Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 600.68 PTS
-0.2 %
5 585.50
-0.36 %
SBF 120 PTS
4 442.58
-0.3 %
DAX PTS
13 769.37
-0.13 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
+0. %
1.207
-0.07 %

TikTok : confusion sur l'accord entre ByteDance et Oracle

| Boursier | 453 | Aucun vote sur cette news

Les projets d'accord publiés par ByteDance et Oracle ont révélé des contradictions sur les termes de l'accord concernant TikTok...

TikTok : confusion sur l'accord entre ByteDance et Oracle
Credits Reuters

Alors que la reprise de TikTok aux Etats-Unis par Oracle et Walmart semblait scellée, et que Donald Trump disait samedi avoir validé le projet, le feuilleton a rebondi lundi, et le ton s'est à nouveau durci entre le président américain et ByteDance, la maison mère chinoise du réseau social de partage de vidéos très courtes.

Ainsi, les projets d'accord publiés par ByteDance et Oracle ont révélé des contradictions sur les termes de l'accord concernant TikTok... ByteDance, a en effet déclaré qu'il détiendrait 80% de TikTok Global, une société américaine nouvellement créée, et qui conservera la plupart des opérations de l'application dans le monde. ByteDance a ajouté que TikTok Global deviendrait ainsi sa filiale.

A l'inverse, Oracle a annoncé que ByteDance ne détiendrait aucune participation dans TikTok Global, confirmant que la majorité des parts de TikTok serait entre des mains américaines.

Face à cette confusion, l'action Oracle, qui progressait de plus de 3% à l'ouverture de Wall Street, ne gagnait plus en soirée que 0,8%, tandis que Walmart avançait de 0,4% (contre 1% en début de séance).

De son côté, Donald Trump a une nouvelle fois haussé le ton, menaçant d'interdire les services de TikTok aux Etats-Unis à partir de dimanche prochain si la société n'est pas contrôlée par des groupes américains. Si Oracle et Walmart "ne prennent pas le contrôle total (du nouveau groupe), alors nous n'approuverons pas l'accord", a ainsi déclaré dimanche soir le président américain sur 'Fox News'.

Le rédacteur en chef du média chinois 'Global Times' a affirmé pour sa part que le gouvernement chinois n'acceptera pas non plus l'accord entre ByteDance, Oracle et Walmart dans sa forme actuelle...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2021

Dimanche, Suez a révélé avoir reçu une lettre d'intention d'Ardian et de GIP (Global Infrastructure Partners), visant à permettre une solution amicale et rapide à la situation créée par…

Publié le 18/01/2021

PUBLICIS GROUPE SA constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call…

Publié le 18/01/2021

Stellantis, le groupe issu de la fusion entre PSA et Fiat-Chrysler, bondit de 6% à 13,3 euros pour son premier jour de cotations à Paris...

Publié le 18/01/2021

Prodware a constaté une nette reprise au quatrième trimestre 2020 des investissements technologiques de la part de nombreux clients, aussi bien des entreprises de taille intermédiaire que des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne