Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 578.99 PTS
+1.1 %
5 569.5
+1.1 %
SBF 120 PTS
4 413.14
+1.06 %
DAX PTS
13 417.93
+0.95 %
Dow Jones PTS
29 638.64
-0.91 %
12 268.32
+0. %
1.196
+0.28 %

Vaccin anti-Covid : Moderna (+6,5%) proche du but ?

| Boursier | 768 | Aucun vote sur cette news

La société américaine, l'une des mieux placées dans la course au vaccin, a indiqué disposer des données suffisantes de son essai de Phase III.

Vaccin anti-Covid : Moderna (+6,5%) proche du but ?
Credits Reuters

Pfizer et BioNTech ont été les premiers à publier, lundi, les premières conclusions positives de leurs essais finaux (Phase 3) de candidat vaccin contre le coronavirus. Mais la course au vaccin se poursuit pour de nombreuses autres sociétés, dont le laboratoire américain Moderna, qui mènent elles aussi des essais de Phase 3, dernière étape avant une commercialisation.

Le titre de Moderna a ainsi bondi jeudi de 6,5% à 87,81$ à Wall Street, alors que la société, l'une des mieux placées dans la course au vaccin, a indiqué disposer désormais des données suffisantes pour procéder à une première analyse intermédiaire de l'essai clinique de phase III de son candidat-vaccin contre le Covid-19. L'action Moderna avait déjà grimpé de 8,4% mercredi, et depuis le début de l'année, son cours a été multiplié par plus de quatre !

Le vaccin de Moderna est basé sur une technologie similaire à celle utilisée par Pfizer et BioNTech, qui ont annoncé lundi avoir obtenu une efficacité de 90%. Ainsi, l'immunologue américain Anthony Fauci a estimé lundi sur 'CNN' que le produit de Moderna pourrait lui aussi être efficace.

Une dizaine d'autres laboratoires sont actuellement en Phase 3 de leurs tests et sont jugés proches de publier leurs premiers résultats, dont le britannique AstraZeneca, qui a estimé la semaine dernière être proche du but, le français Sanofi allié à GlaxoSmithKline, le belge Janssen Pharmaceutica, filiale de Johnson & Johnson, l'américain Novavax, ainsi que la start-up allemande CureVac, que Donald Trump aurait tenté d'acheter en mars 2020, déclenchant l'ire de Berlin et de Bruxelles. En Russie, le vaccin Spoutnik V a été jugé mercredi fiable à 92% par les autorités russes.

Le vaccin jugé indispensable pour la reprise économique

Les marchés financiers comme les gouvernements placent de grands espoirs dans un vaccin contre le Covid-19, considéré comme la condition sine qua non pour une reprise économique solide et un début de retour d'une vie normale.

Dans une note récente, les stratégistes de Goldman Sachs, menés par David Kostin, estimaient que la thématique du vaccin était un catalyseur plus important pour l'économie et la Bourse américaines que les futures politiques du président élu Joe Biden.

La banque d'affaires américaine s'attend à ce que le vaccin de Pfizer, et peut-être d'autres groupes, reçoive une autorisation d'utilisation en urgence aux Etats-Unis d'ici à la fin janvier 2021, avec des doses de vaccins disponibles en grand nombre au 1er semestre 2021 pour la population américaine. Dans un tel scénario, GS envisage une hausse de 20% de l'indice S&P 500 d'ici à la fin 2021.

L'Europe sécurise son approvisionnement en vaccins

En Europe, la Commission européenne, qui négocie avec les laboratoires au nom des Etats membres, a conclu cette semaine un accord avec Pfizer et BioNTech pour la livraison de 200 millions de doses de leur vaccin, assorti d'une option sur 100 millions de doses supplémentaires.

D'autres contrats ont déjà été signés par Bruxelles avec AstraZeneca (300 millions de doses précommandées), Sanofi-GSK et Janssen Pharmaceutica, tandis que des négociations sont en cours avec les autres laboratoires, dont Moderna.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2020

Le CAC 40 évolue dans le vert à la mi-journée ! Passé la hausse record du mois de Novembre, le contexte semble toujours favorable aux investisseurs. Pour rappel du 30 octobre au 30 novembre le CAC…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne