En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 947.80 PTS
+0.47 %
4 938.0
+0.58 %
SBF 120 PTS
3 947.95
+0.61 %
DAX PTS
11 183.53
+1.06 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.141
+0.44 %

Tesla retombe, l'avantage fiscal bientôt divisé aux Etats-Unis

| Boursier | 385 | 2 par 2 internautes

Après avoir écoulé 200.000 véhicules

Tesla retombe, l'avantage fiscal bientôt divisé aux Etats-Unis
Credits Reuters

Tesla perd désormais 2% à 313$ ce jeudi à Wall Street. Le groupe californien a désormais livré 200.000 véhicules électriques aux Etats-Unis, a précisé un porte-parole de Tesla cité par Reuters. Cette étape va entraîner cependant la diminution de l'avantage fiscal dont bénéficient les acquéreurs.

L'avantage fiscal est accordé en effet pour les 200.000 premières voitures écoulées par un constructeur. Cet avantage est par la suite réduit de moitié, jusqu'à son extinction. A partir de l'année 2019, l'avantage fiscal pour l'achat d'un véhicule Tesla passera donc de 7.500 dollars à 3.750 dollars aux USA, et ce jusqu'au milieu de l'année, a indiqué le constructeur sur son site Web.

'The Verge' précise pour sa part que Tesla sera le premier constructeur à perdre ces crédits fiscaux fédéraux dédiés aux voitures électriques. Après ce franchissement de l'étape des 200.000 véhicules, l'extinction progressive des crédits prendra 18 mois.

Les acquéreurs de Model S, X et 3 qui réceptionnent leurs véhicules aux Etats-Unis à partir de maintenant et jusqu'à la fin de l'année, seront toujours éligibles à l'avantage plein de 7.500$. Les clients recevant leurs voitures entre le 1er janvier 2019 et le 30 juin 2019 bénéficieront des 3.750$. Les acquéreurs réceptionnant leurs Tesla entre le 1er juillet 2019 et le 31 décembre 2019, enfin, recevront 1.875$ de crédit. Après cette date, les avantages fiscaux prendront fin !

James Anderson, associé et gérant de la firme Baillie Gifford, qui détenait 12,8 millions de titres Tesla en fin de 1er trimestre, réclame pour sa part du calme ! Dans une interview accordée à Bloomberg, le dirigeant explique que sa firme maintient son soutien à Tesla, mais "voudrait bien un peu de paix et d'exécution à ce stade". Anderson ajoute qu'il serait bon pour le constructeur californien de véhicules électriques "de se concentrer sur les tâches clés".

Avec sa participation d'une valeur voisine de 4 milliards de dollars au capital de Tesla, la firme est le quatrième actionnaire du groupe automobile. James Anderson espère donc qu'Elon Musk et l'équipe dirigeante de Tesla sauront éviter les distractions pour se recentrer sur l'essentiel.

Ces commentaires d'Anderson font suite à la réalisation des objectifs de production de Tesla à fin juin sur le Model 3. Le gérant espère sans doute que Tesla soit enfin en mesure de régulièrement délivrer 'en ligne' avec ses objectifs. Le Model 3 doit permettre à Tesla d'accéder à la rentabilité et à la génération de cash, mais l'extinction progressive des crédits fiscaux compliquera forcément la donne.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

A moins de 24 heures d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration du constructeur japonais, certains membres refuseraient de se prononcer sur l'éviction de son Président...

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer