En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 307.38 PTS
-
5 297.50
-
SBF 120 PTS
4 195.84
-
DAX PTS
11 419.48
+0.64 %
Dowjones PTS
25 657.73
+0.55 %
7 351.15
+0.47 %
1.125
-0.14 %

Tollé autour d'un jeu vidéo mettant en scène un violeur

| AFP | 429 | 1 par 1 internautes
(PHOTO D'ILLUSTRATION)Tollé autour d'un jeu vidéo mettant en scène un violeur
(PHOTO D'ILLUSTRATION)Tollé autour d'un jeu vidéo mettant en scène un violeur ( Kirill KUDRYAVTSEV / AFP )

La plateforme de jeux vidéos Steam ne distribuera pas "Rape Day", qui permet de se mettre dans la peau d'un violeur, après une levée de boucliers contre ce jeu accusé de faire l'apologie du viol.

Steam, qui devait commencer à distribuer en avril "Rape Day" (littéralement "Jour de Viol") --dans lequel les joueurs violent et tuent des femmes-- a pris cette décision en raison de ses effets possibles "inconnus" et "risqués", a indiqué jeudi l'américain Valve qui détient la plateforme, considérée comme la plus importante du genre.

"Nous respectons le désir des développeurs (de jeux) de s'exprimer, et la mission de Steam est de (les) aider à trouver un public mais ce développeur a choisi un sujet et une façon de l'illustrer qui rendent cette tâche très difficile pour nous", a poursuivi le groupe, qui avait l'an dernier déjà dû retirer un jeu controversé, "Active Shooter", qui mettait en scène une fusillade dans une école.

"Contrôlez les choix d'un tueur et violeur en série qui rôde pendant une apocalypse zombie": tel était le descriptif du jeu visible sur Steam avant d'être retiré, selon la presse spécialisée.

"Harcelez verbalement, tuez et violez des femmes pour progresser dans l'histoire. C'est un monde dangereux et sans règles. Les zombies aiment manger la chair des humains et les violer avec brutalité mais vous êtes le violeur le plus dangereux de la ville", continuait le texte promotionnel.

Mais la perspective de sa sortie a suscité nombre de réactions outrées sur les réseaux sociaux tandis que plusieurs pétitions pour l'empêcher ont été lancées, l'une d'entre elles rassemblant près de 8.000 signatures sur Change.org.

La députée britannique Hannah Bardell, a qualifié pour sa part ce jeu de "tordu". "Le contenu de ce jeu est totalement pervers", a-t-elle dit jeudi dans un communiqué. "Il est temps que le gouvernement britannique regarde de près la façon dont les entreprises technologiques et les plateformes de jeux --Steam en particulier-- parviennent à (diffuser) sans problème ce genre de stupidité", a-t-elle poursuivi.

Le développeur du jeu quant à lui, qui se fait appeler Desk Plant, affirme qu'il s'agit d'une comédie noire destinée aux "4% de la population qui sont des sociopathes" et que les gens sont mesure de distinguer la fiction de la réalité, selon une Foire aux Questions qui apparaissait sur Steam avant d'être retirée.

Il promettait aussi de trouver une autre plateforme de diffusion.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/03/2019

La conciergerie téléphonique est à disposition du lundi au samedi, pour répondre à toutes les attentes, besoins et questions des utilisateurs...

Publié le 26/03/2019

Didier Chabassieu sera principalement en charge de la stratégie du Groupe, des opérations de croissance externe et de la vision humaine...

Publié le 26/03/2019

Selon le 'New York Post', CBS et Viacom se préparent à reprendre les discussions sur un rapprochement, qui avaient échoué l'an dernier.

Publié le 26/03/2019

La croissance est toujours tirée par le Digital...

Publié le 26/03/2019

Nutricia Cuijk fait partie des principaux sites de production de Danone en Europe. Ses produits seront exportés vers plus de 90 pays...