En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

C.Lagarde prend son tour de garde et D.Trump des records à Wall Street !

| Bourse Direct | 1299 | 4.80 par 5 internautes

La première intervention de Christine Lagarde était attendue, l’acteur a certes changé mais pas la pièce. En effet, ce n’est pas la faiblesse perpétuelle de la macroéconomie européenne qui va pousser la présidente de la BCE à changer de cap, à l’image d’une production industrielle en recul en octobre à – 0.50 % et révisée en baisse pour septembre à -0.10. Du coup, les marchés étaient restés en stand-by à proximité de leurs tops, croyant en une évolution positive du conflit commercial sino américain, épilogue ou report ce dimanche 15 décembre ? La réponse aura peut-être été donnée par un tweet de D.Trump, signifiant que les USA et la Chine étaient proches d’un grand accord ! Du coup, les indices ont bondi fortement à partir de 15h30, ce qui a permis à Wall Street d’établir de nouveaux records à défaut d’éléments concrets. Quoi qu’il en soit, nous n’attendons pas de grand changement en cette fin d’année. Les décideurs économiques et politiques devraient plutôt repousser leurs décisions à 2020, histoire de garder le moral des investisseurs au beau fixe après une performance indicielle très significative, jusqu’ici la plus importante depuis 2009. Au fixing, le CAC40 a terminé en hausse de 0.40 % 5884.26 dans un volume plus étoffé de 3.900 MDE.

 

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5871 (MM20 jours, débordée en clôture), 5886.50 (fort sur la semaine, dépassé ponctuellement), 5910 (1er niveau d’invalidation du dernier signal baissier, dépassé ponctuellement), 5930 (sensible à moyen terme), 5966.79/5959 (top annuel sur le cash et historique sur le future), 6010/6060 (très fort en mensuel), 6090 (cible échéance décembre) puis 6135 (résistance trimestrielle) voire 6168.15/6241(+ haut de 2007 et cible figure de MT) et à la baisse, 5875 (fort en intraday), 5779 (fort sur la semaine), 5772 (MM50 jours), 5736 (important en base clôture et compensation décembre), 5691.75 (très sensible), 5667.50 (50% de retracement), 5657.65 (pied du gap haussier du 24/10), 5614 (MM100 jours) puis 5598.70/5595 (61.80 % en Fibo et 1er warning de MT) voire 5559 (très fort cash) et 5495 (oblique annuelle cash/très important).

A TCT, la configuration gardera un biais haussier > MM20 jours en clôture     

A ce stade, l’avantage est indéniablement aux acheteurs, au sein d’une configuration où tout reste possible à un horizon jours et semaines à l’image d’indicateurs autour de leur médiane en base journalière. Sur le papier, une pointe de volatilité est à envisager à partir du 20 décembre. L’écart entre la moyenne mobile à 20 jours et 50 jours se réduit toujours, signe d’un dénouement technique proche.

Sur le fond, on conservera les stratégies de moyen terme > MM100 jours afin de viser 6135 (cible trimestrielle) voire le plus haut de 2007 (courant 1er semestre 2020). Ce scénario serait compromis < 5595 (1er warning de moyen terme).

A ce stade, le future décembre est sorti des bornes en base 14H00 qui encadraient les intérêts spéculatifs depuis le 6 décembre. Néanmoins et avant de renforcer les stratégies > MM20 jours ou < MM50 jours, on s’assurera que non seulement le mouvement est étayé dans la durée mais aussi par des éléments concrets.

Au plus près, on privilégiera l’arbitrage entre 5835/5930, en espérant un dénouement sérieux !

Analyse réalisée au fixing du 12 décembre         

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.80
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...