Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 931.06 PTS
+0.14 %
5 922.50
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 589.04
+0.19 %
DAX PTS
12 813.03
+0.23 %
Dow Jones PTS
31 097.26
+1.05 %
11 585.68
+0.71 %
1.043
+0. %

Un engouement croissant des Français pour les cryptoactifs

Les Français seraient-ils devenus dingos des cryptos ? On peut se le demander à la lecture d’une étude, dévoilée le 14 février 2022 et réalisée à partir d’un sondage effectué par l’institut Ipsos auprès d’un échantillon représentatif de 2.003 personnes âgées de 18 ans et plus et dont les données ont été analysées par le cabinet d’audit et de conseil KPMG pour le compte de l’Association pour le développement des actifs numériques (Adan).

Premier constat de l’étude : les cryptoactifs sont loin d’être méconnus des Français. Les sondés sont 76% à avoir entendu parler des cryptomonnaies et 15% des NFT (pour non-fungible tokens ou « jetons non-fongibles », en français). Les premières sont des monnaies virtuelles émises de particulier à particulier, sans nécessité de banque centrale, grâce à la technologie de la blockchain (« chaîne de blocs ») qui permet de transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans intermédiaire, tandis que les seconds garantissent la propriété exclusive d’un actif numérique (une œuvre d’art, un objet dans un jeu vidéo, une carte de footballeur numérique…). Au final, 77% des personnes interrogées ont entendu parler des cryptomonnaies et/ou des NFT.

Des investisseurs masculins, jeunes et de faibles revenus

Plus étonnant encore : 8% des répondants déclarent avoir déjà investi dans des cryptoactifs. A titre de comparaison, l’étude de l’Aden rappelle qu’à peine 6,7% de Français détiennent des actions d’entreprises en direct, selon l’Autorité des marchés financiers (AMF). Sans surprise, 49% des investisseurs en cryptos ont acquis du bitcoin, la devise électronique de loin la plus connue. Viennent ensuite l’ether (29%) et le bitcoin cash (28%). Parmi les acheteurs de cryptoactifs, 61% se sont lancés dans ce type d’investissement il y a moins de trois ans.

Il existe une surreprésentation masculine chez ces investisseurs qui sont des hommes à 60%. Près de la moitié (46%) des détenteurs de cryptos sont âgés de 18 à 34 ans. Plus d’un jeune de moins de 35 ans sur huit (12%) possède des e-monnaies et/ou des NFT.

« Ce fossé générationnel laisse penser que le nombre de Français possédant des cryptos est amené à augmenter drastiquement au fil des années », estime l’étude.

Contre toute attente, les revenus modestes sont proportionnellement plus nombreux à investir dans des cryptoactifs. Près de quatre investisseurs sur dix (37%) disposent d’un revenu annuel inférieur à 18.000 euros, alors qu’ils représentent 25% de la populations française. En revanche, s’il existe une légère surreprésentation de la région parisienne et des grandes villes, l’engouement pour les cryptos semble général sur le territoire. Cette appétence est, toutefois, mesurée : plus des deux tiers (76%) des aficionados des cryptomonnaies et/ou des NFT ont investi moins de 10% de leur épargne dans cette classe d’actifs, contre 16% entre 26% et 50% et 7% plus de 50%.

Un moyen d’obtenir un bon rendement

Preuve que les cryptos sont entrés dans les mœurs : 30% des sondés envisagent d’en acquérir. Parmi eux, 60% y voient le moyen d’obtenir un bon rendement. Les autres motivations citées sont la volonté de réaliser un placement sur le long terme (38% des citations), se protéger de l’inflation (22%), l’absence de confiance dans les banques (12%), la confidentialité sur les transactions (10%), par choix idéologique (7%) et pour envoyer de l’argent à l’étranger (2%).
A l’inverse, 39% des répondants n’ont pas investi dans les cryptoactifs et ne souhaitent pas le faire. Ils ne veulent pas franchir le pas à 48% parce qu’ils n’en comprennent pas le fonctionnement et à 30% parce qu’ils les jugent trop risqués. Dans 10% des cas, c’est parce que les acteurs traditionnels, dont les banques en premier lieu, n’en proposent pas. D’ailleurs, 22% des sondés pourraient changer de banque pour un établissement commercialisant ce type d’actifs. La proportion grimpe à 71% pour les détenteurs de cryptos.

Retrouvez chez Bourse Direct une sélection de produit ayant en sous-jacent des crypto-monnaies

Instrument identification code Mnemo Type Trading venue Instrument full name Emetteur Sous-jacent
DE000A28M8D0 VBTC ETN XPAR VanEck Bitcoin VanEck Bitcoin
DE000A3GPSP7 VETH ETN XPAR VanEck Ethereum VanEck Ethereum
DE000A3GSUC5 VDOT ETN XPAR VanEck Polkadot VanEck Polkadot
DE000A3GSUD3 VSOL ETN XPAR VanEck Solana VanEck Solana
DE000A3GSUE1 VTRX ETN XPAR VanEck TRON VanEck Tron
DE000VX08BC0 US88V Certificat XMLI BTUSD PI OPENV Votonbel Bitcoin
DE000VX1ETR9 US89V Certificat XMLI XTUSD PI OPENV Votonbel Ethereum
FR0014002IH8 BTC ETF XPAR Melanion BTC Equities Universe Melanion Capital Entreprises opérant dans l'univers des crypto-monnaies

Donnez du sens à votre épargne !

Vous souhaitez rendre votre investissement « responsable », Bourse Direct vous propose une sélection de supports labellisés Investissement Socialement Responsable (ISR) ou intégrant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Découvrir ces fonds