Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 795.22 PTS
+0.34 %
7 822.0
+0.39 %
SBF 120 PTS
5 893.96
+0.25 %
DAX PTS
17 068.43
-0.14 %
Dow Jones PTS
38 563.80
-0.17 %
17 546.10
-0.79 %
1.081
+0. %

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Baisse attendue des indices avant l'emploi américain

| AOF | 462 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Baisse attendue des indices avant l'emploi américain
Credits  ShutterStock.com


Les indices à Wall Street devraient évoluer dans le rouge à l'ouverture en attendant la publication de plusieurs statistiques américaines. Outre les indices des directeurs d'achat pour le secteur des services, les investisseurs seront attentifs à l’enquête ADP, mercredi, et au rapport sur l’emploi aux Etats-Unis, vendredi. Coté valeurs, Spotify va de nouveau tailler dans ses effectif afin de réduire ses coûts. La coupe annoncée représente 17% de ses effectifs. Avant les premiers échanges, les futures sur le S&P reculent de 0,54% et ceux du Nasdaq cèdent 0,71%

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé dans le vert après les propos tenus par Jerome Powell. "Il serait prématuré de conclure avec confiance que nous avons atteint une position suffisamment restrictive, ou de spéculer sur le moment où la politique pourrait s'assouplir", a déclaré le président de la Fed. L'indicateur ISM manufacturier américain est ressorti plus faible que prévu, enregistrant son douzième mois consécutif en zone de contraction. Le Dow Jones a progressé de 0,82% à 36245,50 points tandis que le Nasdaq a glané 0,55% à 14305,03 points.


Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, les commandes à l'industrie en octobre seront communiquées à 16h00.


Les valeurs à suivre


Alaska Airlines
Alaska Airlines est attendue en baisse de plus de 13% en pré-marché à Wall Street après avoir annoncé l'acquisition de Hawaiian Holdings pour 18,00 dollars par action en numéraire, contre 4,86 dollars au cours de clôture de vendredi. La compagnie aérienne attend de ce rachat à 1,9 milliard de dollars (dont 0,9 milliard de dette nette de Hawaiian Airlines) une augmentation de ses bénéfices de 5 à 10% d'ici deux ans, et de 15 à 19% par la suite grâce à des synergies de quelque 235 millions de dollars. Hawaiian qui a déjà gagné plus de 8% vendredi, est attendue en hausse de 180%.

Eli Lilly
Eli Lilly est attendu en hausse ce lundi en pré-marché à Wall Street après avoie annoncé vendredi que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé une deuxième approbation à son médicament Jaypirca, pour le traitement des patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique ou de petit lymphome lymphocytaire. Ce produit été approuvé dans le cadre de la procédure d'approbation accélérée de la FDA, basée sur les résultats de l'essai clinique Bruin.

Spotify

Spotify a annoncé qu'il allait de nouveau tailler dans ses effectifs, soit 1500 emplois afin de réduire ses coûts. Ce qui représente pour le groupe natif de Stockholm coté à New York 17% de ses effectifs. En janvier 2023, à l'instar d'Amazon, Microsoft, Meta ou encore Salesforce, la plateforme de musique en ligne avait procédé à une suppression de ses effectifs, de l'ordre de 6%, soit près de 600 postes, après 200 autres en juin.

Tesla
Tesla est attendue en baisse en pré-marché à Wall Street après que ses ventes de véhicules fabriqués en Chine ont plongé de 17,8 % en novembre 2023 sur un an à 82 432 unités, selon les chiffres de la China Passenger Car Association (CPCA) rendus publics ce lundi. Selon Reuters, il s'agit de la plus forte baisse depuis décembre 2022 (-21 %) quand Tesla a réduit sa production et ses prix pour faire face à la hausse de ses stocks et à la morosité de la demande. Les livraisons de voitures Model 3 et Model Y fabriquées en Chine ont cependant été supérieures de 14,3 % à celles d'octobre.


Uber Technologies
Les sociétés Uber Technologies, Jabil et Builders FirstSource feront partie de l'indice S&P 500 à partir du 18 décembre. Ils remplaceront Sealed Air Corp, Alaska Air Group et SolarEdge Technologies.


Virgin Galactic

L'entreprise de tourisme spatial, Virgin Galactic Holdings, est attendue en forte baisse à Wall Street. Dans une interview au Financial Times, son fondateur, Richard Branson a exclu d'injecter davantage d'argent dans cette société, qui est déficitaire. Il a déclaré que son empire "n'a plus les bourses aussi bien garnies" depuis le Covid. Virgin Group possède encore 7,7% de Virgin Galactic.

source : AOF

 ■

2023 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 14 février 2024 au mardi 20 février 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/02/2024

Les marchés actions américains sont attendus en légère baisse après un week-end prolongé par le "President's Day" hier. En Asie, la Banque populaire de Chine a abaissé de 25 points de base son…

Publié le 16/02/2024

Les marchés actions américains devraient s'inscrire en ordre dispersé à l'ouverture de cette dernière séance de la semaine. Au chapitre des indicateurs, les permis de construire et les mises en…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance flat à 7768,55 dans un volume de 2,033 MD€.  

Publié le 20/02/2024

La Bourse de Paris a débuté la semaine sans réelle direction en l’absence d’indicateur macroéconomique et de résultats d’entreprises majeurs, alors que Wall Street était fermé pour jour…

Publié le 20/02/2024

Breeze Airways annonce une exploitation commerciale constituée exclusivement d'avions A220 d'ici la fin 2024...

Publié le 20/02/2024

Nomination de Katrin Boström...

Publié le 20/02/2024

A suivre en 2024...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne