En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 781.98 PTS
+0.59 %
4 775.5
+0.46 %
SBF 120 PTS
3 791.00
+0.39 %
DAX PTS
10 798.09
+0.53 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.31 %

Teva Pharmaceutical va supprimer 14.000 emplois

| Boursier | 229 | Aucun vote sur cette news

Plan de restructuration...

Teva Pharmaceutical va supprimer 14.000 emplois
Credits Reuters

Teva Pharmaceutical annonce la mise en place d'un plan de restructuration, ainsi que des mesures supplémentaires pour améliorer l'activité et les performances financières du groupe, en réduisant ses coûts et en simplifiant son organisation.

Le géant israélien des traitements génériques envisage ainsi de réduire ses coûts de 3 Mds$ d'ici à la fin de l'année 2019, sur une base de coûts estimée, pour 2017, à 16,1 Mds$. Une charge de restructuration d'au moins 700 M$ est anticipée sur 2018. Teva prévoit de supprimer 14.000 postes sur les deux prochaines années dans le cadre de ce plan, soit plus de 25% de ses effectifs.

Le groupe suspend par ailleurs immédiatement son dividende et sa politique de distribution de bonus, et précise qu'il continuera à évaluer la pertinence de nouvelles cessions d'actifs non essentiels.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Plus forte baisse du SBF 120, Natixis perd 6,87% à 4,147 euros au lendemain d’un profit warning, dont l’impact a été amorti par la confirmation du versement d’un dividende exceptionnel de 1,5…

Publié le 19/12/2018

Alors que le constructeur français a dernièrement demandé à son partenaire la tenue d'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires afin de discuter de la gouvernance et d'autres…

Publié le 19/12/2018

Ceconomy lance son troisième avertissement sur résultat de l’année, et inquiète un peu plus les investisseurs. Ainsi le titre du groupe allemand décroche de 10,71% à 3,25 euros en bourse,…

Publié le 19/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est orienté à la hausse, soutenu par une oblique haussière depuis la mi-octobre. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50…

Publié le 19/12/2018

Evolution possible du capital...