En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 514.57 PTS
-0.13 %
5 490.00
-0.44 %
SBF 120 PTS
4 340.77
-0.09 %
DAX PTS
12 228.44
-0.38 %
Dowjones PTS
26 548.22
-0.67 %
7 591.54
-1.70 %
1.136
-0.26 %

Salon E3: les jeux vidéo se tournent vers le streaming, nouvel Eldorado

| AFP | 388 | 1 par 1 internautes
Les dernières versions de jeux à succès, comme Call of Duty, sont attendues au salon E3 de Los Angeles, qui s'ouvrira le mardi 11 juin 2019
Les dernières versions de jeux à succès, comme Call of Duty, sont attendues au salon E3 de Los Angeles, qui s'ouvrira le mardi 11 juin 2019 ( Frederic J. BROWN / AFP/Archives )

La bataille du "cloud" fait rage dans l'industrie des jeux vidéo, bien décidée à trouver son salut dans le jeu en streaming au moment où s'ouvre en Californie sa grand-messe annuelle, le salon E3.

L'Electronic Entertainment Expo qui s'ouvrira mardi à Los Angeles sera l'occasion pour les grands noms du secteur de montrer comment ils comptent s'adapter aux changements permis par l'essor du "cloud" et ses avancées technologiques.

Progressivement, les "gamers" se détournent de la traditionnelle console et Google a pris une longueur d'avance avec sa plateforme Stadia, qui permettra à partir de novembre de jouer en streaming depuis n'importe quel appareil relié à internet, sur le modèle à succès de Netflix dans la vidéo.

Le secteur des jeux vidéo est lucratif: il a rapporté plus de 135 milliards de dollars l'an dernier dans le monde, dont 43,4 milliards aux Etats-Unis.

Selon l'Entertainment Software Association, organisatrice de l'E3, plus de 164 millions d'adultes américains s'adonnent aux jeux vidéo.

- Jouer partout, constamment -

Le fabricant de la console Xbox, Microsoft, devrait dévoiler dimanche ses détails sur son Project xCloud, son service de jeux en streaming actuellement testé par ses salariés.

"Microsoft va jouer un rôle majeur cette année à l'E3 en dévoilant sa vision d'un futur (...) où l'on peut accéder à des contenus où l'on veut, quand on veut", résume Mat Piscatella, analyste chez NPD.

Quant aux jeux, sont attendus les dernières versions des titres à succès Call of Duty, Apex Legends, FIFA, Pokemon ou Ghost Recon.

Certains d'entre eux seront disponibles sur Stadia.

Le français Ubisoft a collaboré avec Google pour la plateforme de streaming sur abonnement Stadia
Le français Ubisoft a collaboré avec Google pour la plateforme de streaming sur abonnement Stadia ( KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

"Le streaming sera dans toutes les têtes (...), il permet d'atteindre plus de joueurs", confirme Yves Guillemot, le PDG du français Ubisoft, qui a collaboré avec Google pour cette plateforme de streaming sur abonnement.

C'est seulement grâce aux dernières avancées en matière de vitesse internet et de capacité des serveurs que le jeu vidéo, très gourmand en bande passante et en puissance informatique, peut à son tour entrer dans l'ère du streaming.

- Jouer ensemble -

Microsoft et le japonais Sony (fabricant de la célèbre PlayStation) ont annoncé le mois dernier s'allier dans le streaming et ainsi mieux combattre Google, qui est par ailleurs un géant du "cloud", comme Microsoft et Amazon.

Microsoft a annoncé le mois dernier s'allier avec le japonais Sony dans le streaming
Microsoft a annoncé le mois dernier s'allier avec le japonais Sony dans le streaming ( Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Google mène la danse pour l'instant: "Stadia" sera disponible en novembre avec une trentaine de jeux à son catalogue.

L'offre de Google n'est pour le moment accessible en précommande que sous le format appelé "Edition fondateur", au tarif de 129 euros (ou 169 dollars canadiens). A ce prix, le joueur obtient un abonnement de trois mois, un appareil Chromecast Ultra permettant de se connecter à un écran, et une manette.

Deux autres offres seront disponibles après le lancement de la plateforme, une à 9,99 euros (ou 11,99 dollars canadiens) par mois baptisée "Stadia Pro", et une offre de base attendue en 2020, sur laquelle peu de détails ont été fournis.

Stadia sera disponible dans 14 pays, dont la France.

Autre poids lourd, Apple a aussi annoncé récemment un futur système d'abonnement à des jeux vidéo en streaming, Apple Arcade, pour la fin de l'année.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2019

Les obligations seront admises aux négociations sur Euronext Access à compter du 5 juillet 2019...

Publié le 25/06/2019

A la suite de cette levée de fonds et sur la base des éléments de trésorerie et de ses dépenses opérationnelles prévisionnelles, la société considère être en mesure de faire face à ses…

Publié le 25/06/2019

Hopscotch porte sa participation à 66% du capital...

Publié le 25/06/2019

"La situation de trésorerie du sous-groupe allemand demeure très tendue"...

Publié le 25/06/2019

En réduisant ou éliminant le recours au prototypage physique, le développement produit est moins coûteux et la mise sur le marché aussi proche que possible de la détection des tendances...