Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.47 PTS
+1.37 %
5 554.5
+1.31 %
SBF 120 PTS
4 401.72
+1.33 %
DAX PTS
13 252.08
+0.95 %
Dow Jones PTS
29 591.27
+1.12 %
11 905.94
+0. %
1.187
+0.25 %

Uber : nouvelle perte de 1 Md$ au 3e trimestre

| Boursier | 269 | Aucun vote sur cette news

Uber a publié jeudi soir une perte nette supérieure à 1 milliard de dollars au 3e trimestre

Uber : nouvelle perte de 1 Md$ au 3e trimestre
Credits Reuters

Uber a publié jeudi soir une perte nette supérieure à 1 milliard de dollars au 3e trimestre, légèrement inférieure à la perte de 1,2 Md$ enregistrée lors de la même période de 2019. La perte par action a atteint 62 cents, un peu supérieure au consensus des analystes, qui était logé à 60 cents.

Le leader mondial de la réservation de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) a aussi vu son chiffre d'affaires diminuer de 18% à 3,1 Mds$ au 3e trimestre, plombé par la crise sanitaire qui a favorisé le télétravail et réduit le tourisme.

Mais les recettes ont tout de même légèrement dépassé les attentes des analystes (3,07 Mds$) grâce aux activités de livraison, qui comprennent Uber Eats. Les facturations de cette branche ont en effet bondi de 125% en un an, un effet positif de la crise sanitaire, qui a propulsé la demande pour ce type de services.

Les chauffeurs de VTC californiens resteront des indépendants

A Wall Street, l'action Uber a perdu jusqu'à 3,7% dans les échanges électroniques post-clôture, juste après cette publication, avant de limiter sa baisse à 1%. Le titre affiche toutefois une hausse de plus de 40% depuis le début de l'année, malgré la crise du coronavirus.

Depuis mardi, les titres d'Uber et de son concurrent Lyft ont profité de leur victoire lors d'un référendum en Californie sur le statut de leurs chauffeurs, qui a eu lieu en même temps que l'élection présidentielle.

Ainsi, 58% des électeurs ont voté en faveur de la proposition 22 qui qualifie les chauffeurs et livreurs exerçant sur leurs plateformes d'indépendants et non pas en salariés. Il s'agit d'un revers pour les autorités de cet Etat de l'Ouest américain, qui avaient adoptés la loi AB5 requalifiant ces indépendants en salariés.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Tendance à la hausse à la mi-journée à la Bourse de Paris ! Les investisseurs accueillent favorablement l’acceptation par l’administration Trump de la transition avec l’équipe de Joe…

Publié le 24/11/2020

L'indice parisien n'abandonne plus que 7% depuis le début de l'année

Publié le 24/11/2020

Tiffany, le joaillier new-yorkais qui doit se rapprocher du Français LVMH, a largement dépassé les attentes sur son troisième trimestre, dopé par une...

Publié le 24/11/2020

Quadient s'envole de 7,5% à 15,6 euros en matinée, sur un plus haut de huit mois, les investisseurs saluant la publication trimestrielle meilleure que...

Publié le 24/11/2020

A l’issue d’un solide troisième trimestre, Quadient (anciennement Neopost) a relevé ses prévisions pour l’exercice 2020. Ainsi, le spécialiste des solutions de traitement du courrier et des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne