5 453.85 PTS
-0.87 %
5 443.50
-0.95 %
SBF 120 PTS
4 366.64
-0.88 %
DAX PTS
12 875.86
-1.04 %
Dowjones PTS
25 090.48
-0.34 %
7 255.76
+0.00 %
Nikkei PTS
22 680.33
-0.75 %

CAC40 : DETENTE SUR L’EURO

| Bourse Direct | 322 | Aucun vote sur cette news

Le marché parisien a confirmé le rebond timide de la veille, encouragé par un reflux significatif de l’euro/dollar à 1.1820. En France, l’inflation a légèrement accéléré en août (+ 0.90 %) avec une hausse des prix de l’énergie alors qu’en Allemagne, les ventes au détail ont déçu en ne progressant que de 2.7 % en juillet sur un an.

Hier à Paris
Credits  ShutterStock.com

La déception du jour, ce fut Carrefour (- 13.82 % à 16.940) qui a annoncé une baisse plus importante qu’attendu de son bénéfice net (- 21.5 % à 154 ME) avec une marge opérationnelle abaissée à 1.6 %, notamment en France où elle est descendue à 1.1 % du fait de fortes promotions dans un contexte de concurrence intense. Ces efforts ont permis aux hypers de renouer avec la croissance au deuxième trimestre mais ont grevé la rentabilité. Les magasins DIA devraient ajouter 150 ME de pertes en 2017. La performance de sa filiale brésilienne introduite en Bourse en juillet a été limitée  et en Argentine, les pertes se sont accrues. Le nouveau PDG Alexandre Bompard, ex Fnac Darty, a lancé une alerte sur les résultats annuels et son plan pour améliorer la rentabilité et le cash-flow ne sera présenté qu’en fin d’année. Les analystes ont dégradé la valeur et réduit leurs objectifs.

Autre réaction négative des  investisseurs (- 1.92 % à 114,800), celle devant les résultats publiés par Pernod Ricard. Pourtant, son bénéfice annuel a augmenté de 13 % à 1.4 MDE et ses ventes ont progressé de 3.6 % à 9.01 MDE, portées par les USA (+  3 %) et la Chine (+ 2 % après une baisse de 9 % l’an passé). Mais c’est le résultat opérationnel (+ 5 % à 2.4 MDE) qui a été jugé un peu modeste surtout face à celui affiché par ses concurrents. C’est l’avis de JP Morgan et Natixis qui restent négatifs sur la valeur. Le dividende lui ne devrait pas décevoir puisqu’il est majoré de 7 % et correspondra à 36 % de taux de distribution.

En revanche, le titre Bouygues a gagné 2.42 % à 38.095. Au premier semestre, le groupe a réalisé un bénéfice net de 240 ME alors qu’il était en perte de 28 ME l’an passé. Sa filiale Bouygues Telecom a dégagé un bénéfice opérationnel de 210 ME, supérieur aux attentes, et même TF1 a surpris agréablement avec un résultat opérationnel de 321 ME. Le secteur de la Construction dispose d’un carnet de commandes record. Seule la filiale routière Colas a creusé sa perte (136 %E) alors qu‘elle annonce le rachat d’un groupe familial en Amérique du Nord.

L’indice CAC40 a clôturé en hausse de 0.58 % à 5.085.59 points dans un volume en forte hausse à 4.025 MD

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Déclaration des transactions sur actions propres   Paris, le 18 juin 2018   Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 11 au 15 juin 2018…

Publié le 18/06/2018

Le fonds détient 6,14% du capital...

Publié le 18/06/2018

Le groupe aérien allemand Lufthansa est en contact avec la compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle. « En Europe, tout le monde se parle et une nouvelle vague de consolidation approche, ce qui…

Publié le 18/06/2018

Nexans dévisse de 17,07% à 30,22 euros, au plus bas depuis février 2016. Il emporte dans son sillage le n°1 mondial de son secteur, l'italien Prysmian, qui perd 1,71% à 24,74 euros. Les…

Publié le 18/06/2018

Région Île-de-France...