Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 792.79 PTS
+1.57 %
5 798.00
+1.74 %
SBF 120 PTS
4 580.28
+1.57 %
DAX PTS
14 012.82
+1.64 %
Dow Jones PTS
31 570.67
+2.06 %
13 220.57
+2.41 %
1.204
-0.24 %

Voiture autonome : Nissan dément discuter avec Apple

| Boursier | 1178 | Aucun vote sur cette news

Les spéculations continuent d'aller bon train sur les futurs partenaires d'Apple pour son projet de voiture autonome.

Voiture autonome : Nissan dément discuter avec Apple
Credits Reuters

Les spéculations continuent d'aller bon train sur les futurs partenaires d'Apple pour son projet de voiture autonome et connectée. Après le sud-coréen Hyundai (et sa filiale Kia), qui a finalement démenti tout accord la semaine dernière, c'est au tour du constructeur japonais Nissan (allié de Renault) de démentir tout projet dans le domaine avec le géant californien des smartphones et de la mobilité.

Nissan a ainsi déclaré lundi ne pas être en discussions avec Apple, démentant des informations de presse selon lesquelles le fabriquant de l'iPhone l'aurait approché ces derniers mois au sujet de son projet de véhicule autonome. Nissan a évoqué "de brefs contacts" n'ayant finalement pas abouti avec Apple, tout en se disant "ouvert à l'exploration de nouvelles collaborations".

Réticences à devenir un sous-traitant d'Apple ?

Début février, l'agence 'Bloomberg' estimait que Nissan serait la meilleure solution pour un groupe extérieur au secteur cherchant à entrer sur le marché des VE (véhicules électriques). Ce lundi, le 'Financial Times' a affirmé qu'Apple et Nissan avaient eu de brefs échanges, mais qu'ils ont tourné court, du fait de la réticence de Nissan à devenir un assembleur de véhicules estampillés Apple. Les discussions n'ont pas été portées devant les cadres dirigeants des deux entreprises, a ajouté le journal.

L'agence 'Bloomberg' avait révélé début janvier qu'Apple avait formé une petite équipe de spécialistes pour relancer son projet de voiture électrique sans chauffeur, qui avait été mis en veille ces dernières années. Bloomberg affirmait que la firme à la pomme avait embauché d'anciens responsables de Tesla, le leader américain des véhicules électriques.

Une "Apple Car" autonome dans 5 à 7 ans ?

Selon les sources de 'Bloomberg', l'équipe dédiée d'Apple est désormais dirigée par Jonathan Sive, un ingénieur qui a travaillé chez Tesla mais aussi chez BMW et Waymo. Deux autres anciens responsables de Tesla, Michael Schwekutsch et Stuart Bowers auraient aussi rejoint l'équipe d'Apple.

Les analystes du secteur s'attendent à ce qu'Apple passe à l'avenir des accords avec d'autres partenaires potentiels pour mettre au point sa future Apple Car. Certains analystes évoquent un premier véhicule dès 2024... D'autres temporisent en estimant qu'il faudra plutôt 5 à 7 ans à la firme à la pomme pour mettre un véhicule électrique autonome sur le marché..

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/03/2021

Ekpo Fuel Cell Technologies, la coentreprise entre ElringKlinger (60%) et Plastic Omnium (40%), est désormais opérationnelle. Le management de la société commune est assuré par 3 directeurs…

Publié le 01/03/2021

Le montant et les détails financiers de l'opération ne sont pas divulgués...

Publié le 01/03/2021

Avec plus de 50 sessions, 80 leaders d'opinion et des milliers de participants, l'événement OTT Summit USA 2021 se concentre sur 3 thèmes principaux : la stratégie, le contenu et la technologie...

Publié le 01/03/2021

L'année 2020 a marqué une étape supplémentaire dans la féminisation des fonctions dirigeantes de la société Gecina...

Publié le 01/03/2021

Vestiaire Collective annonce une nouvelle levée de fonds de 178 millions d'euros (216 millions de dollars) auprès de Kering et Tiger Global Management...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne