Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 934.17 PTS
+0.09 %
7 950.5
+0.12 %
SBF 120 PTS
5 993.95
+0.11 %
DAX PTS
17 735.07
+0.32 %
Dow Jones PTS
39 087.38
+0.23 %
18 302.91
+1.44 %
1.084
+0. %

Analyse AOF clôture France/Europe - Les marchés poursuivent sur leur lancée ; l'inflation ralentit

| AOF | 758 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF clôture France/Europe - Les marchés poursuivent sur leur lancée ; l'inflation ralentit
Credits  ShutterStock.com


En hausse la veille, les marchés européens ont de nouveau clôturé dans le vert au terme d'une séance riche en statistiques. L'inflation en novembre en zone euro a ralenti tout comme les prix à la consommation en France. Outre-Atlantique, l'indice des prix PCE américain est ressorti en ligne avec les attentes en octobre. Côté valeurs, Eurazeo s'est illustré en tête de l'indice SBF 120 après avoir annoncé un retour aux actionnaires de 2,3 milliards d'euros sur la période 2024-2027. Le CAC 40 a progressé de 0,59% à 7310,77 points tandis que l'EuroStoxx 50 a gagné 0,31% à 4384,22 points.

Entreprise suédo-suisse spécialisée dans les technologies de l’énergie et de l’automation, ABB a gagné 1,82% à 34,71 francs suisses à Zurich après le relèvement de ses objectifs à long terme. "La mise à jour des ambitions de croissance repose sur des facteurs externes et internes, notamment l'accélération de la demande de solutions d'électrification et d'automatisation axées sur la durabilité", explique ABB. Le groupe vise désormais une croissance de son chiffre d'affaires à long terme compris entre 5 et 7%, contre de 3 à 5% précédemment.

A Paris, Eurazeo (+9,72% à 68,85 euros) a dominé l'indice SBF 120 à la faveur de l'annonce d'une augmentation de son retour aux actionnaires. En amont de sa journée investisseurs, le groupe d'investissement a indiqué qu'il comptait générer environ 4 milliards d'euros de capital excédentaire sur la période 2024-2027. Sur ce montant, 2,3 milliards d'euros seront distribués à ses actionnaires, dont environ 800 millions d'euros en dividendes. Le dividende 2024 sera en hausse de 10%.

Rémy Cointreau a gagné 0,64% à 109,25 euros même s'il a dévoilé une chute de ses profits au premier semestre de l'exercice 2023/2024. "Nos résultats semestriels ont été fortement impactés par le marché américain qui doit faire face à des vents contraires conjoncturels : niveau de stock important lié à une forte normalisation de la consommation, intensité promotionnelle sans précédent et hausse des taux d'intérêt", a expliqué le directeur général, Éric Vallat. Le résultat opérationnel courant du groupe a reculé de 43% en organique à 169,1 millions d'euros. Fin octobre, le groupe français de spiritueux avait lancé un avertissement sur ses résultats annuels.


Les chiffres macroéconomiques du jour


Les prix de production de l’industrie française sont stables en octobre sur un mois après une progression de 0,7% en septembre. Sur un an, les prix de production de l’industrie française continuent de diminuer, reculant de 1,4% le mois dernier après un repli de 2,6% en septembre. Hors énergie, les prix de production de l’industrie française se replient sur un mois (-0,2 % en octobre 2023 après +0,2 % en septembre) et décélèrent sur un an (+0,6 % après +1,2 %).

Les dépenses de consommation des ménages français en biens ont reculé de 0,9% en octobre alors qu’elles étaient stables en septembre, a indiqué l’Insee. Les dépenses de consommation avaient initialement été annoncées en hausse de 0,2% en septembre. Elles étaient anticipées en repli de seulement 0,2% en octobre.

L’économie française s’est contractée de 0,1% au troisième trimestre, a indiqué l’Insee, qui avait initialement annoncé une hausse de 0,1% du PIB. Il avait augmenté de 0,6% au deuxième trimestre. Au troisième trimestre, la consommation des ménages a rebondi (+0,6% au troisième trimestre après -0,1% au deuxième), sous l’effet de la hausse de la consommation de biens. En revanche, l’investissement a ralenti (+0,2% au troisième trimestre après +0,5% au deuxième), sous l’effet notamment du nouveau recul de l’investissement en construction.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 2,4% en novembre 2023, contre 2,9% en octobre, selon une estimation publiée ce jeudi par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. S'agissant des principales composantes de l'inflation de la zone euro, l'alimentation, alcool & tabac devrait connaître le taux annuel le plus élevé en novembre (6,9%, comparé à 7,4% en octobre), suivi des services (4,0%,comparé à 4,6% en octobre), des biens industriels hors énergie (2,9%, comparé à 3,5% en octobre) et de l'énergie (-11,5%, comparé à -11,2% en octobre).

L’Allemagne a enregistré 24 000 chômeurs supplémentaires en novembre. Le taux de chômage a progressé à 5,9%, quasiment en ligne avec les attentes (5,8%) et le mois dernier (5,8%).

Les promesses des ventes de logements ont fléchi de 1,5% en octobre aux Etats-Unis alors qu'elles étaient anticipées en baisse de 2%. Elles avaient progressé de 1% en septembre.

L'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago est ressorti à 55,8 en novembre contre un consensus de 45,4. L'indice avait atteint 44,0 en octobre.

Le nombre d'inscriptions au chômage s'élevait à 218 000 la semaine dernière aux Etats-Unis contre un consensus de 220 000, après 211 000 la semaine précédente.

L'indice des prix PCE américain a augmenté de 3% en octobre en rythme annuel, contre un consensus de 3% et 3,4% en septembre. En rythme mensuel, il est ressorti stable contre un consensus de +0,1% après une hausse de 0,4% en septembre. L'inflation core s'est élevée à 3,5% en rythme annuel en octobre, après 3,7% en septembre, et à 0,2% en rythme mensuel, contre un consensus de 0,3%.

A la clôture, l'euro cède 0,62% à 1,0905 dollar.








source : AOF

 ■

2023 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du samedi 24 février 2024 au vendredi 01 mars 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/03/2024

Les marchés actions européens ont légèrement progressé, la Bourse de Francfort s'offrant même un nouveau record à plus de 17700 points. Au chapitre économique, l'inflation a légèrement…

Publié le 01/03/2024

La bourse de Paris tergiverse

Publié le 29/02/2024

La Bourse de Paris qui avait commencé la journée au contact de ses sommets, touchant même un nouveau plus haut...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/03/2024

Sur le plan statistique : Japon : 0H30 Taux de chômage de janvier (2,4% attendu) 1H30 Indice PMI Jibun des directeurs d’achats du secteur manufacturier de février (48 attendu après…

Publié le 01/03/2024

  Le CAC40 cash a clôturé la séance baisse de 0,34 % à 7927,43 dans un volume de 6,1 MD€.

Publié le 01/03/2024

Le groupe Artea, spécialiste de l’immobilier bas carbone, a enregistré un chiffre d’affaires de 111,1 millions d’euros en 2023, en hausse de 42% par rapport à 2022. Toutes les activités du…

Publié le 01/03/2024

Carrefour a annoncé avoir confié à un prestataire de service d’investissement un mandat de rachat d’actions. La période d’achat s’ouvrira le 4 mars 2024. Les actions rachetées seront…

Publié le 01/03/2024

Restructuration en cours

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

(Re)Découvrez les Warrants

Parmi les premiers produits de Bourse en France

Jeudi 14 mars
à 14h00

S'inscrire