Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      

Le Plan d’épargne retraite (PER) en 5 points

Une plus grande liberté dans l’utilisation de son épargne

Bénéficiez d’une liberté accrue dans l’utilisation de votre épargne volontaire et salariale : au moment de votre départ en retraite, les retraits peuvent être effectués librement en rente ou en capital, en une fois ou de manière fractionnée.

Les conditions de sortie anticipée sont également harmonisées : au-delà des cas de déblocage liés à des accidents de la vie, le retrait de l’épargne volontaire et salariale est également possible pour l’achat de la résidence principale.

Une portabilité intégrale tout au long de la vie

L’épargne accumulée est intégralement portable d’un produit à l’autre. Le PER est ainsi mieux adapté aux parcours professionnels et il est plus facile de faire jouer la concurrence entre les intermédiaires financiers.

Le transfert est gratuit si le produit a été détenu pendant au moins 5 ans. Avant cette date, les frais de transfert ne peuvent excéder 1% de l’encours.

Des règles de fonctionnement communes à tous les produits

Le PER peut être décliné sous la forme d’une épargne retraite à titre individuel ou dans un cadre professionnel.

Qu’ils soient individuels ou collectifs, les nouveaux PER partagent les mêmes règles relatives aux modalités de sortie, de transfert et de fiscalité.

Une épargne mieux investie à long terme

L’épargne retraite est une épargne de long terme, qui peut contribuer au financement de nos entreprises par des investissements en fonds propres.

La gestion pilotée de l’épargne retraite permet d’optimiser la gestion de cette épargne pour offrir de meilleurs rendements, à l’heure où les taux bas minent la rentabilité d’autres produits d’épargne, et des financements plus abondants pour les entreprises.

Une fiscalité harmonisée et attractive

La possibilité de déduire de l’assiette de l’impôt sur le revenu les versements volontaires est généralisée à l’ensemble des PER (dans la limite des plafonds existants), qu’ils soient ouverts à titre individuel ou collectif.

Si vous disposez d’une assurance vie, vous bénéficiez également d’un avantage fiscal supplémentaire en cas de transfert de votre contrat d’assurance vie vers votre épargne retraite.

Découvrez notre sélection PER

PER Generali Patrimoine

Le PER accessible à tous avec les garanties d’un assureur reconnu.

PER ERES Individuel

Le PER Numérique avec un large choix de fonds

PER Liberalys Retraite

Le PER avec l’assureur APICIL et sa gestion smart sans rétrocession

PER PERtinence Retraite

Le PER de Vie Plus multisupport et mulitgestionnaire

COMMENT FONCTIONNE LE PER ?

L'épargne placée sur un PER est investie dans des fonds. Si vous ouvrez un PER individuel auprès de votre intermédiaire financier, ou un PER collectif ou obligatoire dans le cadre de votre épargne salariale, le nombre de fonds proposés peut varier. Dans tous les cas, différents fonds seront disponibles en fonction de votre appétence au risque pour correspondre à votre profil d'investisseur « prudent », « équilibré » ou « dynamique ».

La gestion de votre épargne

Par défaut, le mode de gestion des PER est la gestion pilotée. Il s'agit de déléguer à un professionnel la gestion de votre épargne, en fonction de votre profil, de manière à optimiser son rendement.

Puisqu'il s'agit d'un placement de long terme, votre épargne pourra être placée, au début de votre investissement, sur des actifs plus risqués et donc potentiellement plus rentables. Plus vous approcherez de la retraite, plus votre épargne sera désensibilisée et basculée vers des actifs moins risqués afin de sécuriser les sommes accumulées au fil des années.

Sachez que vous pouvez aussi décider de gérer librement votre PER et donc de choisir par vous-même les fonds sur lesquels placer votre épargne, faire des arbitrages, etc. Si vous optez pour cette solution, n'oubliez pas de toujours diversifier vos placements.

Comment débloquer son épargne ?

A la retraite

Lorsque vous avez atteint l'âge de la retraite et que vous n'avez pas opté au préalable pour la rente viagère, vous pouvez demander que l'épargne accumulée dans votre PER individuel soit versée :

  • soit en capital,
  • soit en rente,
  • ou partiellement en capital et en rente.

Il en va de même pour l'épargne salariale (intéressement, participation, abondements, jours de CET) éventuellement transférée dans votre PER individuel.

Avant la retraite

Il est possible de récupérer son épargne en capital de façon anticipée dans les cas suivants :

  • Invalidité du titulaire, de ses enfants, de son époux ou épouse ou de son partenaire de Pacs.
  • Décès de l'époux ou l'épouse ou du partenaire de Pacs.
  • Expiration des droits aux allocations chômage.
  • Surendettement (dans ce cas, c'est la commission de surendettement qui doit faire la demande).
  • Cessation d'activité non salariée à la suite d'un jugement de liquidation judiciaire.
  • Acquisition de la résidence principale (sauf pour les droits issus de versements obligatoires).

Vous souhaitez recevoir de l’information, ouvrir un PER ou transférer un PERCO, PERP, Madelin ou article 83. Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin que nous puissions vous répondre au plus vite.


                                            L'investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l'évolution des marchés financiers. L'assureur s'engage sur le nombre d'unités de compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas.