En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 469.00
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 508.67
-0.20 %
7 566.56
+0.24 %
1.176
+0.13 %

Le CAC40 flirte avec les 5500 points

| Bourse Direct | 717 | Aucun vote sur cette news

La détente et donc la hausse des indices est générale depuis le 15 août sur fond de consolidation du dollar, de tops historiques à Wall Street alors que les Etats Unis et le Mexique ont trouvé un accord commercial. La rentrée s’annonce donc sous de meilleurs auspices mais la hausse des taux Italiens inquiète au moment où les économies baignent dans un océan de liquidités et de dettes. Néanmoins et tant que les équilibres sont maintenus, on peut nourrir l’espoir d’une énième pointe d’euphorie vers le top annuel du CAC40 situé à 5657.44. Dans ce sens, le maintien > des MM100 et 200 jours sur le future septembre est essentiel à l’atteinte de cet objectif. Dans le cas contraire, la perte de la MM50 semaines signerait le retour des hostilités et ouvrirait une fenêtre de tir baissière en direction de 5203. Au fixing du jour, le CAC40 a terminé en hausse de 0.11 % à 5484.99 (+ haut à 5506.76) dans un volume moyen de 2.800 MDE.   

Les points sur le future septembre sont, à la hausse, 5523 (cible à CT), 5536 (top estival sur le future), 5549.50 (top du 15 juin sur le future), 5555 (résistance hebdo), 5572/5590 (cible rêvée à MT), 5655 puis 5674.50 (top historique) voire 5688 (résistance trimestrielle/très fort) et à la baisse, 5441 (MM9 adaptative), 5440 (pré alerte à TCT), 5433.50 (MM20 jours), 5420 (MM20 semaines), 5399 (MM100 jours et niveau d’alerte à CT), 5388 (signal de vente), 5347 (important sur le cash), 5283 (MM200 jours), 5274 (MM50 semaines/ important), 5265 (MM20 mois sur le cash/très important), 5241 (sensible) puis 5234 (signal de vente à MT sur le cash) voire 5203 (50 % de retracement entre le plus bas et plus haut annuel/ très sensible).

A court terme, la tendance conservera un biais très positif > MM9 adaptative en clôture.

Structurellement, on ne constate aucun signe de faiblesse, tout au plus le besoin de consolider en partie haute à cause des tensions de TCT. Tant que la MM20 jours restera support en clôture, l’indice parisien gardera un maximum de chances de poursuivre ce mouvement haussier. Seul bémol, la faiblesse persistante du volume sur le future mais aussi sur le cash.

Côté valeurs, l’appétit pour le risque s’est porté sur les titres ayant subi de fortes corrections depuis leurs tops annuels. Ces intérêts de court terme sont avant tout spéculatifs car, sur le long terme, la configuration est loin d’être engageante.

Côté devises, le dollar continue sa décrue. Contre euro, un nouveau point bas d’un mois à 1.1735 a été vu ce mardi. La configuration en base journalière offre encore la possibilité d’atteindre un niveau d’inflexion important à court terme placé à 1.1750. Son débordement pourrait permettre un pull back à 1.1930. A contrario, le retour appuyé < 1.16 mettrait à mal cette perspective.   

En stratégie de moyen terme, on peut toujours conserver > des MM50 semaines (sur le future) et 20 mois (sur le cash) dans le but d’alléger vers 5600 (+ ou – 50 points). Dans le cas contraire, il ne faudra pas insister < 5203 et qui plus est < 5123 (support essentiel en base mensuelle). 

Au plus près, le mouvement est surprenant mais typique d’une situation qui dure depuis des mois où dès que les pressions retombent, les prix remontent sans rencontrer de fortes résistances. Seul bémol, les tensions techniques en base horaire commencent à être fortes alors que l’on constate une légère situation de surachat en base jour. A trois séances de la rentrée, on peut toujours conserver un biais acheteur en repli > MM9 adaptative et aussi penser à réduire la voilure > 5500 et idéalement à 5523. Dans le cas contraire, on n’insistera pas sur rupture nette de la MM100 jours.

Analyse réalisée au fixing du 28 août.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le total de bilan consolidé au 30 juin 2018 s'élève à 374 ME...

Publié le 25/09/2018

Foncière 7 Investissement a perçu en février 2018 un dividende unitaire de 0,30 euro de la société Acanthe Développement...

Publié le 25/09/2018

Cette émission obligataire permettra à Eutelsat SA de refinancer les obligations émises le 14 décembre 2011 pour un nominal de 800 ME...