5 380.57 PTS
+0.75 %
5 373.00
+0.72 %
SBF 120 PTS
4 279.03
+0.65 %
DAX PTS
13 183.64
+0.96 %
Dowjones PTS
23 430.33
+0.00 %
6 308.61
+0.00 %
Nikkei PTS
22 416.48
+0.70 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Chine : l'armée inquiète pour ses soldats accros à... un jeu vidéo

| AFP | 165 | 4 par 1 internautes
L'armée chinoise a désormais un nouvel ennemi dans son collimateur : un jeu vidéo pour smartphone
L'armée chinoise a désormais un nouvel ennemi dans son collimateur : un jeu vidéo pour smartphone ( DALE DE LA REY / AFP/Archives )

L'armée chinoise a désormais un nouvel et insolite ennemi dans son collimateur : un jeu vidéo pour smartphone, accusé de dissiper ses soldats et de réduire leur aptitude au combat.

L'application multijoueurs "King of Glory" est si prisée des jeunes Chinois que son créateur, le géant de l'internet Tencent, a décidé début juillet de limiter le temps de jeu quotidien des enfants afin de préserver leur santé.

"Il y a assurément un problème de sécurité qui ne peut être négligé", s'est inquiété le journal officiel de l'armée chinoise.

"Le jeu requiert une attention constante mais le travail d'un soldat est rempli d'incertitudes. Lorsqu'un soldat doit abandonner son jeu pour une mission urgente, il peut être distrait pendant l'opération si son esprit reste focalisé sur le jeu", explique-t-il.

Le quotidien raconte que des officiers supérieurs ont commencé à s'inquiéter après la découverte d'un dortoir où la quasi-totalité des soldats avaient joué à "King of Glory" au cours d'un week-end.

Le journal souligne cependant que le jeu de combat peut offrir un moment de répit bienvenu pendant le temps libre, s'il est pratiqué avec modération. Et il n'est pour l'instant pas prévu d'interdire la coupable distraction des casernes.

"King of Glory" revendique plus de 80 millions d'utilisateurs quotidiens. Et le gouvernement est de plus en plus inquiet de son influence sur les enfants et les adolescents, dont certains s'enferment dans leurs chambres des heures durant pour jouer.

En avril, un média officiel avait signalé qu'un joueur de 17 ans de la province du Guangdong (sud) avait été victime d'une attaque cérébrale après avoir passé... 40 heures d'affilée sur le jeu.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Bryan Garnier reste 'acheteur' d'Atos suite à un roadshow organisé à Paris avec le directeur financier de la société, Elie Girard, et l'équipe...

Publié le 21/11/2017

Le projet PIPAA, représentant un investissement total de 51,6 millions d'euros sur 5 ans, a reçu un financement de 19,3 ME du Programme...

Publié le 21/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 21/11/2017

Le groupe aurait payé 60 ME pour 60% du capital...

Publié le 21/11/2017

La société sert un rendement de 6%...

CONTENUS SPONSORISÉS