 PTS
+0.62 %
7 985.00
+0.5 %
SBF 120 PTS
6 033.18
+0.57 %
DAX PTS
17 770.02
+0.02 %
Dow Jones PTS
37 753.31
-0.12 %
17 493.62
-1.24 %
1.067
-0.01 %

Les indices américains en hausse après l'inflation, nouveau record pour le Nasdaq

| AOF | 641 | Aucun vote sur cette news
Les indices américains en hausse après l'inflation, nouveau record pour le Nasdaq
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains ont terminé cette séance de jeudi en hausse, rassurés par les chiffres de l'inflation. L'indice des prix PCE est ressorti conforme aux attentes au mois de janvier. Les taux longs se détendent grâce à cette statistique favorable et soutiennent les valeurs technologiques. Parmi ces dernières, Salesforce a dévoilé des profits plus élevés que prévu. Le Dow Jones a gagné 0,12% à 38996 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 0,9% à 16091 points, battant ainsi son précédent record de clôture inscrit le 19 novembre 2021 : 16057 points.



Salesforce (+2,93% à 308,77 dollars) affiche l’une des plus fortes hausses de l’indice Dow Jones en compagnie de plusieurs valeurs technologiques, dont Intel et Amazon. Ces dernières bénéficient de la baisse des taux longs. Le fournisseur de solutions de gestion de la relation client à distance a présenté des résultats meilleurs que prévu et des prévisions de revenus un peu courtes. JPMorgan continue de penser que "Salesforce exploite un modèle d'entreprise qui plie, mais ne se rompt pas, même dans un contexte macroéconomique difficile qui affecte tous les éditeurs de logiciels".


Les chiffres économiques du jour

L'indice des prix PCE américain a augmenté de 2,4% en janvier en rythme annuel, contre un consensus de 2,4% et 2,6% en décembre. En version core, il a augmenté de 2,8% en rythme annuel, contre un consensus de 2,8% et une progression de 2,9% en décembre.

Les revenus des ménages américains ont augmenté de 1% en janvier après une progression de 0,3% en décembre. Ils étaient attendus en hausse de 0,4%. La consommation des ménages américains a augmenté de 0,2% en janvier après une hausse de 0,7% en décembre. Elle était prévue en hausse de 0,2%.

Le nombre d'inscriptions au chômage s'élevait à 215000 la semaine dernière aux Etats-Unis contre un consensus de 209000, après 212000 la semaine précédente.

L'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago est ressorti 44 en février après 46 en janvier. Il était attendu en hausse à 48,1.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

Boeing
Selon les informations de Bloomberg, le ministère américain de la Justice examine de près l'explosion du bouchon de la porte d'un appareil Boeing. Cet incident est survenu lors d'un vol effectué le 5 janvier sur un appareil 737 Max 9 de la compagnie aérienne Alaska Airlines. Le constructeur aéronautique pourrait être exposé à des poursuites pénales. Suite à cet incident, Boeing a renforcé les procédures de sécurité sur ses appareils Max.

Chemours
Chemours s'effondre de 30% en pré-marché à Wall Street après avoir annoncé la nomination de Denise Dignam au poste de directrice générale par intérim et de Matt Abbott au poste de directeur financier par intérim. Le CEO Mark Newman et le directeur financier Jonathan Lock ont été placés en "en congé administratif" ainsi que et la vice-présidente et chef comptable Camela Wisel. Le groupe reporte la publication de ses résultats en raison de doutes sur l'exactitude de ses rapports financiers. Elle était prévue hier 28 février.

Ford
Ford est attendu en baisse en pré-marché à Wall Street après que la NHTSA, l'autorité américaine chargée de la sécurité a annoncé hier l'ouverture d'une enquête sur le rappel d'environ 44219 véhicules Ford F.N de la série E en raison d'une perte de puissance des freins et de l'assistance à la direction.

HP Inc

HP Inc est attendu en baisse en raison de revenus trimestriels décevants. Au premier trimestre, clos fin janvier, la société spécialisée dans les ordinateurs personnels et les imprimantes a généré un bénéfice net en hausse de 33% à 622 millions de dollars, soit 62 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice a atteint 81 cents par action, en ligne avec les attentes. Son chiffre d'affaires a reculé de 4,4% à 13,19 milliards de dollars alors que le marché visait 13,60 milliards de dollars.

Paramount Global

Paramount Global a généré au quatrième trimestre 2023 un chiffre d'affaires en repli de 6% à 7,63 milliards de dollars. Sur ce trimestre, son BPA ajusté des opérations poursuivies a été divisé par deux à quatre cents. Le groupe de médias a affiché un OIBDA ajusté en recul de 15% à 520 millions de dollars. Toutefois, sur cette période, son résultat opérationnel s'élève à 404 millions de dollars, soit un bond de 122%. Sur l'ensemble de l'année 2023, l'entreprise voit ses revenus reculer de 2% à 29,65 milliards de dollars.

Salesforce
Le fournisseur de solutions de gestion de la relation client à distance, Salesforce, a présenté des résultats meilleurs que prévu et des prévisions de revenus décevantes. Au quatrième trimestre, clos fin janvier, de l'exercice 2024, la firme américaine a généré un bénéfice net de 1,45 milliard de dollars, soit 1,47 dollar par action, contre une perte nette de 98 millions de dollars un an plus tôt à la même époque, soit 10 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,29 dollars, dépassant de 2 cents le consensus.

source : AOF

 ■

2024 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 avril 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 11 avril 2024 au mercredi 17 avril 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/04/2024

Face à l'intensification des tensions géopolitiques au Moyen-Orient, les marchés américains ont clôturé en ordre dispersé. Côté statistiques, aux Etats-Unis, les permis de construire et les…

Publié le 16/04/2024

Les marchés américains ont basculé dans le rouge en seconde partie de séance sur fond d'intenses tensions géopolitiques suite à l'attaque de l'Iran contre Israël. Les ventes au détail…

Publié le 15/04/2024

Les marchés plient outre-Atlantique...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/04/2024

Les grands Indices arrivent sur des niveaux charnières, tandis que les forces en présence sont contradictoires. En effet, l'échéance technique dee marchés dérivés de vendredipeut fausser le…

Publié le 17/04/2024

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, sur fond d'incertitude au Moyen-Orient, de remontée des taux obligataires et de propos prudents du président de la banque centrale américaine…

Publié le 17/04/2024

L'année 2024 pour MBWS s'inscrit dans un contexte de normalisation avec une reprise de la baisse des volumes de consommation...

Publié le 17/04/2024

Les actionnaires de Covivio pourront exercer leur option de paiement du dividende en actions...

Publié le 17/04/2024

Arkema enrichit son portefeuille de technologies différenciantes...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Comment optimiser ses investissements avec la Gestion Pilotée ?

Mardi 23 avril 2024
à 11h00

S'inscrire