Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 829.54 PTS
+0.81 %
5 827.50
+0.81 %
SBF 120 PTS
4 607.46
+0.87 %
DAX PTS
14 097.21
+1.27 %
Dow Jones PTS
31 496.30
+1.85 %
12 668.51
+0. %
1.186
-0.41 %

Tesla : le bitcoin, monumentale erreur ?

| Boursier | 4415 | 4.71 par 7 internautes

Tesla aurait-il fait une erreur monumentale en investissant une partie de sa trésorerie sur le bitcoin ? Le titre a perdu un cinquième de sa valeur à...

Tesla : le bitcoin, monumentale erreur ?
Credits Reuters

Tesla aurait-il fait une erreur monumentale en investissant une partie de sa trésorerie sur le bitcoin ? Le titre a perdu un cinquième de sa valeur à Wall Street sur ses sommets récents, après un parcours certes sans faille les mois précédents. Il décrochait hier soir de 8,55% et est encore attendu en baisse de 5% ce mardi. Apparemment, cette forte baisse suit celle de la 'reine des cryptomonnaies', aucun autre événement adverse majeur n'étant à signaler du côté du leader californien de l'automobile électrique...

C'est aussi l'hypothèse formulée par Daniel Ives, analyste chez Wedbush, selon lequel Elon Musk et Tesla sont désormais étroitement liés à l'histoire du bitcoin. "Même si Tesla a réalisé virtuellement un profit d'un milliard pour son premier mois de détention de l'or digital, cela s'accompagne d'un risque accru, comme on l'a observé cette semaine". Musk n'a eu de cesse ces derniers jours de tweeter à propos du bitcoin et du dogecoin, et même de l'ethereum.

Ives pense que le titre Tesla est maintenant directement lié au prix du bitcoin, suite à l'investissement de 1,5 milliard de dollars réalisé par le groupe en BTC. "Musk est maintenant lié à l'histoire du bitcoin aux yeux de Wall Street", juge l'analyste, selon lequel le patron de Tesla court le risque que cet événement annexe éclipse à court terme la vision fondamentale des véhicules électriques pour les investisseurs. Malgré tout, Ives juge que le bitcoin est "un mouvement intelligent au bon moment pour Tesla".

Intelligent ou pas, ce "mouvement" a tout de même fait chuter Tesla en bourse. Le titre devrait par ailleurs afficher une volatilité accrue à court terme, suivant les fluctuations du bitcoin.

Rappelons qu'en début de mois, le fabricant californien de voitures électriques Tesla avait déclaré à la SEC, gendarme financier américain, l'acquisition de bitcoin pour un montant agrégé particulièrement conséquent de 1,5 milliard de dollars en janvier 2021. Cette nouvelle avait initialement fait flamber le BTC sur les 40.000$, puis jusqu'à environ 58.000$. Le BTC évolue ce jour autour des 48.000$ sur Bitfinex, en retrait de 11% sur 24 heures.

Tesla a indiqué en début de mois qu'il pourrait acquérir et conserver des actifs digitaux périodiquement ou sur le long terme. Le constructeur californien envisage même de commencer à accepter le bitcoin comme forme de paiement pour ses produits dans un futur proche, sous réserve des lois applicables et initialement sur une base limitée. La compagnie affirme avoir acquis du Bitcoin "pour plus de flexibilité, afin de mieux diversifier et maximiser le placement de ses liquidités".

Rappelons qu'Elon Musk ne cessait ces derniers jour de soutenir l'altcoin Dogecoin sur Twitter. Il avait aussi récemment arboré le bitcoin sur sa 'bio' du réseau social média. Musk s'était aussi exprimé lors d'une conversation sur l'application Clubhouse en faveur du BTC. "Je suis un supporter du Bitcoin", avait insisté Musk, jugeant que la cryptomonnaie serait sur le point de parvenir à une acceptation massive des 'gens de la finance conventionnelle'. Le leader de Tesla regrette d'ailleurs de n'avoir pas acheté de Bitcoin il y a huit ans. "J'ai été un peu lent à comprendre"...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
7 avis
Note moyenne : 4.71
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/03/2021

Le constructeur au losange est dopé ce lundi par une note de la Deutsche Bank qui a porté sa cible sur Renault de 25 à 40 euros avec un avis à...

Publié le 08/03/2021

CGG grimpe de 3,5% ce lundi à 1,156 euro, alors que Barclays a revalorisé le dossier de 1,1 à 1,3 euro en restant à 'pondération en ligne' sur le...

Publié le 08/03/2021

Mais les fonds propres doivent être reconstitués...

Publié le 08/03/2021

Exor, la holding de la famille Agnelli, a acquis 24% du chausseur français de luxe, Christian Louboutin, pour 541 millions d'euros. Exor entend soutenir le groupe connu pour ses escarpins aux…

Publié le 08/03/2021

Le secteur aéronautique est bien orienté ce lundi sur la place de Paris, alors qu’une page de l’ère Trump se tourne. Ainsi, Airbus s’adjuge 2,01% à 97,34 euros, Safran +2,14% à 121,65 euros…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne