5 493.99 PTS
-0.36 %
5 502.0
-0.21 %
SBF 120 PTS
4 394.22
-0.27 %
DAX PTS
13 183.96
-0.47 %
Dowjones PTS
26 025.50
+0.90 %
6 787.36
+0.75 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Reprise du mouvement haussier ?

| Bourse Direct | 443 | Aucun vote sur cette news

La BCE a donc parfaitement manœuvré et a permis aux indices européens de sortir par le haut d’une zone charnière.

Le mouvement a été renforcé par la baisse de l’Euro et la nette hausse du pétrole. La semaine prochaine pourrait être aussi animée puisque les entreprises européennes et américaines continueront de publier leurs résultats et que mercredi soir, les conclusions de la réunion de la FED seront connues. Les investisseurs prendront connaissance mercredi et surtout vendredi, des chiffres de l’emploi aux Etats-Unis.

Les points sur le future Novembre sont, à la hausse 5495, 5515 puis 5549, et à la baisse 5471, 5456, 5407 et 5372 voire 5338.

En intraday, la tendance est haussière > 5372 et surtout > 5456.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) est donc violemment sorti par le haut de la zone de congestion désordonnée dans laquelle il oscillait depuis le 2 octobre. Il évolue au-delà d’une ligne de tendance haussière dont il s’est très significativement éloigné et a marqué un coup d’arrêt sous la résistance située à 5495. Les vendeurs à découvert, qui avaient commencé à ouvrir des positions entre 5370 et 5410 ont donc été contraints de se racheter, au moins partiellement, ce qui a amplifié le mouvement. Compte tenu de ces éléments la zone 5372/5407 devient un support important et le nouveau niveau d’alerte.

Techniquement, sur le future CAC40, au-delà d’1 heure, la stochastique en 5-3-3 est en surachat et on optera pour des achats sur replis. 

En stratégie, on privilégiera le sens acheteur sans s’interdire des ventes sur excès compte tenu de l’éloignement de la ligne de tendance.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

    Suresnes - 17 janvier 2018 - PROACTIS Holdings PLC (« PROACTIS ») (indirectement l'actionnaire de référence (78,95%) d'HUBWOO…

Publié le 17/01/2018

Ce communiqué ne constitue pas une offre d'acquérir des titres. L'Offre décrite ci-après ne pourra être ouverte qu'une fois déclarée conforme par…

Publié le 17/01/2018

Le chiffre d'affaires consolidé d'Esker du quatrième trimestre 2017 s'est établi pour la première fois au-dessus de 20 millions d'euros à 20,2 millions. Il progresse de 16% en publié et de 14%…

Publié le 17/01/2018

Eurazeo Patrimoine, pôle d’Eurazeo spécialisé dans l’investissement dans des actifs tangibles, a annoncé l’acquisition du Groupe C2S auprès de Bridgepoint. La société d’investissement…

Publié le 17/01/2018

Soitec a réalisé au troisième trimestre, clos fin décembre, un chiffre d’affaires consolidé de 76 millions d’euros, en augmentation de 20%. La progression de l'activité du spécialiste de la…

CONTENUS SPONSORISÉS