En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 871.91 PTS
+1.21 %
5 870.5
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 623.22
+1.1 %
DAX PTS
13 166.58
+0.86 %
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+1.07 %
1.106
+0. %

Les indices repartent mais la pente est glissante

| Bourse Direct | 1243 | 4.80 par 5 internautes

Rien ne freine la marche en avant des marchés en cette fin d’année où après avoir acheté les politiques monétaires très accommodantes des banques centrales, on achète désormais la perspective d’un bon accord commercial sino américain. Le risque à court terme est déjà de payer au prix fort la phase 1 (non aboutie) des négociations commerciales alors que celles-ci vont encore connaitre de multiples rebondissements à l’avenir. Pour l’instant, on ne constate aucun signe de faiblesse, tous les replis sont payés, la pression est énorme sur les vendeurs, le volume d’activité relativement faible ainsi que les couvertures au-dessus des 5800 points. Le cocktail du moment parait alléchant mais il est loin d’offrir toutes les garanties de solidité alors que les fondamentaux sont également loin d’être comparable à ceux de l’automne dernier. Pour rappel, le CAC40 se situait autour des 5400 points à fin septembre 2018. En résumé, la prime actuelle est très élevée. Au fixing, le CAC40 a terminé en baisse de 0.35 % à 5909.05 dans un volume de 3.100 MDE.             

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5930 (niveau à valider durablement en base clôture), 5966.79/5959 (top annuel sur le cash et historique sur le future), 5985 (très fort), 6050 puis 6090 voire 6168.15/6241(+ haut de 2007 et cible figure de MT) et à la baisse, 5905 (Tenkan-Sen et 1er seuil d’inflexion à TCT cassé), 5880 (support daily), 5851 (sensible à TCT sur le future), 5850 (fort sur le cash), 5817 (MM20 jours), 5778.29/5775.50 (pied du gap du 4.11 sur le cash et sur le future), 5779 (Kijun-Sen), 5736 (fort), 5678 (MM50 jours) puis 5667.50 (50% de retracement du dernier cycle de TCT) voire 5563 (MM100 jours et seuil critique de CT).

A très court terme, la configuration gardera un léger biais négatif < 5930 mais restera très positive > MM20 jours.     

A ce stade, rien ne vient encore étayer la perspective de retracement estimé à 200 points. Comme évoqué en préambule, une certaine forme d’excès est dorénavant intégrée dans les prix. Pour l’instant, on peut conserver les stratégies de fond > 5667.50 afin de viser 6080 (cible idéale compensation décembre) voire le plus haut de 2007 (courant 1er semestre 2020). Ce scénario serait remis en cause sous la MM100 jours.

A court terme et au jeu de louvoiements, les marchés gagnent du temps et du terrain. A ce stade, il est préférable de rester à l’écart. En effet, on commence à sentir la limite à l’image des indicateurs qui signifient de plus en plus un risque correctif. Le RSI et la MACD sont toujours à deux doigts d’une rupture ou d’un cross alors que les prix arrivent au bout d’un biseau ascendant (figure baissière). La perte sèche de 5880 (demain) devrait déclencher un signal de vente dont le pied du gap haussier du 4 novembre serait la cible légitime. A contrario, le maintien durable > 5930 en clôture ne ferait que retarder la consolidation et augmenter la capitulation des vendeurs.

Au + près et avec un biais vendeur < 5930 en clôture, on privilégiera les écarts entre 5948 et 5851.

Analyse réalisée au fixing du 19 novembre.         

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.80
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Le groupe chinois Dongfgeng pourrait réduire sa part de façon à abaisser sa présence dans la future entité PSA-Fiat Chrysler, selon des sources citées par 'Reuters'.

Publié le 06/12/2019

Le chiffre d'affaires de Moulinvest s'établit à 64 ME au titre de l'exercice 2018-2019 contre 61,3 ME sur l'exercice précédent...

Publié le 06/12/2019

Tessi, spécialiste français des Business Process Services, a annoncé vendredi avoir achevé une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant brut de…

Publié le 06/12/2019

"Ces opérations contribueront à renforcer à la fois le potentiel de croissance du résultat par action", assure le management d'Elior...

Publié le 06/12/2019

Elior Group a annoncé avoir procédé à l’annulation de près de 4,27 millions de ses propres actions, représentant 2,39% de son capital social. La décision d’annulation des titres…