Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 631.15 PTS
-
6 634.50
-
SBF 120 PTS
5 184.73
-
DAX PTS
15 589.23
+0.86 %
Dow Jones PTS
34 196.82
+0.95 %
14 365.96
+0.64 %
1.193
-0.01 %

Point de contexte et lecture graphique à moyen terme

| Bourse Direct | 2617 | 5 par 1 internautes
Point de contexte et lecture graphique à moyen terme
Credits  ShutterStock.com

Depuis mi-Avril, les grands indices mondiaux sont entrés dans une phase de consolidation. Ils ne parviennent plus à former de nouveaux plus hauts, à l’exception des Indices Dow Jones, CAC40 et Ibex (Espagne), qui surperformaient, mais donnent des signes d’essoufflement depuis quelques séances.

Globalement, les pics de volatilité et les brusques rebonds, témoignent d’un peu de désorientation. Les opérateurs hésitent, dans un contexte paradoxal fort, avec d’un côté, des éléments qui limitent le potentiel de hausse et, à l’inverse, des soutiens colossaux, qui bloquent toute velléité de correction.

 

Parmi les éléments de soutien, on retient, évidemment, les injections de liquidités massives et les plans de soutien des Banques centrales et des gouvernements. En renfort, l’espoir d’une forte reprise de l’économie mondiale, liée à l’accélération des campagnes de vaccination, et aux déconfinements progressifs dans de nombreux pays.

 

Charnière de cette désorientation, les chiffres macroéconomiques globalement excellents, bien qu’à relativiser et à lisser, à cause des effets de base, dans ce contexte particulier, qui font craindre une envolée de l’inflation, notamment aux Etats-Unis (CPI d’avril à + 4,2 %). Craintes  renforcées par la forte hausse du prix des matières premières. Reste à savoir si cette inflation est transitoire.

 

Les investisseurs s’attendent donc à ce que la FED (Banque Centrale américaine), dont la prochaine réunion se tiendra les 15 et 16 juin, resserre sa politique monétaire plus tôt que prévu (Tapering : réduction du montant de rachats d’actifs). Historiquement, ce phénomène entraine, mécaniquement, une baisse des marchés actions.

Les opérateurs prêteront donc une attention particulière aux taux américains à  10 ans, ainsi qu’aux publications liées à l’inflation, source probable de volatilité pour les indices.

 

Au chapitre des risques correctifs, on peut ajouter, le parcours très haussier des grands indices mondiaux depuis 1 an, dont 1500 points de progression sur le CAC40 depuis octobre et l’absence de drivers.

Qui plus est, la structure graphique des grands indices mondiaux, nous incite aussi à la prudence, avec des bougies d’essoufflement au moins, tels que des (pendus). On note aussi la formation possible de figures de retournement baissières (diamants) (Cf vidéo jointe).

On rappelle qu’une relative complaisance est lisible du côté du ratio de couverture, tandis que le niveau de protection des portefeuilles, est très concentré entre 6200 et 6350 mais devient quasiment nul jusqu’à 5800.

 

C’est pourquoi, dans ce contexte où, les mains fortes ont déserté les marchés,  et que les indices sont essentiellement animés par la spéculation, nous avons nettement allégé et couvert les portefeuilles. Les risques nous semblent modérés, tandis que le consensus indique vouloir acheter sur replis. Nous continuons donc à procéder à de petits arbitrages et à faire du stock picking, avec un intérêt particulier pour l’or et l’argent, qui surperforment depuis quelques séances.

 ■
Consultable en permanence dans son intégralité sur le site Infos d’Experts - Marque de Bourse Direct, entité régulée en France par l'AMF. 
Les recommandations diffusées sur le site Infos d’Experts sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Elles n'ont pas été élaborées conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Bourse Direct n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication.
 
Cet email d’analyse de l’actualité financière vous est envoyé par Bourse Direct dans le cadre de votre abonnement à un de nos services d’aide à la décision. Ce traitement utilise les données à caractère personnel que vous nous avez fournies lors de votre abonnement à ce service. Elles sont conservées conformément aux lois et réglementations applicables sur la protection des données à caractère personnel. 
Vous bénéficiez des droits d'accès, de rectification, d'opposition, de retrait des consentements donnés, à l'effacement, à la limitation du traitement et à la portabilité des données à caractère personnel qui vous concernent, lorsqu'ils s'appliquent. 
Pour en savoir plus sur les traitements de vos données ou pour exercer vos droits, nous vous encourageons à consulter notre Politique de confidentialité ou à vous adresser à notre Délégué de la Protection des Données par email à dpo@boursedirect.fr. Vous avez le droit d'introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 Paris Cedex 07. 
Si vous souhaitez résilier votre abonnement, veuillez contacter nos chargés de clientèle au 01 56 88 90 76.
 
Bourse Direct - 374 rue Saint-Honoré - 75001 Paris
Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance, au capital de 13 939 297 euros
RCS PARIS B 408 790 608 - Groupe VIEL & Cie
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/06/2021

Le CAC 40 évolue dans le vert avant l’ouverture des marchés américains. Marchés américains attendus eux aussi en hausse, à en croire les contrats futurs sur les indices. Comme pour les Bourses…

Publié le 24/06/2021

La Bourse de Paris évolue toujours dans le vert à la mi-journée.La dernière déclaration du Président de la Réserve Fédérale Jérôme Powell, mardi au Congrès, a su apaisé en partie les…

Publié le 23/06/2021

Vers 16h15, Europcar Mobility Group progresse de 6,29 % à 0,4175 euro sur la place de Paris, alors que le spécialiste de la location de véhicules aurait rejeté une offre de rachat d'un consortium…

Publié le 23/06/2021

Bon moment pour se placer...

Publié le 23/06/2021

Avec cette nomination, le conseil d'administration d'ABC arbitrage est désormais composé de 5 membres, dont 3 administrateurs indépendants...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne