Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
0. %

Wall Street : les valeurs chinoises en vedette, Jack Ma aux abonnés absents

| Boursier | 343 | Aucun vote sur cette news

Le NYSE a finalement renoncé à rayer de la cote trois compagnies de télécoms chinoises, China Mobile, China Telecom et China Unicom

Wall Street : les valeurs chinoises en vedette, Jack Ma aux abonnés absents
Credits Reuters

Les actions des valeurs chinoises cotées à Wall Street ont fortement progressé mardi, après une volte-face surprise du New York Stock Exchange, qui a renoncé à rayer de la cote trois compagnies chinoises, China Mobile (+9,7%), China Telecom (+8,8%) et China Unicom ((+11,8%).

Les trois opérateurs télécoms chinois avaient été pris pour cible par l'administration Trump, amenant le NYSE à prévoir leur retrait de la cote le 11 janvier. Mais le gestionnaire de la Bourse de New York a finalement indiqué mardi dans un bref communiqué être revenu sur cette décision "à la lumière de nouvelles consultations avec les autorités réglementaires compétentes".

Cette décision, qui intervient peu avant la fin du mandat de Donald Trump, le 20 janvier, met en lumière les incertitudes entourant la mise en oeuvre de l'interdiction par les Etats-Unis des investissements américains dans les entreprises considérées par Washington comme détenues ou contrôlées par l'armée chinoise.

Des analystes cités par l'agence 'Reuters' ont dit penser que le revirement de NYSE était imputable à des discussions avec l'Office of Foreign Assets Control, en charge de l'application des sanctions, qui aurait indiqué que les retraits de la cote étaient inutiles.

Jack Ma, fondateur d'Alibaba, introuvable après avoir critiqué Pékin

Par ailleurs, le titre du géant chinois du e-commerce Alibaba a bondi mardi de 5,5% à Wall Street, malgré la disparition de son fondateur, Jack Ma, qui n'a pas été vu depuis fin octobre, peu de temps après avoir tenu un discours très critique à l'égard du système de régulation financière de Pékin. En novembre, Pékin avait suspendu l'introduction en Bourse d'Ant Group, la banque en ligne d'Alibaba, qui s'annonçait comme une IPO record.

Jack Ma n'est pas le premier homme d'affaires chinois à ainsi disparaître de la vie publique après avoir critiqué le régime communiste chinois. Parmi eux, le magnat de l'immobilier Ren Zhiquiang, qui a disparu en mars dernier avant d'être condamné à 18 mois de prison, ou encore le fondateur de Dawu Group, Sun Dawu, qui a été arrêté après avoir critiqué l'intervention de la police sur le réseau social Weibo...

Mardi, un tribunal de la ville de Tianjin, dans le nord de la Chine, a même annoncé la condamnation à mort de l'ancien président de la société chinoise Huarong Asset Management, Lai Xiaomin, pour des accusations de corruption. Il était accusé d'avoir reçu ou sollicité des pots-de-vin d'un montant total de 1,788 milliard de yuans (225,32 million d'euros) entre 2008 à 2018, alors qu'il était également un régulateur bancaire de premier plan.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne