En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.66 PTS
+0.86 %
5 298.50
+0.91 %
SBF 120 PTS
4 197.02
+0.92 %
DAX PTS
11 426.17
+0.70 %
Dowjones PTS
25 726.80
+0.82 %
7 384.45
+0.92 %
1.129
-0.19 %

Tesla grimpe, malgré les approximations du groupe

| Boursier | 237 | Aucun vote sur cette news

Tesla remonte encore de 1,5% à 288,5$ sur le Nasdaq ce lundi...

Tesla grimpe, malgré les approximations du groupe
Credits Reuters

Tesla remonte encore de 1,5% à 288,5$ sur le Nasdaq ce lundi. Le groupe semble pourtant avoir du mal à fixer sa stratégie. Ainsi, quelques jours à peine après avoir annoncé le passage de l'intégralité des ventes en ligne et la proposition d'un Model 3 à 35.000$ seulement, le groupe a révélé hier dimanche son intention de relever ses prix d'environ 3% dans le monde. En outre, le groupe californien a décidé finalement de ne pas totalement démanteler son réseau. Le groupe augmentera ses prix après le 18 mars, la hausse ne concernant toutefois que les versions les plus onéreuses des Model 3, S ou X. Le Model 3 à 35.000$ reste donc d'actualité, fort heureusement.

Ajustement des plans

"Le mois dernier, nous avons annoncé la fermeture de plusieurs de nos magasins et le passage aux ventes en ligne uniquement afin de répercuter les économies réalisées sur nos clients", explique Tesla. "Au cours des deux dernières semaines, nous avons évalué de près chaque site de vente au détail Tesla et nous avons décidé de garder un nombre beaucoup plus important de magasins que ceux annoncés précédemment, alors que nous continuerons à les évaluer pendant plusieurs mois. Lors de la fermeture récente de 10% des points de vente, nous avons sélectionné des magasins qui n'invitaient pas le trafic naturel pour lequel nos magasins ont toujours été conçus. Ce sont des magasins que nous aurions de toute façon fermés, même si les ventes en magasin constituaient l'ensemble de notre modèle de vente. Quelques magasins situés dans des zones très visibles qui ont été fermés en raison de leur faible débit seront rouverts, mais avec une équipe Tesla plus petite. En outre, 20% des sites sont sous examen et, en fonction de leur efficacité au cours des prochains mois, certains seront fermés et certains resteront ouverts", détaille le groupe.

Répercussions sur les prix

En raison de la conservation d'un nombre beaucoup plus important de magasins, Tesla devra augmenter les prix des véhicules d'environ 3% en moyenne dans le monde. En d'autres termes, le groupe ne fermera "qu'environ la moitié des magasins", et les économies réalisées ne seront donc que de la moitié environ de ce qui était envisagé.

Les acquéreurs potentiels de Tesla disposeront d'une semaine pour passer leurs commandes avant que les prix n'augmentent. Les prix actuels sont donc valables jusqu'au 18 mars. Le Model 3 de 35.000$ ne sera pas majoré. Les augmentations de prix ne s'appliqueront qu'aux variantes plus coûteuses du Model 3, ainsi que des Model S et X.

Clarifications

"Pour être clair, toutes les ventes dans le monde entier seront encore effectuées en ligne, dans la mesure où les propriétaires potentiels de Tesla entrant dans les magasins observeront simplement comment commander une Tesla sur leur téléphone en quelques minutes. Et la politique de retour généreuse au bout de 1.000 miles ou 7 jours, selon la première éventualité, devrait permettre d'éviter la plupart des essais. Toutefois, des voitures seront toujours disponibles pour des tests de conduite dans les magasins à la demande du propriétaire potentiel de Tesla. Les magasins auront également un petit nombre de voitures en inventaire pour les clients qui souhaitent partir immédiatement avec une Tesla".

Rétropédalage

Fin février, le groupe avait (enfin) annoncé la commercialisation d'une version 'grand public' à 35.000$ de sa berline Model 3, tenant la promesse faite en 2016 lors du lancement initial de sa voiture. Le groupe d'Elon Musk, pour parvenir à ses fins, n'entendait plus vendre qu'en ligne aux Etats-Unis et annonçait alors son intention de fermer de nombreux magasins.

"Nous sommes incroyablement heureux d'annoncer que le Model 3 standard, avec une autonomie de 220 miles, une vitesse de pointe de 130 mph et une accélération 0-60 mph de 5,6 secondes, est désormais disponible à 35.000$! Bien que son coût soit moins élevé, il est conçu pour obtenir la même note parfaite de sécurité cinq étoiles que la version à plus longue autonomie, qui affiche la probabilité de blessure la plus faible de toutes les voitures jamais testées par le gouvernement américain", commentait le constructeur californien.

"En outre, nous présentons le Model 3 Standard Range Plus, qui offre une autonomie de 240 miles, une vitesse maximale de 140 mph, une accélération de 0 à 60 mph de seulement 5,3 secondes et la plupart des caractéristiques intérieures haut de gamme proposées à 37.000$ avant incitations. Pour 6% d'argent en plus, vous bénéficiez d'une autonomie 9% supérieure, d'une puissance accrue et d'un intérieur amélioré", se félicitait le groupe de Musk.

Pour atteindre ces prix tout en restant financièrement viable, Tesla entendait transférer ses ventes mondiales uniquement en ligne. "Vous pouvez désormais acheter une Tesla en Amérique du Nord via votre téléphone en 1 minute environ, et cette capacité sera bientôt étendue dans le monde entier. Nous facilitons également beaucoup l'essai et le renvoi d'une Tesla, de sorte qu'il n'est plus nécessaire de faire un test de conduite avant achat. Vous pouvez maintenant retourner une voiture dans les 7 jours ou 1.000 miles pour un remboursement complet. Littéralement, vous pouvez acheter une Tesla, parcourir plusieurs centaines de kilomètres pour un week-end avec des amis sur la route, puis la rendre gratuitement. Avec le meilleur taux de satisfaction des consommateurs de toutes les voitures sur la route, nous sommes confiants que vous voudrez garder votre Tesla", détaillait le groupe.

Le groupe évoquait alors des mesures permettant de réduire les prix de 6% en moyenne. "Au cours des prochains mois, nous allons fermer un grand nombre de nos magasins. Un petit nombre de magasins situés dans des endroits très fréquentés resteront sous forme de galeries, de vitrines et de centres d'information Tesla. Les clients des États-Unis doivent comprendre que, grâce aux ventes en ligne, quiconque dans n'importe quel État peut rapidement et facilement acheter une Tesla", se justifiait le groupe, qui ajuste donc désormais ses prévisions.

Rentabilité impactée

Musk, cité par CNBC fin février, avait prévenu d'un impact concernant la rentabilité du groupe pour le début de l'exercice. Le CEO confiait ainsi qu'il ne s'attendait pas à ce que Tesla puisse enregistrer un bénéfice au premier trimestre. "Étant donné qu'il se passe beaucoup de choses au premier trimestre et que nous enregistrons beaucoup de frais ponctuels (et qu')il est très difficile d'acheminer des voitures en Chine et en Europe, nous ne prévoyons pas d'être rentables. Nous pensons que la rentabilité du deuxième trimestre est probable", avait expliqué Musk, provoquant alors une chute du cours de bourse.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/03/2019

Ekinops bondit de 6,9% à 4,5 euros alors que le fournisseur leader de solutions de télécommunications ouvertes et interopérables dévoilera ses comptes...

Publié le 26/03/2019

À l'occasion des élections européennes de 2019, l'IFOP a reconduit son partenariat avec Coheris, éditeur de solutions logicielles dans les domaines du...

Publié le 26/03/2019

Red Hat a publié des résultats trimestriels contrastés. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal, le distributeur du système d'exploitation Linux a réalisé un bénéfice net de 139…

Publié le 26/03/2019

SMCP s'offre un beau rebond de 4,3% à 15,2 euros actuellement sur la place parisienne, mettant par la même occasion fin à une série baissière de six...

Publié le 26/03/2019

Danone vient d'inaugurer Nutricia Cuijk, un site de produits de nutrition infantile spécialisés situé dans le sud-est des Pays-Bas. Veolia a accompagné Danone tout au long des phases de conception…