Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 966.05 PTS
+0.39 %
7 968.0
+0.38 %
SBF 120 PTS
6 048.06
+0.45 %
DAX PTS
18 511.57
+0.21 %
Dow Jones PTS
38 082.34
-0.93 %
18 679.38
-0.31 %
1.083
+0.25 %

Crédit Agricole : "La France se distingue en zone euro par sa dette des entreprises"

| AOF | 739 | Aucun vote sur cette news
Crédit Agricole : "La France se distingue en zone euro par sa dette des entreprises"
Credits  ShutterStock.com


La Banque de France a récemment publié un billet de son bloc-notes Éco dédié à la relation entre hausse des taux d’intérêt moyens versés et structure de l’endettement des entreprises dans les différents pays de la zone euro. Celui-ci confirme une hausse des taux d’intérêt plus faible en France en moyenne que dans l’ensemble des pays de la zone euro dans le contexte de resserrement monétaire récent, en lien avec un endettement des entreprises plus fréquemment à taux fixe et à long terme.

La France se distingue au sein de la zone euro par une dette des entreprises plus fréquemment à taux fixe et à long terme (près de quatre ans de maturité médiane, et pour plus de 80% à taux fixe), aux côtés de l'Allemagne et des Pays-Bas.

Ses voisins du sud, l'Espagne et l'Italie, et surtout les pays baltes (maturité médiane inférieure à dix-huit mois et dette à 90% à taux variable pour ces derniers), sont dans le cas inverse, avec davantage d'endettement à taux variable et à plus court terme, en comparaison de la moyenne en zone euro.

Cette structure d'endettement a un impact sur la hausse des taux d'intérêt moyens versés par les entreprises sur leur dette. En effet, si la hausse des taux d'intérêt sur les nouveaux emprunts est immédiate dans le cadre d'une hausse des taux d'intérêt directeurs, le taux moyen sur le stock de dette augmente plus rapidement lorsque la dette est à taux variable, ou que les emprunts à taux fixe doivent être plus fréquemment renouvelés (dette à court terme).

Entre fin 2021 et mi-2023, la France affiche ainsi la plus faible hausse de taux d'intérêt moyen pour les entreprises en zone euro (+0,8 pp), quand l'Estonie a connu la plus forte hausse (+3,3 pp).

"La structure de l'endettement a relativement protégé les entreprises en France face au resserrement monétaire le plus rapide de la BCE, ce qui peut d'ailleurs expliquer la relative bonne tenue de leur investissement jusqu'au troisième trimestre 2023", commente, à propos de ces données, Marianne Picard, économiste France, Belgique et Luxembourg pour Crédit Agricole.

"Toutefois, à politique monétaire inchangée, le taux d'intérêt moyen versé par les entreprises françaises sur leur dette devrait continuer d'augmenter progressivement à mesure que le stock de dette se renouvelle et rattraper celui des autres pays de la zone euro", ajoute t-elle.



source : AOF

 ■

2024 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 23 mai 2024 au mercredi 29 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/05/2024

89% des patrons d’ETI sont optimistes pour l’activité de leur entreprise. C’est ce qu’affirme Grant Thornton sur la base de son baromètre mensuel. Avec une hausse de 1%, cet indicateur…

Publié le 30/05/2024

Les marchés actions américains devraient reculer de nouveau ce jeudi, malgré la correction enregistrée par les taux. Le taux américain a dix ans perd 4 points de base à 4,57% après avoir…

Publié le 30/05/2024

Les marchés actions européens progressent modestement sur fond d'apaisement des tensions sur le marché des taux. Le rendement du 10 ans allemand recule d'un peu moins d'un point de base à 2,687%…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/05/2024

Les nombreux facteurs qui plaident en d'une consolidation depuis plusieurs jours débouchent sur un mouvement de consolidation lent et régulier. La prudence est de mise à 2 joursde la publication de…

Publié le 30/05/2024

La Bourse de Paris a lourdement chuté, en raison de doutes sur le rythme de baisse attendu des taux des banques centrales. 

Publié le 30/05/2024

HP Inc est attendu dans le vert. Au deuxième trimestre, clos fin avril, la société spécialisée dans les ordinateurs personnels et les imprimantes a généré un bénéfice net en repli de 42% à…

Publié le 30/05/2024

Actualité porteuse...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne