En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 024.27 PTS
-0.02 %
5 007.0
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 010.43
-0.07 %
DAX PTS
11 322.24
-0.17 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.00 %
6 867.02
+0.00 %
1.142
+0.08 %

Hier à Wall Street

| Bourse Direct | 531 | Aucun vote sur cette news

Après trois séances d'affilée de hausse, la Bourse de New York a fini en baisse, pénalisée par les prévisions décevantes d'Apple et les déclarations contradictoires de la Maison blanche sur l’état des relations commerciales avec la Chine.

Hier à Wall Street
Credits Achinthamb  ShutterStock.com

Le conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow, a déclaré en cours de séance que Washington et Pékin n'étaient pas proches d'un accord visant résoudre leur différend commercial et qu'il était moins optimiste qu'auparavant quant à la probabilité qu'un accord de ce type soit conclu.

Les cours du pétrole ont fini en repli (WTI - 0,86 % à 63,14$ le baril), dans la crainte d'un excédent d'offre après l'annonce que Washington permettra temporairement à huit pays d’importer du pétrole iranien après la restauration des sanctions à l’encontre de ce pays.

Le taux de chômage aux USA est resté stable à 3,7 % et 250 000 emplois ont été créés, plus qu'attendu (après 118 000 en septembre, révision en baisse).
Ce sont les salaires qui ont retenu l’attention, en hausse séquentielle de 0,20 % soit 3,10 % sur 1 an, leur plus forte progression depuis 2009, ce qui pourrait encourager la FED dans sa remontée des taux. Les commandes à l'industrie aux USA ont progressé en septembre de 0,70 %, plus qu'attendu (après + 2,6 % en août).

Le titre Apple a chuté de 6,63 % à 207,48. Pourtant, son bénéfice trimestriel est en hausse supérieure aux attentes (+ 32 % à 14,2 MD$) et son un chiffre d'affaires est également plus élevé qu'attendu (+ 20 % à 62,9 MD$). Le prix moyen de vente de ses smartphones est monté à 793 $ et les revenus de ses Services (Apple Pay, Apple Music) ont atteint 10 MD$, un record. Mais Apple prévoit un chiffre d'affaires inférieur aux attentes pour le trimestre en cours en raison d'un affaiblissement de la demande et d'un effet de change négatif. Bank of America Merrill Lynch, qui prévoit des pressions à court terme sur l'action, est passé d'Achat à Neutre et a ramené l'objectif de cours de 235 à 220 dollars.

Exxon Mobil (+ 1,59 % à 81,95) a enregistré un bénéfice plus élevé que prévu au 3ème trimestre en profitant de la hausse des prix du pétrole et du gaz, malgré une baisse de ses volumes de production et Chevron a gagné 3,20 % à 114,73 après avoir fait état d'un doublement de son bénéfice trimestriel, la production record de pétrole et gaz ayant permis de compenser une série de charges exceptionnelles au troisième trimestre.

Alibaba (- 2,42 % à 147,59) a publié un chiffre d'affaires inférieur aux attentes sur la période juillet-septembre, deuxième trimestre de son exercice décalé, signe supplémentaire d'un ralentissement de la dynamique du géant chinois de la distribution en ligne.

Starbucks a bondi de 9,70 % à 64,32 après avoir publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce à des hausses de prix aux Etats-Unis et à un rebond de ses ventes en Chine.

Tesla (+ 0,62 % à 346,41) a confirmé qu'il cherchait à réduire les effets de la guerre commerciale entre Washington et Pékin sur sa berline Model 3 en construisant davantage de voitures en Chine.

Le Dow Jones a ainsi perdu 0,43 % à 25.270,83 points, le Nasdaq Composite 1,04 % à 7.356,99 et le S&P 500 0,63 % à 2.723,06. Sur la semaine, le Dow Jones a gagné 2,4 %, le Nasdaq Composite 2,6 % et le S&P 500 2,4 %.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Frédéric GARCIA, Infos d'Experts
Article rédigé par Frédéric GARCIA, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience en Monnaie, Banque et Finance. Aujourd’hui Responsable de la salle des Marchés, j’anime également le service Infos d’Experts.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…

Publié le 19/11/2018

SOLVAY constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put J091S émis par SOCIETE…

Publié le 19/11/2018

Apple devrait être de nouveau sous pression alors que le groupe a réduit ces dernières semaines ses commandes de production pour les trois modèles d’iPhone présentés en septembre, affirme le…

Publié le 19/11/2018

A l’occasion d’une conférence de presse tenue à Bruxelles, Emmanuel Macron a réagi à la tourmente dans laquelle se trouve Carlos Ghosn, le PDG de l’Alliance Renault-Nissan. « Il est trop…

Publié le 19/11/2018

Société de services d'information basée à Montréal...