En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 915.43 PTS
+2.27 %
4 915.5
+2.45 %
SBF 120 PTS
3 909.92
+2.35 %
DAX PTS
10 964.52
+1.71 %
Dowjones PTS
24 740.77
+1.52 %
6 853.59
+2.23 %
1.136
+0.35 %

Amazon casse les prix, Jeff Bezos augmente sa fortune

| AFP | 805 | Aucun vote sur cette news
Jeff Bezos, le 14 décembre 2017
Jeff Bezos, le 14 décembre 2017 ( Mandel NGAN / AFP/Archives )

La richesse de Jeff Bezos, patron d'Amazon, a encore augmenté pour atteindre de nouveaux records, faisant de lui l'homme le plus riche du monde depuis des décennies, selon le classement Bloomberg Billionaires Index.

Sa richesse a atteint lundi 150 milliards de dollars, le plaçant très loin devant le fondateur de Microsoft, Bill Gates, et ses 95 milliards de dollars, toujours selon les estimations de Bloomberg.

La flambée du prix des actions d'Amazon, entreprise qu'il a fondée et dont il est l'actionnaire principal avec près de 17%, lui a rapporté 50 milliards de dollars cette année.

La fortune de Bill Gates avait brièvement atteint les 100 milliards de dollars en 1999, un seuil aujourd'hui largement dépassé par M. Bezos, âgé de 54 ans.

Historiquement, il reste cependant encore loin derrière des personnes comme le magnat du pétrole John D. Rockefeller (mort en 1937) et le baron de l'acier Andrew Carnegie (décédé en 1919), dont la richesse atteindrait aujourd'hui les 300 milliards de dollars, en tenant compte de l'inflation.

En 2014, Jeff Bezos valait 32 milliards de dollars. Il a fondé Amazon, à l'origine une simple librairie en ligne, en 1994. La multinationale est maintenant l'une des plus puissantes du monde, et a diversifié ses activités en se lançant dans le "cloud" (stockage de données en ligne), l'intelligence artificielle ou encore le streaming vidéo.

Jeff Bezos a notamment racheté le journal de référence américain Washington Post en 2013.

L'annonce est intervenue pendant l'opération de super-promotions "Prime Day", qui offre des réductions aux abonnées premium d'Amazon pendant 36 heures.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Consolidation à exploiter

Publié le 12/12/2018

8h00 en AllemagneInflation en novembre8h45 en FranceInflation en novembre13h45 en zone euroDécision de politique monétaire de la Banque centrale européenne14h30 en zone euroConférence de presse de…

Publié le 12/12/2018

Pernod Ricard a pris note du communiqué du fond activiste Elliott. Le numéro deux mondial des vins et spiritueux a rappelé que le dialogue avec ses actionnaires demeurait une priorité pour lui.…

Publié le 12/12/2018

A l’issue de la réunion qui s’est tenue hier à l’Elysée et dans un effort de solidarité nationale, Société Générale a annoncé la mise en place des mesures suivantes : le gel de ses…

Publié le 12/12/2018

Elliott Advisors s'attaque à une nouvelle société française...