Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 782.65 PTS
-0.82 %
5 841.00
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 567.73
-0.85 %
DAX PTS
13 920.69
-0.97 %
Dow Jones PTS
31 496.30
+1.85 %
12 668.51
+1.64 %
1.191
+0.03 %

Walt Disney : bénéfices surprise au 4e trimestre, mais Wall Street boude !

| Boursier | 330 | Aucun vote sur cette news

Les services de streaming, dont Disney+ comptaient au total plus de 146 millions d'abonnés à la fin décembre.

Walt Disney : bénéfices surprise au 4e trimestre, mais Wall Street boude !
Credits Reuters

Le géant américain des loisirs Walt Disney a publié jeudi soir un bénéfice surprise pour le 4e trimestre 2020, et a fait état d'une forte hausse du nombre des abonnés payants à ses services de vidéo en streaming (dont Disney+), qui comptaient au total plus de 146 millions d'abonnés à la fin décembre.

Parti de très loin en 2019 dans la vidéo en streaming, Walt Disney a confirmé qu'il rattrapait rapidement le leader du secteur et principal rival Netflix, qui revendique 200 millions d'abonnés dans le monde.

A Wall Street, l'action Disney a fait du yo-yo vendredi après cette publication. Le titre a d'abord bondi de 1,5% avant de finir en baisse de 1,7% sous l'effet de prises de bénéfices. Avec un gain de 33% sur un an, qui a porté l'action à des sommets historiques, certains investisseurs estiment que le titre est désormais pleinement valorisé.

300 à 350 millions d'abonnés en streaming d'ici à 2024

A lui seul, le service Disney+, lancé en novembre 2019, comptait près de 95 millions d'abonnés (94,9 millions) fin 2020, contre 26,5 en décembre 2020. ESPN+ affiche 12,1 millions d'abonnés (+83% en un an) et Hulu 35,4 millions (+30%).

A l'occasion d'une journée investisseurs, mercredi, la direction de Disney avait revu à la hausse ses objectifs, affirmant viser 300 à 350 millions d'abonnés à ses services de streaming d'ici à 2024.

Au 4e trimestre 2020, le chiffre d'affaires de Walt Disney a reculé de 22% à 16,25 milliards de dollars, et le groupe a affiché un profit surprise de 17 millions de dollars (32 cents par action en données ajustées). Ces chiffres sont supérieurs aux attentes du consensus qui tablait sur des ventes de 15,9 Mds$ et une perte nette ajustée de 34 cents par action.

La branche Médias et distribution de divertissements , qui comprend Disney+, a rapporté 12,66 Mds$ au 4e trimestre (-5%) sur fond de pandémie de coronavirus. La division Parcs à thèmes et autres produits a été bien plus affectée par la crise, avec un plongeon de 53% de ses revenus à 3,6 Mds$, alors que les parcs du groupe sont encore fermés ou partiellement ouverts, et que ses croisières sont au point mort. Le parc Disneyland d'Anaheim en Californie et Disneyland Paris resteront fermés au 1er trimestre 2021, a précisé le groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/03/2021

Les Etats-Unis et l’Union Européenne se sont mis d’accord afin de suspendre pendant quatre mois les surtaxes imposées dans le cadre du conflit de longue haleine opposant Airbus et Boeing sur…

Publié le 05/03/2021

Les Etats-Unis et l’Union Européenne se sont mis d’accord afin de suspendre pendant quatre mois les surtaxes imposées dans le cadre du conflit de longue haleine opposant Airbus et Boeing sur…

Publié le 05/03/2021

Pernod Ricard annonce la signature d'un accord en vue de l'acquisition d'une participation majoritaire dans La Hechicera, marque de rhum colombien...

Publié le 05/03/2021

Pernod Ricard a annoncé la signature d’un accord en vue de l’acquisition d’une participation majoritaire dans La Hechicera, marque de rhum colombien ultra-premium lancée en 2012. " La…

Publié le 05/03/2021

Airbus a fait le point vendredi soir sur son activité commerciale du mois de février 2021. Ainsi, le groupe aéronautique a livré 32 avions commerciaux le mois dernier à 20 clients. En parallèle,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne