5 289.86 PTS
-
5 259.5
-
SBF 120 PTS
4 239.49
-
DAX PTS
12 487.90
+0.83 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.13 %
Nikkei PTS
21 906.98
-0.08 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Tesla : la paie d'Elon Musk sera entièrement liée aux objectifs

| Boursier | 265 | Aucun vote sur cette news

Le patron de Tesla ne touchera plus ni salaire, ni primes. Sa rémunération sera désormais entièrement conditionnée à l'atteinte d'objectifs opérationnels et boursiers.

Tesla : la paie d'Elon Musk sera entièrement liée aux objectifs
Credits Reuters

Alors que Tesla se heurte à des problèmes de production de son dernier modèle, la Model 3, le constructeur de voitures électriques vient de modifier le mode de rémunération d'Elon Musk, le patron et fondateur du groupe californien.

Ainsi, le PDG de Tesla ne touchera désormais plus ni salaire, ni primes. Sur les 10 prochaines années, sa rémunération consistera uniquement en des stocks-options, qui seront versés en fonction de l'atteinte d'une série d'objectifs opérationnels et boursiers, a annoncé mardi la compagnie.

L'un des principaux objectifs consiste à faire atteindre à Tesla une capitalisation boursière de 650 milliards de dollars dans 10 ans, contre environ 60 Mds$ aujourd'hui... Le groupe devra aussi faire croître son chiffre d'affaires et son excédent brut d'exploitation (EBITDA) tout au long de cette période.

Des stocks-options attribuées conditionnellement en 12 tranches

Concrètement, des options d'achat d'actions seront attribuées à Elon Musk en douze tranches, si un certain nombre d'objectifs intermédiaires sont atteints. Si dans 10 ans, l'ensemble des conditions étaient remplies, Musk toucherait, après exercice de ses stock options, une rémunération de 78 milliards de dollars. En outre, sa participation actuelle de 20% dans le capital de Tesla serait valorisée 130 milliards de dollars...

La fortune actuelle de Musk (qui a également créé SpaceX et The Boring Company) est estimée à 20 Mds$ par le magazine 'Forbes'.

Ce plan à long terme (qui doit être approuvé par l'Assemblée générale des actionnaires), stipule qu'Elon Musk ne sera rémunéré que si Tesla réalise des performances "extraordinairement bonnes". De plus, les objectifs intermédiaires supposent que le milliardaire "demeure à son poste de CEO (directeur général) ou qu'il cumule les fonctions de président (chairman, poste qu'il occupe déjà) et de directeur en charge des produits (chief product officer)", a précisé Tesla. Il n'y a toutefois aucun projet actuellement pour que Musk quitte son poste de CEO, a ajouté le groupe...

L'objectif de produire 5.000 Model 3 par semaine est reporté à la fin juin 2018

Tesla a annoncé ce plan à long terme suite à l'importante déception causée début janvier par les ventes de sa première berline grand public, la Model 3, en raison de problèmes de fabrication. Ainsi, seules 2.425 Model 3 ont été produites et 1.550 ont été livrées sur l'ensemble du 4ème trimestre 2017, obligeant le groupe de Palo Alto (Californie) à repousser à la fin du mois de juin 2018 son objectif de produire 5.000 de ces véhicules par semaine. Entre-temps, le groupe espère passer le cap des 2.500 Model 3 par semaine à la fin du premier trimestre 2018.

Alors que la Model 3, vendue à partir de 35.000$, est censée transformer Tesla en constructeur automobile de masse, la faiblesse de la production inquiète les marchés financiers, en raison des énormes quantités de liquidités consommées par le constructeur automobile...

En novembre dernier, l'agence 'Bloomberg' avait estimé que sur les douze mois précédents, Tesla avait dépensé 8.000$ en moyenne par minute, soit 480.000$ par heure et 4,2 Mds$ sur un an ! S'il continue à ce rythme, le groupe américain, qui est encore loin de l'équilibre financier, n'aura plus de cash à partir du 6 août 2018, avait calculé 'Bloomberg'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Gaussin précise leurs modalités financières et le calendrier de réalisation...

Publié le 20/02/2018

"Nous abordons 2018 avec confiance et détermination tout en restant très vigilants sur les évolutions de nos marchés à court terme", dit Christel Bories, PDG du Groupe Eramet...

Publié le 20/02/2018

Drive & Share s'adresse à ceux qui souhaitent bénéficier de la flexibilité que procure la possession d'une voiture, mais qui n'ont pas besoin de l'utiliser régulièrement...

Publié le 20/02/2018

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Publié le 20/02/2018

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement...

CONTENUS SPONSORISÉS