5 256.18 PTS
-0.48 %
5 246.0
-0.61 %
SBF 120 PTS
4 213.66
-0.43 %
DAX PTS
12 385.60
-0.53 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Hier à Wall Street

| Bourse Direct | 208 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est rapidement repassé dans le vert malgré un nouveau tir de la Corée du Nord d’un missile balistique qui a survolé le Japon et relancé l’aversion au risque (taux US à 10 ans au plus bas depuis l’élection de D. Trump à 2.121 %).

Hier à Wall Street
Credits Achinthamb  ShutterStock.com

L’indice de confiance du Conference Board pour août est ressorti supérieur aux attentes à 122.9 après 120 en juillet.

Best Buy a chuté de 11.93 % à 55.02 après avoir pourtant publié une croissance plus forte que prévu au deuxième trimestre et relevé sa prévision de chiffre d’affaires annuel à +4% contre +2.5% précédemment. En revanche, le directeur général a prévenu que les tendances positives des derniers mois ne devaient pas être considérées comme « la norme » mais que le groupe a profité de la suppression de magasins physiques par ses concurrents et doit composer avec la concurrence de plus en plus forte d’Amazon (0.90 % à 954.06).

Nike (- 1.86 % à 52.73) a été dégradé par Morgan Stanley avec un objectif de cours abaissé de 68 à 64$.

Selon le Times, Estee Lauder (0.10 % à 105.70) étudierait des alternatives pour son avenir y compris son rachat par un autre groupe. Si Unilever et L’Oréal sont cités comme prédateurs potentiels, JPMorgan a dit accueillir avec la plus grande prudence cette information et le groupe cosmétique a lui-même déclaré ne pas être à vendre.

Le titre United Technologies a gagné 2.92 % à 118.70 alors qu’un accord serait proche pour le rachat de Rockwell Collins (+ 2.15 % à 130.74).

The advisory Board Compagny (+ 6.42 % à 53.05) a bondi suite à la vente pour 2.58 Md$ de son activité santé à UnitedHealth Group (+ 0.80 % à 196.73) et son activité éducation à la société de capital-investissement Vista Equity Partners. L’actionnaire activiste Elliott Associates faisait pression sur le groupe de conseil aux entreprises qu’il jugeait nettement sous valorisé pour la cession d’une partie de ses actifs.

Le distributeur de chaussures de sport Finish Line a plongé de 18.43 % à 8.50 après avoir abaissé sa prévision de bénéfice annuel et adopté un dispositif anti-OPA.

Le Dow Jones a terminé en hausse de 0.26 % à 21865.37 points, le Nasdaq Composite 0.30 % à 6301.89 et le S&P 500 0.08 % à 2446.30.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Frédéric GARCIA, Infos d'Experts
Article rédigé par Frédéric GARCIA, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience en Monnaie, Banque et Finance. Aujourd’hui Responsable de la salle des Marchés, j’anime également le service Infos d’Experts.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

BURELLE SA Siège social : 19 boulevard Jules Carteret 69007 LYON Société anonyme au capital social de 27 799 725…

Publié le 19/02/2018

Le résultat net annuel est de 5,97 ME, en croissance de +67,7%...

Publié le 19/02/2018

Situé aux portes de Paris, au coeur de la ZAC des Docks de Saint-Ouen, dans le nouvel éco-quartier de 100ha en bords de Seine...

Publié le 19/02/2018

Filae entend continuer d'enrichir son offre exclusive de données généalogiques...

Publié le 19/02/2018

IPC Global Solutions traite plus de 350 commandes par mois sous différentes formes...

CONTENUS SPONSORISÉS