En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
En savoir plus
Fermer X
Vous utilisez un navigateur obsolète
Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.

Analyse valeur sur ALSTOM


 
ALSTOM new-look

Le 21 juin 2014, le conseil d’administration du français a accepté l’offre de General Electric pour le rachat de son pôle Energie contre 12,35 milliards d’euros, une opération qui devrait en faire un « pure player » du matériel ferroviaire.

L’activité énergie, cible de General Electric, représente 70% du chiffre d’affaires d’Alstom, la totalité des turbines à gaz, une grande partie des turbines à vapeur et la moitié des activités en énergies renouvelables (éoliennes, hydroliennes, centrales géothermiques) et réseaux électriques. Ce rachat doit encore être validé par la Commission européenne qui, après enquête approfondie, rendra son verdict d’ici le 6 août prochain. C’est la situation concurrentielle que la fusion créerait dans les turbines à gaz qui va être scrutée. Mais, désormais, Alstom doit être considéré  au travers de sa seule activité ferroviaire où sa réputation de fabricant n’est plus à faire (TGV, trains pendulaires, rames de banlieue, trains régionaux et tramways (Citadis).

Avec cette cession, Alstom se désengage d’un métier cyclique, concurrentiel, avec une taille inférieure à celle de ses principaux concurrents (GE, Siemens, ABB et les chinois CNR et CSR) et peu générateur de cash. A contrario, le marché ferroviaire continue de croître avec des besoins élevés aussi bien en Europe et aux USA que dans les pays émergents. De plus, le français a développé une activité conjointe de services (maintenance, rénovation, formation et conseil technique) pour conforter sa rentabilité.

Sur son nouveau périmètre, le chiffre d’affaires du 3ème trimestre de son exercice 2014/2015 a augmenté de 11% sur 1 an à 1,501 milliard d’euros et sur 9 mois, il est en croissance de 12% à 4,557 MDE. Actuellement, le carnet de commandes augmente plus vite que les livraisons, ce qui donne au groupe une bonne visibilité puisqu’il correspond à plus de 4 ans d’activité avec 27 MDE. Sa marge opérationnelle s’est améliorée, passant de 5,1% pour l’exercice 2011/2012 à 5,6% sur 2013/2014. L’objectif moyen terme est fixé à 7% et surtout, le cash-flow libre est attendu positif dès cette année.

Le produit de cette vente du pôle Energie va fournir à Alstom les ressources nécessaires à son désendettement (3 MDE fin 2014) et va restaurer sa crédibilité financière vis-à-vis de ses grands clients. De plus, les investisseurs peuvent s’attendre à un retour de cash important suite à cette cession. Une partie de son produit (entre 3,5 et 4 MDE) devrait être redistribuée cette année aux actionnaires, sous forme d’une offre publique de rachat d’actions. Rappelons que, pour l’instant, Bouygues est le premier actionnaire d’Alstom (29,4% du capital avec un prix de 34 euros inscrit dans ses comptes).

Analyse technique :

Depuis juin 2014 et l’acceptation par son Conseil de l’offre de General Electric sur son pôle Energie,  le titre Alstom navigue entre 25 et 30 euros.

Depuis son point bas de mi-octobre 2014
, le titre s’est pourtant installé dans une tendance haussière mais a buté le 17 mars sur le haut du trend avec des prises de bénéfices.

La zone actuelle, qui correspond à la moyenne mobile 20 jours en base journalière, est une occasion d’entrer sur le titre. Nous passons donc un Achat à 28,30 (MM20) avec un objectif à 30,95, niveau correspondant au point haut du 30 avril, et plaçons une Vente Stop de protection à 27,15. En cas de réussite, le gain serait de 9,37 %. En cas d’échec, la perte serait de 4,24 %.
Avertissement légal :

Les recommandations diffusées sur le site Info d'Experts sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel.

» Lire la suite de l'avertissement légal

Elles n'ont pas été élaborées conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Bourse Direct n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication.

Le Service proposé par Bourse Direct n'est pas un Service de gestion de portefeuille pour compte de tiers en ce que l'abonné décide seul de ses choix de gestion et passe lui-même ses ordres d'achat ou de vente. L'abonné assure donc seul la responsabilité de ses actes et des conséquences des positions prises ou non. Le visiteur ou l'abonné au service Infos d'Experts s'engage à avoir la capacité juridique et se reconnaît seul responsable de ses actes.

Bourse Direct Infos d'Experts est une rubrique du site internet éditée par la société Bourse Direct, ayant pour numéro unique d'immatriculation B 408 790 608 au RCS de Paris et dont le siège social est au 374 rue Saint-Honoré, 75001 Paris, régulée en France par l'Autorité des marchés financiers, représentée par Madame Catherine NINI en sa qualité de Président du Directoire-Directeur Général.
Il est rappelé que les marchés financiers sont des placements à risque et s'adressent à une clientèle acceptant les aléas de ces marchés.

Bourse Direct Infos d'Experts invite les abonnés et les visiteurs de la rubrique Infos d'Experts à analyser avec discernement et esprit critique les recommandations d'investissement à caractère général qui y sont affichées et à consulter plusieurs sources d'informations avant de prendre leur décision et de se forger leur propre opinion sur l'opportunité d'intervenir sur une valeur ou un marché financier. Bien que puisées à des sources réputées fiables, l'exactitude, l'exhaustivité, l'opportunité ou la pertinence des informations, recommandations, flux et cours de bourse fournis ne sont pas garantis et des retards ou des erreurs, dont Bourse Direct n'est aucunement responsable, peuvent apparaître. Les données et recommandations d'investissement à caractère général fournies ne sauraient être considérées comme une sollicitation ou une offre d'achat ou de vente d'un instrument financier.

La société Bourse Direct (incluant ses dirigeants, employés ou cocontractants) ne pourra être tenue responsable à l'égard de qui que soit, (abonné, visiteur ou autre), d'aucune conséquence (notamment, mais non limitativement, de tout manque à gagner ou perte résultant des positions prises sur les marchés financiers) de l'utilisation faite de son service Infos d'Experts.

La société Bourse Direct informe qu'il est strictement interdit de publier, copier, reproduire ou rediffuser les recommandations d'investissement à caractère général et les données contenues de la rubrique Bourse Direct Infos d'Experts à quelque fin que ce soit sous toute forme notamment rédactionnelle ou graphique sans l'autorisation expresse de la société Bourse Direct ou de ses fournisseurs d'information. Il est également interdit d'utiliser tout moyen de récupération automatique pour collecter les données diffusées sur cette rubrique.

Le droit qui s'applique à la société et à ses clients et internautes est le droit français, tout litige qui pourrait survenir, non réglé à l'amiable, sera porté devant les tribunaux du ressort de la Cour d'Appel de Paris.

L'attention de l'abonné ou du visiteur est particulièrement attirée quant à la communication sur les performances :
Les chiffres clés ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Par ailleurs, les performances des portefeuilles modèles étant simulées par rapport à des cotations réelles, les chiffres se réfèrent à des simulations établies à partir des performances passées qui ne préjugent pas des performances futures.

Le Service proposé par Bourse Direct n'est pas un Service de gestion de portefeuille pour compte de tiers en ce que le client décide seul de ses choix de gestion et passe lui-même ses ordres d'achat ou de vente. Le client assure donc seul la responsabilisé de ses actes et des conséquences des positions prises ou non.

01 56 88 40 40
Tarifs   Formulaires (pdf)   Offres

Information...x OK
Debug :X