Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 096.22 PTS
-0.56 %
8 084.5
-0.49 %
SBF 120 PTS
6 137.27
-0.54 %
DAX PTS
18 680.11
-0.25 %
Dow Jones PTS
39 872.99
+0.17 %
18 713.80
+0.21 %
1.083
-0.18 %

Le luxe dans le rouge : Burberry anticipe une semestre difficile

| AOF | 441 | Aucun vote sur cette news
Le luxe dans le rouge : Burberry anticipe une semestre difficile
Credits  ShutterStock.com


Les valeurs du luxe figurent parmi les plus fortes baisses au sein du CAC 40, suite à la publication de résultats annuels en baisse par Burberry, qui a en outre prévenu que le semestre en cours sera difficile. Kering, LVMH et Hermès perdent respectivement 1,71%, 1,64% et 1,78%. La société britannique de luxe (-2,86% à 1154,50 pence) affiche l'un des plus forts replis du FTSE 100. "L'exécution de notre plan dans un contexte de ralentissement de la demande de produits de luxe a été difficile", explique Jonathan Akeroyd, directeur général du groupe britannique.

La société a dégagé un bénéfice d'exploitation ajusté en repli de 34% ressortant à 418 millions de livres sur l'exercice 2024, clos fin mars. Les ventes ont reculé de 4% pour atteindre les 2,97 milliards de livres. Son bénéfice par action dilué ajusté s'est replié de 40% à 73,9 millions de livres. Le free cash flow a fléchi de 84% à 63 millions de livres.

UBS estime que les résultats de Burberry au second semestre de cet exercice 2023/2024 est moins mauvais qu'il ne le craignait. Le broker affirme que l'Ebit ajusté sur ce semestre s'est élevé à 195 millions de livres contre un consensus de 183 millions. Il est supérieur à la prévision d'UBS de 168 millions de livres. La marge EBIT ajustée du groupe est de 12,4% contre 11,8 % attendus et un consensus de 11%.

Les ventes du second semestre s'élèvent à 1,57 milliard de livres, soit une hausse de 1% par rapport aux consensus de 1,55 milliard de livres.

Dans le contexte d'un environnement extérieur encore incertain, Burberry s'attend à ce que le premier semestre de l'exercice 2024/2025 reste difficile.

Le chiffre d'affaires du commerce de gros devrait baisser d'environ 25% sur ce semestre. Burberry n'a pas donné plus de précisions à propos de ses perspectives.

Le groupe veut équilibrer ses investissements avec un contrôle rigoureux des coûts pour soutenir son ambition de croissance. Il anticipe des économies de coûts qui lui permettront de compenser l'impact de l'inflation au second semestre de cet exercice.

Sur la base des taux de change en vigueur au 25 avril 2024, Burberry table maintenant sur un effet de change négatif d'environ 30 millions de livres sterling sur son chiffre d'affaires et d'environ 20 millions de livres sterling sur son bénéfice d'exploitation ajusté au cours de cet exercice.

source : AOF

 ■

2024 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 15 mai 2024 au mardi 21 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/05/2024

Marks & Spencer grimpe de 8,91% à 298,20 pence et s'affiche comme la plus forte hausse de l'indice Stoxx 600. Le distributeur britannique a présenté, pour son exercice 2024 clos le 30 mars, un…

Publié le 22/05/2024

Le groupe LVMH et Alibaba, société spécialisée dans le commerce électronique et la technologie en Chine, étendent de 5 ans leur partenariat visant à repousser les limites de l'expérience du…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2024

La Bourse de Paris a subi de nouveau des prises de bénéfices, notamment sur le secteur bancaire (Crédit Agricole -0,57% à 15,775 et Société Générale -1,44% à 27,445). 

Publié le 22/05/2024

Ce matin, Tokyo a consolidé de -0,86%, Shanghai a clôturé en hausse de 0,12% et Hong Kong sur une timide hausse de 0,12%.

Publié le 22/05/2024

Les comptes trimestriels de Nvidia seront à suivre ce soir

Publié le 22/05/2024

Target plonge de 9% avant bourse à Wall Street, alors que le détaillant discount américain, qui vient de baisser ses prix sur des milliers de...

Publié le 22/05/2024

Schneider Electric (+0,43% à 232,30 euros), a mis un terme à ses discussions avec l'entreprise américaine des logiciels d'ingénierie Bentley Systems, dans le cadre d'une potentielle transaction.…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Ca bouge chez PREDILIFE Valorisation de 20 ans d'innovation en Médecine Prédictive

Jeudi 23 mai
à 14h30

S'inscrire