Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 934.17 PTS
+0.09 %
7 950.5
+0.12 %
SBF 120 PTS
5 993.95
+0.11 %
DAX PTS
17 735.07
+0.32 %
Dow Jones PTS
39 087.38
+0.23 %
18 302.91
+1.44 %
1.084
+0. %

L'économie française reste à l'arrêt en fin d'année

| AOF | 242 | Aucun vote sur cette news
L'économie française reste à l'arrêt en fin d'année
Credits  ShutterStock.com


Le PIB français est resté stable au quatrième trimestre, a indiqué l’Insee. En moyenne sur l'année 2023, la France a enregistré une croissance de 0,9% après une expansion de 2,5% en 2022 et de 6,4% en 2021. Cette croissance annuelle provient surtout de la forte hausse au deuxième trimestre 2023, l'activité ayant été stable sur le reste de l'année. À l'issue du quatrième trimestre 2023, l'acquis de croissance pour 2024 s'élève à 0,1%.



Sur les trois derniers mois de l'année, l'économie française a évité la contraction grâce au commerce extérieur. Il a contribué positivement à la croissance du PIB à hauteur de 1,2 point après un impact négatif de 0,1 point le trimestre précédent. Les importations ont diminué fortement tandis que les exportations sont quasi-stables.

En revanche, l'Insee souligne l'impact négatif de la demande intérieure finale sur la croissance du PIB à hauteur de 0,1 point après un impact favorable de 0,4 point au troisième trimestre. Dans le détail, l'investissement a reculé de 0,7% après avoir progressé de 0,2% tandis que la consommation des ménages a reculé de 0,1% après une augmentation de 0,5%.

Enfin, la contribution des variations de stocks à l'évolution du PIB est de nouveau négative ce trimestre à hauteur de 1,1 point, après -0,3 point au troisième trimestre.

"La forte chute des investissements, aussi bien de la part des ménages que des entreprises, et la baisse de la consommation indiquent que l'économie française souffre de l'environnement économique actuel marqué par des taux d'intérêts élevés, l'inflation forte, la pression sur le pouvoir d'achat et une faible demande effective et attendue à laquelle font face les entreprises", a commenté Charlotte de Montpellier, économiste d'ING. 

Cette dernière estime que l'économie française devrait graduellement se reprendre au cours de l'année 2024, avec une croissance un tout petit peu plus dynamique au deuxième trimestre, puis qui s'accélère en seconde partie d'année.

"Cette reprise devrait avoir lieu grâce à une consommation plus dynamique, sur fond de baisse de l'inflation et de pouvoir d'achat un peu mieux orienté, dans un contexte de marché du travail qui ne s'affaiblit pas de manière forte", explique Charlotte de Montpellier.

source : AOF

 ■

2024 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 24 février 2024 au vendredi 01 mars 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/03/2024

10h30 en zone euroIndice Sentix de confiance des investisseurs en marssource : AOF

Publié le 01/03/2024

Les marchés actions européens ont légèrement progressé, la Bourse de Francfort s'offrant même un nouveau record à plus de 17700 points. Au chapitre économique, l'inflation a légèrement…

Publié le 01/03/2024

Les marchés actions européens ont fini en légère hausse, la Bourse de Francfort s'offrant même un nouveau record. L'indice CAC 40 a gagné 0,09% à 7934,17 points, limitant ses pertes à 0,40%…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/03/2024

  Le CAC40 cash a clôturé la séance baisse de 0,34 % à 7927,43 dans un volume de 6,1 MD€.

Publié le 01/03/2024

Sur le plan statistique : Japon : 0H30 Taux de chômage de janvier (2,4% attendu) 1H30 Indice PMI Jibun des directeurs d’achats du secteur manufacturier de février (48 attendu après…

Publié le 01/03/2024

Le groupe Artea, spécialiste de l’immobilier bas carbone, a enregistré un chiffre d’affaires de 111,1 millions d’euros en 2023, en hausse de 42% par rapport à 2022. Toutes les activités du…

Publié le 01/03/2024

Carrefour a annoncé avoir confié à un prestataire de service d’investissement un mandat de rachat d’actions. La période d’achat s’ouvrira le 4 mars 2024. Les actions rachetées seront…

Publié le 01/03/2024

Restructuration en cours

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

(Re)Découvrez les Warrants

Parmi les premiers produits de Bourse en France

Jeudi 14 mars
à 14h00

S'inscrire