5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

General Motors promet des taxis autonomes pour 2019

| AFP | 281 | Aucun vote sur cette news
Mary Barra, chairman and CEO of General Motors, says the automaker's strategy is centered around autonomous vehicles and zero emissions, potentially changing the car ownership model
Mary Barra, chairman and CEO of General Motors, says the automaker's strategy is centered around autonomous vehicles and zero emissions, potentially changing the car ownership model ( Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP )

Le constructeur automobile américain General Motors espère lancer une flotte de taxis autonomes en 2019, au nez et à la barbe de la concurrence.

"Si nous poursuivons à notre rythme actuel (...), nous seront prêts à déployer cette technologie à grande échelle dans les environnements les plus complexes en 2019", a expliqué jeudi soir le président de GM Dan Ammann lors d'une conférence téléphonique avec des investisseurs à San Francisco.

Selon lui, la voiture autonome est "la plus grande opportunité pour les entreprises depuis la création d'internet".

Si GM atteignait cet objectif, cela le placerait devant la concurrence, notamment Waymo, la filiale d'Alphabet (maison-mère de Google), qui a débuté des essais de voitures sans chauffeur à petite échelle.

De façon générale, les groupes automobiles et entreprises technologiques, qui se sont lancés dans une véritable course de vitesse, promettent de mettre des voitures autonomes sur les routes entre 2019 et 2022.

GM croit en "un avenir sans accidents, sans émissions (polluantes) et sans embouteillages", a ajouté Mary Barra, qui dirige le constructeur depuis 2014.

Pour GM, les voitures autonomes électriques constituent une "plateforme" qui changera le rapport à la possession d'un véhicule: plutôt que de vendre des voitures à 30.000 dollars, le pari, c'est que les véhicules autonomes serviront à des services d'autopartage, de co-voiturage ou de taxis, générant ainsi "plusieurs centaines de milliers de dollars", selon Dan Ammann.

Pour Joseph Spak, analyste chez RBC Capital Markets, l'objectif de GM est ambitieux.

Le taxi autonome "est une vraie opportunité et représente pour GM potentiellement un changement de paradigme qui pourrait changer la donne", dit-il dans une note.

"GM estime qu'être le premier est capital. Toutefois, on pourrait rétorquer que Waymo est celui qui a le plus d'avance, car ils ont déjà lancé des taxis autonomes à Phoenix", dans l'Arizona, relève-t-il.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS