Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 511.78 PTS
+0.61 %
6 520.0
+0.74 %
SBF 120 PTS
5 044.11
+0.74 %
DAX PTS
13 686.74
+0.83 %
Dow Jones PTS
32 803.47
+0.23 %
13 207.69
-0.78 %
1.020
+0.22 %

Twitter chute après le retrait d'Elon Musk

| Boursier | 305 | Aucun vote sur cette news

Le patron de Tesla a finalement mis sa menace à exécution...

Twitter chute après le retrait d'Elon Musk
Credits Reuters

L'action Twitter plonge de 9% en séance à Wall Street lundi, alors que l'homme d'affaires Elon Musk a renoncé vendredi au rachat du réseau social, mettant fin à un suspense qui a duré de longues semaines. Le patron de Tesla, qui avait menacé de dénoncer l'accord de rachat à 44 milliards de dollars à cause du flou régnant sur les comptes spam et "bot", a donc mis sa menace à exécution.

Pour expliquer sa décision, il a accusé Twitter d'avoir violé ses obligations contractuelles en fournissant notamment des données erronées ou incomplètes sur le nombre de faux comptes.

Une action en justice ?

Le président du conseil d'administration de Twitter, Bret Taylor, a déclaré que le conseil prévoyait d'intenter une action en justice afin de faire respecter l'accord. "Le conseil d'administration de Twitter s'engage à conclure l'accord au prix et selon les termes conclus avec M. Musk", a-t-il écrit.

Les avocats du patron de Tesla ont répondu que Twitter n'avait pas répondu à de nombreuses demandes d'information concernant les comptes de spam et les faux comptes, une donnée fondamentale pour évaluer la performance de l'entreprise.

"Twitter viole plusieurs dispositions de l'accord et semble avoir fait des déclarations fausses et trompeuses sur lesquelles M. Musk s'est appuyé pour conclure l'accord de fusion", indique le document.

Selon les termes de l'accord, le milliardaire devra payer une indemnité de rupture d'un milliard de dollars s'il ne conclut pas la transaction, mais les observateurs s'attendent plutôt à un long bras de fer juridique entre Elon Musk et l'entreprise basée à San Francisco.

Fidèle à ses habitudes, Elon Musk a réagi via un "tweet" sur le réseau social. "Ils ont dit que je ne pouvais pas acheter Twitter. Ensuite ils ont dit qu'ils ne fourniraient pas d'informations sur les "bots". Maintenant ils veulent m'attaquer en justice pour racheter Twitter. Maintenant ils vont devoir fournir à la justice les informations sur les "bots", peut-on lire dans un photomontage, montrant le portrait du milliardaire, hilare face à cet embroglio.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 05/08/2022

Canopy Growth plonge de 12% en début de séance à Wall Street, après que le spécialiste canadien de la production et de la distribution de cannabis a...

Publié le 05/08/2022

Tesla reste sous surveillance à Wall Street, au lendemain de l'assemblée générale du constructeur de véhicules électriques...

Publié le 05/08/2022

AMC chute de 10% avant bourse à Wall Street...

Publié le 05/08/2022

Lyft, le rival californien d'Uber, bondit de 10% avant bourse à Wall Street...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/08/2022

Les marchés européens sont attendus en hausse en attendant de nouvelles indications dans la semaine sur l'évolution de l'inflation. L'annonce inattendue d'une forte accélération en juillet des…

Publié le 08/08/2022

Le récent parcours haussier du titre devrait être marqué par une consolidation. ELEMENTS GRAPHIQUES CLES Le dernier chandelier rouge englobe le chandelier précédent et implique une consolidation…

Publié le 08/08/2022

Poxel, qui restait sur six séances de progression recule de 3,8% à 2 euros en début de journée à Paris après l'annonce de la signature d'un accord...

Publié le 08/08/2022

Euro Ressources a publié ses états financiers intermédiaires non audités, établis conformément au référentiel comptable français (GAAP), ainsi que ses...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne