5 582.14 PTS
+0.29 %
5 534.0
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 456.75
+0.33 %
DAX PTS
12 953.92
-0.18 %
Dowjones PTS
24 886.81
+0.21 %
6 953.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 437.01
-1.11 %

Amazon va livrer des produits des supermarchés bio Whole Foods

| AFP | 205 | Aucun vote sur cette news
Une femme consulte son téléphone à l'intérieur d'un supermarché Whole Foods, le 16 juin 2017 à Washington
Une femme consulte son téléphone à l'intérieur d'un supermarché Whole Foods, le 16 juin 2017 à Washington ( SAUL LOEB / AFP/Archives )

Les abonnés du service "Amazon Prime" dans plusieurs villes américaines ont désormais la possibilité de se faire livrer à domicile des produits alimentaires achetés en ligne dans les supermarchés bio Whole Foods, a annoncé jeudi le géant du commerce en ligne.

Si Amazon offrait déjà un service limité de livraisons de denrées alimentaires, l'application "Prime Now" propose une sélection plus large pour concurrencer ses rivaux Instacart et Peapod.

Les clients peuvent commander "des produits frais, de la viande et des fruits de mer de haute qualité, des aliments de base et d'autres produits locaux venant des supermarchés Whole Foods", pouvait-on lire sur le communiqué de la société fondée par Jeff Bezos, devenu depuis l'homme le plus riche du monde.

Cette annonce est aussi un premier signe d'une volonté d'intégrer les 460 magasins Whole Foods, rachetés par Amazon, dans sa stratégie de commerce en ligne.

Pour l'instant, l'entreprise de e-commerce limite les livraisons Whole Foods à quatre villes aux Etats-Unis, Austin et Dallas au Texas, Cincinnati dans l'Ohio et Virginia Beach en Virginie. Avec l'intention d'étendre le service à d'autres lieux rapidement.

"Nous sommes heureux d'amener à nos consommateurs le confort de livraison gratuite en deux heures à travers Prime Now et l'accès à des milliers de produits naturels et bio", s'est réjoui John Mackey, le co-fondateur et directeur général de Whole Foods.

Le communiqué d'Amazon précisait que la livraison en moins d'une heure coûterait 7,99 dollars pour des commandes de 35$ ou davantage.

A l'origine simple librairie en ligne, Amazon n'a cessé d'étendre ses activités sur internet. Devenant un géant mondial du e-commerce, mais aussi une plateforme proposant des vidéos en ligne.

Le mois dernier, l'entreprise américaine a ouvert une supérette "intelligente" où le client n'a plus besoin de passer à la caisse, à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis).

"Prime Now" permet aussi à ses abonnés de se faire livrer des produits venant d'autres enseignes et restaurants dans les endroits où l'application opère.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2018

Havas, filiale du groupe Vivendi, va ouvrir à Montréal un Centre d’innovation dédié à l’intelligence artificielle (IA) appliquée à l’expérience client. L’objectif de ce dernier est…

Publié le 24/05/2018

Alstom et nombre d’entreprises, de villes et de pays partenaires se sont réunis aujourd’hui à Leipzig en Allemagne pour le lancement officiel de l’Alliance pour la décarbonisation des…

Publié le 24/05/2018

Gazprom a dû céder aux exigences de la commission européenne et évitera ainsi une amende qui aurait pu aller jusqu'à 10 % de son chiffre d'affaires...

Publié le 24/05/2018

Vinci a signé hier une convention d’achat d’actions avec un prestataire de service d’investissement. Aux termes de cette convention, le prestataire de service d'investissement vendra à Vinci,…

Publié le 24/05/2018

Le broker relève tout de même sa cible