En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 955.63 PTS
+0.62 %
4 930.0
+0.42 %
SBF 120 PTS
3 939.97
+0.41 %
DAX PTS
11 156.06
+0.81 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.140
+0.34 %

Tesla : Musk n'accepterait sans doute plus l'argent de l'Arabie saoudite

| Boursier | 771 | Aucun vote sur cette news

D'après ses commentaires livrés à Recode

Tesla : Musk n'accepterait sans doute plus l'argent de l'Arabie saoudite
Credits Reuters

Elon Musk, patron de Tesla, qui envisageait au mois d'août une sortie de la cote de son groupe avec l'aide d'un fonds souverain saoudien, semble désormais nuancer ses propos, depuis l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, qui a trouvé la mort début octobre dans le consulat saoudien d'Istanbul où il s'était rendu. Interviewé par Recode, le CEO de Tesla a donc affirmé qu'il n'accepterait probablement plus maintenant d'investissement provenant d'Arabie saoudite. L'éditorialiste saoudien Khashoggi collaborait avec le Washington Post. Il a été tué le 2 octobre dans le consulat, alors qu'il s'y rendait pour des démarches administratives. Un conseiller du président Erdogan affirme cette semaine que le corps de Khashoggi aurait été démembré puis dissout dans le consulat... Ryad, de son côté, a changé de position à plusieurs reprises, démentant initialement les rumeurs d'un assassinat dans le consulat, avant d'avancer la thèse d'une rixe, puis d'admettre une opération non commanditée par le pouvoir en place.

En août, Musk avait surpris les marchés par une série de tweets évoquant une possible sortie de la bourse de Tesla dont le financement aurait été sécurisé. Cette affirmation avait d'ailleurs déclenché les foudres de la SEC, gendarme des marchés financier américain, qui s'était finalement accordée avec Musk et Tesla contre le paiement d'amendes et certaines autres conditions relatives surtout à la gouvernance du groupe (dont surtout l'abandon prochain par Musk de son fauteuil de président). Le CEO de Tesla avait expliqué ensuite la 'garantie' du financement du projet de sortie de la cote (projet depuis abandonné) par le soutien financier du fonds souverain saoudien PIF. Recode a donc demandé à Musk s'il accepterait désormais des fonds d'Arabie saoudite, ce à quoi le patron du constructeur de véhicules électriques a répondu : "Je pense que nous ne le ferions probablement pas, non".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Comme nous l'avions prévu, les risques de baisse sur ARKEMA se sont avérés réels. Nous conseillons donc d'encaisser rapidement la plus-value sur le put warrant (X740S). Recommandé le 06/11/2018…

Publié le 21/11/2018

Les équipementiers automobiles Hella et Faurecia ont signé un partenariat stratégique portant sur le développement de solutions innovantes dans les domaines de l'éclairage des surfaces et de…

Publié le 21/11/2018

Renault rebondit de 2,8% à 59,9 euros à l'ouverture alors que l'arrestation de Carlos Ghosn continue à faire les gros titres de la presse française et...

Publié le 21/11/2018

Deinove, société de biotechnologie qui découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, a annoncé la mise en place d’une nouvelle ligne de…

Publié le 21/11/2018

Cerenis Therapeutics, société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de nouvelles thérapies innovantes basées sur les HDL pour le traitement des maladies…