En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-0.56 %
5 413.00
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-0.54 %
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 092.08
-0.43 %
7 354.07
-0.49 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Jeux vidéo: sur deux ou quatre roues, il y en a pour tous les goûts

| AFP | 280 | Aucun vote sur cette news
L'Italien Antonio Cairoli au Grand Prix de Belgique MXGP à Lommel, le 3 août 2014
L'Italien Antonio Cairoli au Grand Prix de Belgique MXGP à Lommel, le 3 août 2014 ( KRISTOF VAN ACCOM / BELGA/AFP/Archives )

Avec Dirt 4, MotoGP 17 et MXGP3, les amateurs de sports mécaniques, sur deux ou quatre roues, sont gâtés cet été en matière de jeux vidéo.

- Dirt 4 -

Héritière de la référence "Colin McRae Rally" sortie en 1998, la série des Dirt revient avec un nouvel épisode qui offre une belle part au "off-road".

Outre le rallye classique, il est en effet possible de prendre part à des manches du Championnat du monde de rallycross, une discipline en plein boom, mais aussi, clin d'oeil au marché américain, de faire mugir buggies et pick-ups sur des anneaux en terre.

Le jeu reprend le système de gestion d'équipe déjà présent dans "Grid Autosport" et "Dirt Rally". Celui-ci permet de recruter du personnel chargé de réparer la voiture, de superviser les opérations quotidiennes et d'améliorer le profil de l'équipe pour décrocher des contrats avec de nouveaux sponsors.

Grâce à la variété des aides au pilotage proposées, la jouabilité, moins pointue que "Dirt Rally", est rapidement agréable, tant pour les novices que pour les plus chevronnés. Il est évidemment recommandé de disposer d'un volant pour profiter au mieux des sensations offertes par le titre de Codemasters.

Les voitures WRC actuelles de Sébastien Ogier, Thierry Neuville et Jari-Matti Latvala ne sont pas au programme, faute d'accord de licence. Mais pour les nostalgiques, les véhicules mythiques du Group B, qui furent bannis du Championnat du monde des rallyes en 1987 après plusieurs graves accidents dus à leur puissance, sont présents.

Si les effets de lumière et le son, que ce soit les bruits du moteur ou les instructions du copilote, sont de très bonne qualité, la netteté des graphismes n'est pas optimale.

Au rayon des défauts de "Dirt 4", les environnements des spéciales ne sont pas suffisamment variés. En revanche, la possibilité de créer ses propres tracés en rallye est un vrai plus.

("Dirt 4" - Développé par Codesmasters - Disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC)

- MotoGP 17 -

Extrêmement exigeant au niveau de la conduite, "MotoGP 17" risque d'en frustrer plus d'un. Pour les novices, il faudra compter une dizaine d'heures et des centaines de chutes avant de commencer à maîtriser sa moto et trouver les bons réglages.

Ceux qui auront persévéré profiteront de tous les circuits de la saison 2017 et apprécieront une différence de style de pilotage bien marquée entre les catégories.

Néanmoins les concurrents adoptent un comportement encore trop prévisible.

Côté graphismes, il y a du mieux en piste et les collisions en course sont un peu plus réalistes, mais les expressions des pilotes restent désespérément mornes dans les cinématiques. Si le rugissement des motos est fidèle à la réalité, on pourra regretter que le public ne se fasse pas vraiment entendre.

("MotoGP 17" - Développé par Milestone - Disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC)

- MXGP 3 -

Avec MXGP 3, les Italiens de Milestone ne sont pas parvenus à offrir un jeu enfin digne de ce nom au motocross malgré l'avantage de disposer de la licence officielle du Championnat du monde.

La déformation progressive des pistes, de plus en plus creusées au fil de la course, et les conditions météorologiques ont désormais une influence majeure sur la jouabilité. Mais le bilan est globalement mitigé, notamment en raison des bugs trop nombreux.

C'est surtout l'intelligence artificielle des adversaires, traditionnellement le point noir de la franchise, qui gâche le plus l'expérience. Et les graphismes sont loin d'être dignes du moteur de jeu "Unreal Engine 4", en particulier sur Xbox One.

("MXGP 3" - Développé par Milestone - Disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC)

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Le Groupe Lacroix désire transformer sa gouvernance et devenir une Société Anonyme à Conseil d'administration

Publié le 19/07/2018

    Communiqué de presse 19/07/2018       Evolution de la gouvernance du Groupe LACROIX Vincent Bedouin devient Président-Directeur Général du Groupe…

Publié le 19/07/2018

Publication le 19 juillet 2018, 18h30 CET Information réglementée  - information privilégiée EVS Broadcast Equipment S.A.: Euronext Bruxelles (EVS.BR), Bloomberg (EVS BB), Reuters…

Publié le 19/07/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 devrait être inférieur à celui de 2017, a averti Boiron à l’occasion de la publication de ses revenus sur cette période. « En conséquence…

Publié le 19/07/2018

Les dirigeants espèrent que le deuxième semestre connaîtra "un solide rebond des marges et de la rentabilité"