En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 889.52 PTS
+0.09 %
4 898.50
+0.34 %
SBF 120 PTS
3 869.15
+0.12 %
DAX PTS
12 674.88
+0.66 %
Dow Jones PTS
27 433.48
+0.17 %
11 139.39
-1.13 %
1.179
-0.76 %

United Airlines : 36.000 salariés pourraient perdre leur emploi

| Boursier | 296 | Aucun vote sur cette news

La compagnie aérienne a averti qu'elle pourrait supprimer jusqu'à 45% de ses équipes américaines...

United Airlines : 36.000 salariés pourraient perdre leur emploi
Credits Reuters

Des milliers de salariés d'United Airlines pourraient perdre leur emploi. Comme pressenti depuis quelques jours, la compagnie aérienne a averti ses employés qu'elle pourrait supprimer jusqu'à 36.000 postes, soit 45% de ses équipes américaines, à partir du 1er octobre, lorsque les restrictions qui accompagnent les 25 milliards de dollars d'aide fédérale accordés au secteur aérien seront levées.

"Nous vivons la crise financière la plus perturbatrice de l'histoire de l'aviation commerciale... La réalité est que United ne peut tout simplement pas continuer avec le nombre actuel de salariés après le 1er octobre dans un environnement où la demande de voyages est si déprimée", peut-on lire dans le mémo envoyé aux salariés. "Bien que la demande ait légèrement augmenté depuis son creux d'avril, notre activité devrait s'afficher en baisse de 75% en juillet par rapport à l'an dernier et nous prévoyons une baisse de 65% en août par rapport à l'an dernier".

Le transporteur espère que les licenciements secs seront moins nombreux que ces chiffres grâce notamment au plan de départs volontaires mis en place depuis plusieurs semaines.

L'avertissement d'United signale néanmoins l'ampleur des pertes d'emplois potentielles dans le secteur au cours des prochains mois outre-Atlantique, et ce malgré l'aide globale de 50 Mds$ accordée à l'industrie. La semaine dernière, American Airlines a indiqué qu'elle aurait plus de 20.000 employés de plus que nécessaire pour assurer un programme de vols réduits en fin d'année.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/08/2020

Delfingen a enregistré au premier semestre 2020 un chiffre d’affaires de 84 millions d'euros, en baisse de 26,6 %. Il a reculé de 27,3% en données comparables. Pour le marché automobile, le…

Publié le 07/08/2020

YmagisChiffre d'affaires sur 1er semestre (après clôture)source : AOF

Publié le 07/08/2020

Pfizer a annoncé avoir conclu un contrat pluriannuel avec Gilead pour la fabrication et la livraison du remdesivir, le candidat vaccin de ce dernier dans le traitement du covid-19. Le vaccin sera…

Publié le 07/08/2020

L’action SES est sous pression, comme l’ensemble du marché, perdant 2,05% à 6,10 euros. Pour tenir compte des effets du Covid-19, l’opérateur de satellites a mis à jour ses perspectives 2020…

Publié le 07/08/2020

Media 6 a publié un chiffre d'affaires au trosiième trimestre de son exercice 2019-2020 de 13,4 millions d'euros, en baisse de 26,8% sur un an. Celui-ci reflète la baisse d'activité liée aux…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne