En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
+1.18 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.177
-0.01 %

Chine: les jeunes accros aux jeux vidéo sous surveillance

| AFP | 155 | Aucun vote sur cette news
Les jeunes Chinois ne pourront plus tricher sur leur identité pour s'adonner sans limite aux jeux vidéo
Les jeunes Chinois ne pourront plus tricher sur leur identité pour s'adonner sans limite aux jeux vidéo ( NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives )

Les jeunes Chinois, souvent accros aux jeux vidéo, ne pourront plus tricher sur leur identité pour s'adonner sans limite à leur passe-temps favori: ils vont désormais devoir s'inscrire sous leur vrai nom pour jouer à l'un des jeux les plus populaires du pays.

A partir de mi-septembre, les nouveaux utilisateurs de "King of Glory" devront fournir leur identité, qui sera authentifiée à partir d'une base de données de la police, a annoncé jeudi dans un communiqué le propriétaire du jeu, le groupe Tencent, géant chinois des jeux vidéo sur mobile.

L'objectif affiché est de mesurer l'usage des amateurs de ce très populaire jeu de combat multijoueurs (80 millions d'utilisateurs quotidiens revendiqués), dans le cadre d'un système "anti-addiction" existant qui encadre la pratique des enfants et adolescents.

Tencent a précisé projeter d'étendre ce contrôle à ses autres titres.

Ce durcissement intervient alors que le gouvernement chinois multiplie les tours de vis pour contrôler plus strictement le secteur en plein boom des jeux vidéo.

Le ministère de l'Education a ainsi annoncé fin août que le nombre de jeux vidéos disponibles en ligne allait être drastiquement restreint afin de prévenir la myopie, qui touche de nombreux enfants dans le pays.

Par ailleurs, Pékin a cessé ces derniers mois de délivrer des permis de commercialisation de nouveaux jeux vidéo, plongeant les entreprises dans l'expectative et faisant trébucher leur cours de Bourse.

Après l'annonce de jeudi, susceptible d'enrayer ses recettes, Tencent a vu son action à Hong Kong reculer de 3,2%.

Le mastodonte du web et des jeux mobiles avait déjà imposé l'an dernier des restrictions à ses usagers les plus jeunes: les enfants de 12 ans ou moins ne peuvent théoriquement jouer à "King of Glory" qu'une heure par jour, et pas après 21H00, tandis que les 12-18 ans se voient octroyer jusqu'à deux heures quotidiennes.

Cette limitation fait écho aux inquiétudes croissantes dans le pays face aux longues périodes que passent les jeunes Chinois penchés sur leur écran de téléphone. Mais la règle pouvait être contournée en s'inscrivant sous divers noms, avec des numéros différents.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...