En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Défiscalisation : comment faire pour payer moins d’impôt

Découvrez dans cette vidéo les avantages à défiscaliser, à qui s’adresse les placements défiscalisants et nos conseils pour profiter au maximum de cette pratique.

La défiscalisation, c’est quoi ?

La défiscalisation désigne l'essentiel des dispositions légales prises pour diminuer son niveau d'impôt (impôt sur le revenu ou IFI c’est-à-dire l’impôt sur la fortune immobilière). En pratique, défiscaliser signifie utiliser les subtilités de la législation pour réduire sa facture fiscale en toute légalité.

Deux principaux moyens existent :

 

  • La défiscalisation par réduction de l’impôt payé : il s’agit d’un abattement direct du montant de l’impôt dû.
  • La défiscalisation par déduction d’investissement : il s’agit de créer une charge financière, que l’on déduira des revenus imposables.

 

Les placements défiscalisants font partie des niches fiscales verticales ou niches fiscales actives puisque le contribuable obtient un avantage fiscal en contrepartie d’un investissement.

La défiscalisation, pour qui ?

La défiscalisation est un procédé qui s’adresse aux contribuables puisque le but est de faire baisser sa facture à l’administration fiscale. Si cela peut sembler évident, cela ne concerne toutefois pas la majorité des Français. En effet, moins de 45 % des foyers fiscaux sont redevables de l’impôt sur le revenu en France.

Toutes les stratégies de défiscalisation ne sont cependant pas adaptées à l’ensemble des contribuables. Ainsi, des dispositifs comme la loi Malraux sont d’autant plus avantageux que la facture à l’administration fiscale est élevée et présente peu d’atouts pour un contribuable plus modeste. Soyez donc vigilant avant de choisir tel ou tel type de dispositif défiscalisant.

La défiscalisation, un investissement avant tout

Un investissement défiscalisant est un investissement avant tout. Par conséquent, il importe de bien garder à l’esprit que l’objectif premier d’un investissement, est, comme son nom l’indique, d’investir, c’est-à-dire de se constituer un patrimoine. Quel que soit le type d’investissement pour lequel vous optez (un investissement dans l’immobilier via la loi Pinel ou Malraux, un investissement dans la forêt via un groupement foncier forestier, etc.), l’avantage fiscal doit être pris en compte seulement dans un second temps.

Article rédigé par Louis Yang, rédacteur en chef de Café de la Bourse

Le média en ligne de référence pour les investisseurs particuliers qui propose des articles pédagogiques et pratiques pour optimiser ses investissements et gérer efficacement son patrimoine.