5 416.58 PTS
+1.26 %
5 408.0
+1.24 %
SBF 120 PTS
4 317.19
+1.18 %
DAX PTS
13 253.57
+1.14 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Hier à Wall Street

| Bourse Direct | 197 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de New York a fini en hausse modérée grâce à une nouvelle salve de bons résultats d'entreprises, inscrivant ainsi de nouveaux records de clôture, alors que la FED a dit, tout en laissant ses taux inchangés, qu'elle allait normaliser son bilan relativement vite.

Hier à Wall Street
Credits  ShutterStock.com

Les cours du pétrole ont continué à monter (WTI + 1,80 % à 48,75$ le baril), portés par l'annonce d'une 4ème baisse marquée des stocks hebdomadaire de brut aux Etats-Unis.

Les ventes de logements neufs aux USA ont ralenti leur progression en juin (+ 0,80 % à 610 000 après + 4,9 % à 605 000).

Le titre Boeing a bondi de 9,88 % à 233,45 après  être repassé dans le vert en dégageant un bénéfice de 1,76 MD$ malgré un recul de 8,1 % de son chiffre d’affaires à 22,74 MD$ dépassant ainsi le consensus et a relevé ses objectifs annuels.

Ford (- 1,86 % à 11,06) a publié un bénéfice trimestriel en hausse de 2 % à 2,04 MD$ pour un chiffre d'affaires en progression de 7,5 % à 39,9 MD$, dépassant ainsi le consensus, grâce à une baisse du taux d'imposition et une hausse de ses ventes de pick-ups sur le marché américain, mais s'attend à un léger recul de son bénéfice avant impôt sur l'ensemble de l'année.

Le fabricant de semi-conducteurs Texas Instruments (+ 1,40 % à 82,53) a enregistré une hausse de 29% de son bénéfice à 1,056 MD$, soit 1,03 dollar par action (consensus dépassé de 7 cents) et un chiffre d'affaires en progression de 13 % à 3,693 MD$, dépassant aussi, grâce notamment à une forte demande pour ses produits destinés aux automobiles et à l'industrie.

Le fabricant de microprocesseurs AMD a pris 4,61 % à 14,76, malgré l’annonce d’une perte trimestrielle de 16 M$ après un bénéfice de 69 M$ mais il a relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année, tablant sur une demande soutenue pour ses puces graphiques et pour ses nouveaux processeurs Ryzen.

Le numéro deux américain de la téléphonie mobile AT&T (+ 5 % à 38,03) qui prévoit toujours de boucler le rachat de Time Warner cette année, a annoncé un bénéfice en hausse de 14,7 % à 3,9 MD$ (mieux que prévu) pour un chiffre d'affaires en repli de 1,7 % à 39,8 MD$, en raison d’une baisses de revenus dans ses activités traditionnelles.

La biotech Amgen a perdu 2,76 % à 175,89 après avoir annoncé un bénéfice de 2,15 MD$ en hausse de 26,4 % (supérieurs aux attentes) mais n'a pas assez relevé ses prévisions annuelles.

L'indice Dow Jones a ainsi gagné 0,45 % à 21.711,01, le Nasdaq Composite 0,16 % à 6.422,75 et le Standard & Poor's 500 0,03 % à 2.477,83.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Dans des volumes soutenus, Biom'Up bondit de 9% à 11,9 euros en matinée à Paris...

Publié le 18/12/2017

Huitième de l'année...

Publié le 18/12/2017

Après la fiction live et le documentaire, l'animation ? Mediawan est entré en négociation exclusive avec les actionnaires de ON kids & family, en vue...

Publié le 18/12/2017

Atos a renoncé à Gemalto. Pour mieux se consacrer à sa filiale ?

CONTENUS SPONSORISÉS