En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 873.65 PTS
+1.65 %
4 861.50
+1.46 %
SBF 120 PTS
3 878.09
+1.47 %
DAX PTS
11 137.42
+2.00 %
Dowjones PTS
24 510.64
+0.58 %
6 742.72
+0.36 %
1.137
-0.14 %

Le pli semble bien pris sur le CAC40

| Bourse Direct | 595 | Aucun vote sur cette news

Dans le sillage d’une semaine très négative sous l’aspect performance (- 3.81%), comportemental, graphique et technique après la perte de nouvelles lignes de tendance de long terme, le CAC40 poursuit sa correction ce lundi en amont d’événements relativement importants. On suivra notamment mercredi, toujours l’Italie avec une révision de son budget 2019 puis jeudi la BCE, à un tournant éventuel de sa politique monétaire. Autant dire que la nervosité sera présente, reste à savoir s’il y aura des cadeaux dans la hotte du Père Noël ? A ce stade, le constat reste très négatif avec le maintien de l’écart type créé à la baisse avec la MM50 mois. Pour autant, le CAC40 tente de se raccrocher à la MM20 trimestres, ligne de tendance de fond qu’il faut absolument sauvegarder sous peine d’une correction plus profonde. En matière de stratégie, nous écartons l’éventualité d’un rallye de fin d’année reporté à notre sens à fin février voire fin mars 2019. En cas de grosse déconvenue d’ici la fin de l’exercice, il est fort probable que nous revenions à l’achat fort sur la zone 4486/4393 (future décembre). Au fixing, le CAC40 a terminé en forte baisse de 1.47 % à 4742.38 dans un volume de 4.00 MDE.

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 4870 (partie basse du précédent range), 4920 (MM50 mois sur le cash), 4927/4950 (zone d’inflexion à TCT), 4921/4957 (MM9 adaptative et MM20 jours), 4999 (très fort en base mensuelle), 5036 (sensible à CT), 5077 (MM100 semaines), 5094 (1er seuil d’inflexion à CT) puis 5144 (MM20 mois sur le future) voire 5175/5198 (très important) et à la baisse, 4802/4800 (très sensibles sur le future et MM20 trimestres sur le cash),  4748.50 (pied du Gap Macron du 24 avril 2017 comblé) puis 4715/4672/4626 (cibles majeures et scénario du pire d’ici février 2019) voire 4580/4510 (réplique).

A court terme, la configuration restera très négative < 4870 et qui plus est < 4802.

Structurellement et comme indiqué à nouveau en préambule, la suite des événements d’un point vue graphique et technique dépendra déjà de la sauvegarde ou pas de la MM20 trimestres (4800) puis du retour > MM50 mois. A ce stade, la configuration reste et restera très négative à court terme en-deçà de 4870 future décembre (partie basse du précédent range). Il faudrait donc reprendre au minimum 4870 pour écarter le risque d’une rupture de 4715 (niveau majeur de LT sur le future), ce qui parait compromis !

Au plus près, on ne constate aucune forme d’excès en base journalière ni même de divergence en base horaire. De ce fait, on privilégiera le sens vendeur entre 4870/4921 (Stop > MM9 adaptative). En tenant compte des indications de très court terme, on pourrait aussi renforcer < 4802 dans le but de réduire la voilure à partir de 4715 (+ bas à 4723). Seule la perte de ce niveau crucial induirait une réplique arythmique estimée à 4580. En amont de 4580, on surveillera deux paliers très importants sur le cash situés à 4672 et à 4626 (cible de retracement en base mensuelle). Attention, la pression diminue à l’approche de 4715 !

Analyse réalisée au fixing du 10 décembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Chargeurs gagne 2,57% à 19,19 euros, après avoir annoncé une nouvelle organisation pour son pôle Technical Substrates, et précisé ses ambitions pour 2021, où il anticipe notamment franchir 100…

Publié le 18/01/2019

Schlumberger a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre une perte de 2,26 milliards, ou 1,63 dollar par action, un an plus…

Publié le 18/01/2019

GameStop, le premier distributeur mondial de jeux vidéo, a enregistré des ventes meilleures que prévu en fin d’année. Sur la période de 9 semaines s’étant achevée le 5 janvier, ses revenus…

Publié le 18/01/2019

IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, a pris une participation minoritaire dans Group Label pour un investissement en fonds propres de 12 millions d’euros. Group Label…

Publié le 18/01/2019

Neopost annonce la nomination de Martha Bejar (57 ans), experte américaine dans le domaine des logiciels, en qualité d’administratrice indépendante au Conseil d`administration et ce, à compter…