En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.184
-0.13 %

Walt Disney : déjà 28,6 millions d'abonnés à Disney+ !

| Boursier | 898 | Aucun vote sur cette news

Walt Disney a publié mardi soir des profits et des revenus supérieurs aux attentes, et a annoncé avoir engrangé au 3 février 28,6 millions d'abonnés à son service de vidéo en streaming Disney+.

Walt Disney : déjà 28,6 millions d'abonnés à Disney+ !
Credits Reuters

Walt Disney était très attendu mardi soir sur ses comptes trimestriels, les premiers depuis le lancement de son service de vidéo en streaming Disney+. Le géant américain du divertissement a publié des profits et des revenus supérieurs aux attentes, et a annoncé avoir engrangé à la fin décembre 26,5 millions d'abonnés à Disney+, lancé à la mi-novembre aux Etats-Unis, Canada, Australie et Pays-Bas. Ce chiffre est plus élevé qu'attendu par le marché, qui tablait sur plus de 20 millions d'abonnés à la fin de l'année.

Le nombre d'abonnés payants est ensuite monté à 28,6 millions à la date de lundi, a précisé le directeur général de Disney, Robert Iger, lors de la conférence téléphonique qui a suivi la publication, intervenue après la clôture de Wall Street. "Nous avons connu un solide 1er trimestre, marqué par le lancement de Disney+, qui a dépassé toutes nos plus grandes espérances", a commenté le CEO de Disney. "Je suis désormais convaincu que nous sommes bien positionnés pour non seulement résister aux forces technologiques bouleversant le secteur, mais aussi prospérer dans cet environnement", a-t-il ajouté.

Le patron de Disney s'est aussi félicité du succès des deux derniers blockbusters du groupe, "La Reine des Neiges 2" et "Star Wars : l'Ascension de Skywalker", qui ont chacun dépassé le milliard de dollars de recettes.

Réaction timide à Wall Street, le coronavirus inquiète

Le titre Walt Disney s'est montré très volatil après la publication de ces chiffres, gagnant d'abord environ 2% avant de passer en légère baisse mardi en cotations post-séance. Mercredi, dans les échanges électroniques avant l'ouverture, le titre progressait timidement de 0,50%. Le titre avait été propulsé fin novembre au plus haut historique grâce au lancement de Disney+, à plus de 151 dollars, avant de corriger, les analystes attendant d'en savoir plus.

Au 1er trimestre fiscal, achevé fin décembre, le bénéfice net de Walt Disney s'est établi à 12,13 milliards de dollars, soit 1,17$ par action. En données ajustées des éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1,53$, contre 1,84$ un an plus tôt (-17%), mais très supérieur au 1,47$ attendu par le consensus.

Les revenus trimestriels ont totalisé 20,86 Mds$, en hausse de plus 36% par rapport aux 15,3 Mds$ réalisés un an plus tôt, et là aussi, supérieurs au consensus, qui était logé à 20,77 Mds$.

Les marchés financiers restent prudents à court terme malgré ces bons résultats, dans la crainte de l'impact à venir du coronavirus chinois, qui a obligé Disney à fermer ses parcs à thème de Shanghai depuis le 25 janvier et Hong Kong depuis le 26 janvier. Christine McCarthy, la directrice financière de Disney, a précisé à ce sujet que si les deux parcs restaient inaccessibles pendant 2 mois, ils pourraient entraîner une perte opérationnelle de 280 millions de dollars pour le groupe, dont 135 M$ à Shanghai et 145 M$ à Hong Kong.

Disney+ lancé le 24 mars en France et 7 autres pays européens

La division d'activités en relation directe avec les consommateurs ("direct to consumer"), qui comprend Disney+, a généré un revenu de 4 Mds$, au lieu de 900 millions il y a un an. Mais elle a dégagé une perte de 693 M$, notamment à cause des coûts de lancement de la plateforme, ainsi que des coûts liés à la chaîne sportive ESPN et à la prise de contrôle opérationnel de Hulu (vidéo en streaming).

Après les Etats-Unis, Disney+ sera disponible en Europe à partir du 24 mars (avec une semaine d'avance sur le calendrier initial) dans 8 pays : Royaume-Uni, Irlande, France, Allemagne, Italie, Espagne, Autriche et Suisse. Le service sera aussi lancé fin mars en Inde, puis d'ici à l'été dans les pays nordiques, au Portugal et en Belgique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/10/2020

L'action Walt Disney a bondi de 3,2% mardi à Wall Street, terminant à 128,96$, au lendemain de l'annonce d'une vaste réorganisation destinée à booster sa plateforme de streaming Disney+.

Publié le 13/10/2020

The Walt Disney Company a annoncé une réorganisation stratégique de ses activités dans le domaine des médias et du divertissement dans le but d'accélérer la stratégie de la société en…

Publié le 13/10/2020

Walt Disney, le géant américain du divertissement, a annoncé hier lundi une réorganisation de ses activités médias et divertissement en vue...

Publié le 30/09/2020

The Walt Disney Company a indiqué, mardi 29 septembre, la suppression d''environ 28 000 postes au sein de sa branche parcs d'attraction aux Etats-Unis. « Nous avons réduit les dépenses, suspendu…

Publié le 30/09/2020

Walt Disney, le colosse américain du divertissement, a annoncé son intention de supprimer environ 28...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le groupe français aurait choisi d'ouvrir des négociations exclusives avec le groupe tchèque à partir de lundi prochain, selon 'Les Echos'.

Publié le 23/10/2020

Le titre Mattel a flambé vendredi de 9,5% à Wall Street, terminant à 14,16$, saluant la publication de comptes particulièrement solides pour le troisième trimestre.

Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne