En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-
5 416.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-
DAX PTS
12 561.02
-
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
-0.24 %
Nikkei PTS
22 644.05
+0.21 %

Under Armour : attaqué de toutes parts à Wall Street

| Boursier | 285 | Aucun vote sur cette news

Les résultats financiers du spécialiste de l'habillement sportif ont fortement déçu les marchés. Le titre plonge d'environ 20% mardi à Wall Street.

Under Armour : attaqué de toutes parts à Wall Street
Credits Reuters

Les comptes du troisième trimestre d'Under Armour ont fait l'effet d'une bombe à Wall Street mardi. Le titre a perdu un cinquième de sa valeur (-21%) en séance, après que l'équipementier sportif américain a fortement réduit ses objectifs 2017, en raison d'un recul inattendu de son chiffre d'affaires trimestriel.

Sur le dernier trimestre, le bénéfice a été presque divisé par deux, s'affichant à 54,2 millions de dollars (0,12$ par action), contre 128,2 M$ (0,29$ par action) un an plus tôt. Le bénéfice par action (bpa) ajusté des éléments exceptionnels, ressort cependant à 0,22$, un peu mieux qu'attendu (0,19$).

De leur côté, les revenus ont baissé de 4% sur un an, plafonnant à 1,41 milliard de dollars contre 1,47 Md$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes financiers attendaient en moyenne des facturations de l'ordre de 1,49 Md$ sur la période.

Concurrence accrue de Nike et Adidas aux Etats-Unis

Pour l'ensemble de 2017, le groupe ne vise plus désormais qu'une légère hausse de ses revenus, comprise entre 0% et 5%, contre une fourchette de 9% à 11% précédemment annoncée... Le bpa devrait être compris entre 0,18$ et 0,20$, loin des attentes de 0,37$ à 0,40$ jusqu'ici pour le consensus.

Il s'agit de la première baisse des ventes pour le groupe depuis son introduction en Bourse en 2005. Under Armour a notamment subi une forte concurrence des géants du secteur Nike et Adidas sur le marché nord-américain. Le groupe basé à Baltimore a aussi souffert d'une demande plus faible pour ses articles "athleisure" (sport et loisirs), les distributeurs ayant réduit la taille de rayons consacrés à ce type de produit.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

L'étude permettait d'étudier la faisabilité et la facilité d'utilisation et la satisfaction des patientes utilisant eCO...

Publié le 16/07/2018

Myrian 2.4 intègre de nouveaux outils de diagnostic exclusifs...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...