Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 622.02 PTS
+1.16 %
7 674.50
+1.53 %
SBF 120 PTS
5 769.14
+1.16 %
DAX PTS
18 407.07
+1.29 %
Dow Jones PTS
40 415.44
+0.32 %
19 822.87
+1.54 %
1.089
+0. %

Mi-séance Paris : le rebond se confirme à presque 7.700 points

| Boursier | 503 | Aucun vote sur cette news

Le secteur bancaire se démarque à nouveau

Mi-séance Paris : le rebond se confirme à presque 7.700 points
Credits BNP Paribas

LA TENDANCE

Après +1,24% hier, le CAC40 poursuit sur sa lancée avec un indice en hausse 0,75% en fin de matinée à 7.690 points. En l'absence de la boussole américaine (Wall Street est fermée pour la fête nationale), la journée s'annonce assez calme. D'autant qu'après la vague de 'stats' d'hier, aucun indicateur majeur n'est au programme ce jeudi.

Les "minutes" de la dernière réunion de la Fed ont montré mercredi soir que les responsables de la Réserve fédérale voulaient davantage de preuves d'un ralentissement de l'économie avant de réduire les taux tout en reconnaissant un recul des pressions inflationnistes. Mais la série d'indicateurs décevants publiés hier a renforcé les attentes d'une première baisse des taux en septembre.

En France, les investisseurs gardent un oeil sur la situation politique à 3 jours du second tour des législatives. Ils misent désormais sur l'émergence de trois blocs sans majorité absolue à l'Assemblée nationale. Le nombre de triangulaires, divisé par trois suite aux nombreux retraits des candidats arrivés en 3ème position devant faire baisser le nombre d'élections de candidats RN...

Signe d'un certain apaisement sur la situation en France, le rendement de l'OAT à 10 ans poursuit sa détente à 3,27% après un pic à 3,37% avant-hier. Le spread avec le Bund allemand reste à environ 70 points après un plus haut à 84 points au lendemain de l'annonce d'élections anticipées.

VALEURS EN HAUSSE

* Le secteur bancaire, qui a été le plus affecté par le chaos politique actuel, confirme son rebond : Crédit Agricole et Société Générale gagnent près de 3% et BNP Paribas un peu moins de 2%.

* Saint-Gobain gagne 0,7% à 77,4 euros. La Deutsche Bank a ajusté la mire de 84 à 86 euros ('achat').

* Sartorius Stedim avance de 2,7% à 156 euros. Oddo BHF est passé à 'surperformer' sur le dossier en visant 190 euros.

* Eramet (+3,5% à 104,7 euros) a inauguré mercredi son usine d'extraction directe de lithium en Argentine. Le site est exploité par Eramine, une coentreprise détenue par Eramet (50,1%) et son partenaire Tsingshan (49,9%). Le début de la production est prévu pour novembre 2024. La fin de la montée en puissance est envisagée pour le milieu de l'année 2025. À pleine capacité, l'usine de Centenario Phase 1 produira 24.000 tonnes par an d'équivalent carbonate de lithium de qualité batterie, soit l'équivalent des besoins de 600.000 véhicules électriques/an. Eramet précise que le montant total de l'investissement pour la phase 1 de Centenario devrait s'élever à environ 870 M$. À pleine capacité, l'EBITDA annuel est estimé entre 210 et 315 M$ sur la base d'une hypothèse de prix long terme comprise entre 15.000 et 20.000 $ la tonne d'équivalent carbonate de lithium.

* Rexel (+2% à 25 euros) a annoncé le succès de son premier placement privé de type Schuldschein, d'un montant de 200 ME, réparti en deux maturités de 3 et 5 ans. Initialement prévu pour un montant de 100 millions d'euros, le placement a été sursouscrit par des investisseurs français et internationaux, conduisant Rexel à en doubler le montant. Cette émission est l'une des premières de la part d'un émetteur français de notation non investment grade depuis fin 2022.

VALEURS EN HAUSSE

* Stellantis cède 1% à 18,1 euros. JP Morgan a ajusté son objectif de cours de 25 à 23 euros ('surpondérer'). Le constructeur automobile et l'organismes de recherche CEA ont annoncé une nouvelle collaboration de cinq ans, dédiée à la conception en interne de cellules de batterie nouvelle génération pour les véhicules électriques. Ce programme de recherche conjoint vise la conception de cellules à technologie innovante, offrant des performances supérieures, une plus longue durée de vie et une empreinte carbone réduite, le tout à un coût compétitif afin de contribuer à rendre les véhicules électriques à batterie plus abordables.

* Pas d'autres baisses significatives parmi les valeurs du CAC40.

* Pluxee a une nouvelle fois relevé sa guidance de revenus annuels... mais le titre plonge de plus de 10% à 25 euros. Compte tenu de la croissance générée sur les 9 premiers mois de l'exercice, le management anticipe désormais une croissance organique d'environ 18%, contre +15% à +17% précédemment, avec un objectif de marge d'Ebitda récurrent d'au moins 35% maintenu, coûts standalone inclus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mardi 16 juillet 2024 au lundi 22 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/07/2024

Bien orienté dès le début de séance après un recul de 2,5% la semaine dernière, le CAC40 a rebondi pour gagner 1,16%...

Publié le 22/07/2024

Les Bourses européennes progressent au lendemain de la décision de Joe Biden de se retirer de la campagne présidentielle. Sur le plan économique, ce début de semaine est marqué par la décision…

Publié le 22/07/2024

es groupes de luxe Hermès et LVMH publieront notamment leurs comptes semestriels cette semaine

Publié le 22/07/2024

Après une semaine en berne sur le CAC 40, plombée par les déceptions d'entreprises (luxe, informatique...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2024

PMI Manufacturier & Services 🇫🇷🇩🇪🇪🇺🇺🇸 / PIB 🇺🇸 / IPC🇺🇸#Bourse #Investir #BourseDirect #CAC40 #Indicateur #Indices #PIB

Publié le 22/07/2024

Ce matin, Tokyo perd 1,21%, Shanghai 0,97% et Hong Kong prend 0,55%

Publié le 22/07/2024

Capgemini annonce l'extension de son partenariat stratégique de longue date avec SAP, pour aider les organisations à relever des défis critiques grâce...

Publié le 22/07/2024

Le Groupe PAT annonce aujourd'hui un chiffre d'affaires semestriel 2024 combiné non audité de 2,1 millions d'euros, en hausse de 149% par rapport au...

Publié le 22/07/2024

La Bourse de Paris a clôturé la semaine sur une note négative, pénalisée par les avertissements sur bénéfices, les incertitudes économiques et politiques, ainsi que par une panne géante qui a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne