En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 978.18 PTS
-1.22 %
4 961.00
-1.35 %
SBF 120 PTS
3 939.83
-1.21 %
DAX PTS
13 116.25
-0.7 %
Dow Jones PTS
27 657.42
-0.88 %
10 936.98
-1.3 %
1.184
0. %

Des signaux encourageants

| Bourse Direct | 1003 | 5 par 2 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 0,61 % à 5042,38 dans un faible volume de 1,990 MD€.

Les valeurs en retard (automobile, bancaire, aviation), dites values, qui avaient entamé un rebond en début de semaine, ont fait l’objet de prises de bénéfices. Pourtant, l’indice parisien donne des signaux positifs comme en témoigne la position ouverte sur le Future CAC40, qui a progressé de 8000 contrats entre 4900 et 5015. Reste que la prise de bénéfice est rapide alors qu’une grande partie des contrats ont été clôturés entre 5015 et 5073. Les investisseurs sont toujours prudents et les portefeuilles demeurent très couverts entre 4500 et 4850 et toujours couverts au-delà de 5050.

Les points sur le future Août sont, à la hausse, 5091 (majeur) 5148 (majeur), 5178 et 5204,5 (majeur) et 5283 voire 5380 et à la baisse, 5031 puis 5015 (majeur) 4973 voire 4894 et la zone clé 4840/4861(Alerte) 4827, 4780 puis 4754 (alerte MT) voire 4689 et 4646. 

En intraday, la tendance est haussière > 5015/5031.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) a préservé une fois encore le niveau d’alerte, situé entre 4827 et 4861 bien qu’il ait testé, une fois encore, le support majeur à 4754. Qui plus est, il s’est réinstallé au-delà de la borne basse du canal haussier de long terme, actif de 2009 à 2020, situé autour de 4900 et qui avait été rompu en mars dernier. La préservation de ce niveau est particulièrement importante pour l’évolution de l’indice à moyen terme et une nouvelle rupture donnerait un signal très négatif, au risque de réactiver la tendance baissière.

A court terme, deux éléments positifs sont à noter. D’une part, la formation d’une structure en épaule, tête et épaule inversée (ETEI), dont la ligne de cou a été franchie mardi 11 août et dont la cible est 5161. On surveillera le franchissement de la résistance majeure à 5148.Qui plus est, le future CAC40 réintègre le canal haussier de moyen terme, actif de fin mai à fin juillet. La borne basse de ce canal est à 5051 pour la séance du 14 août.

Le franchissement de la cible à 5161 permettrait de déclencher une extension haussière en direction, non seulement de la borne haute du canal et des résistances majeures à 5204,5 puis 5283 voire 5380.
A l’inverse, la rupture de la zone 5015/5031 renverrait au minimum sur le support à 4973, niveau d’alerte de court terme, voire en direction de 4900, la borne basse du canal haussier de long terme signalé plus haut.

Techniquement, sur le future CAC40, les oscillateurs évoluent non loin de leur borne haute, sans divergence, signe de tendance haussière.

En stratégie intraday, on privilégiera le sens acheteur au-delà de 5015. 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2020

Sensorion estime être en mesure de financer ses activités jusqu' à la fin du troisième trimestre 2022

Publié le 18/09/2020

Acteos a publié un chiffre d'affaires en croissance organique de 10,9% à 7,066 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. La perte nette (part du groupe) du spécialiste de…

Publié le 18/09/2020

Au 30 juin 2020, Crossject dispose d’une trésorerie de 7,3 millions d'euros, contre 7,9 millions d'euros, au 31 décembre 2019. Sur le semestre, la société a bénéficié d’un prêt garanti par…

Publié le 18/09/2020

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires consolidé de Bassac s'établit à 398 ME, en baisse de 8% par rapport au 1er semestre 2019...

Publié le 18/09/2020

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) a annoncé le report de la publication de ses résultats semestriels 2020 au 30 septembre, en raison de contraintes logistiques liées au contexte sanitaire. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne